Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
cchapell
Dernière modification
23/03/2022 16:57 (il y a environ 2 ans)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Kunstschutz
Nom : 
Beauftragter für Kunstschutz beim OKH
Organismes
Commentaire historique : 

Le service de protection artistique de la Wehrmacht (Kunstschutz) a été créé en mai 1940, sur proposition du ministère de l’Éducation du Reich et sur ordre du Commandement suprême de l’Armée de terre. Il a pour modèle l’organisation qui l’a précédé pendant la Première Guerre mondiale. Les services de protection artistique sont des unités administratives intégrées aux administrations militaires créées dans les territoires occupés en France et en Belgique. Dans les pays conquis auparavant par l’Allemagne nazie, les questions artistiques et scientifiques et par conséquent celles relatives à la conservation du patrimoine, avaient été laissées à des organisations nazies concurrentes.

En France occupée, le Kunstschutz est composé de trois entités. La première d’entre elles est incarnée par un chargé de la protection du patrimoine auprès du Commandement suprême de l’Armée de terre. Le comte Franz Wolff Metternich est nommé à ce poste le 11 mai 1940. D’abord établi à Bruxelles, il est stationné à Paris à partir du mois d’août de la même année. L’historien de l’art allemand est assisté de son confrère Bernhard von Tieschowitz. Les deux hommes partagent leurs bureaux avec le groupe Kunstschutz du Commandant militaire en France dirigé par Félix Kuetgens. Enfin, un chargé pour la protection artistique est nommé dans chaque district militaire. L’historien de l’art Hermann Bunjes occupe ce poste dans le district du Grand Paris. Le groupe Kunstschutz et les délégués dans les districts ont pour mission la mise en œuvre des directives et méthodes de travail établies par Wolff-Metternich.

Les relations entre le Kunstschutz et le marché de l’art sont avérées. Elles sont mentionnées dans divers rapports, dressés pendant et après la guerre. Ses responsables sont tous plus ou moins actifs sur le marché de l’art parisien dès l’été 1940. À partir de la fin de l’année 1941, ces derniers mettent en place des actions de plus en plus fréquentes dans le cadre du « contrôle et du pilotage du marché de l’art allemand à Paris et dans la zone occupée ». Ils prêtent notamment main forte à des directeurs de musées, des marchands d’art et des dignitaires du régime nazi qui se rendent en territoire occupé afin d’acquérir des objets. Le Kunstschutz s’occupe alors de questions relatives à l’organisation du marché de l’art, au transfert de devises, aux visas et licences d’exportation et au transport. Après la guerre, plusieurs de ses responsables parviennent à conserver un rôle important dans les institutions de la conservation du patrimoine et de la diplomatie culturelle ainsi que dans les administrations responsables des restitutions d’œuvres d’art.

Adresses
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
13 août 1940 - 25 janvier 1941
Adresse : 

19, avenue Kléber

Code postal : 
75016
Ville : 
Commentaire Ville : 

Hôtel Majestic, siège du Militärbefehlshaber in Frankreich (MBF), Appartement Nr. 535.

Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
Vers 25 janvier 1941 - 16 août 1944
Adresse : 

43-45, avenue Kléber

Code postal : 
75016
Ville : 
Commentaire Ville : 

Immeuble réquisitionné pour le Militärbefehlshaber in Frankreich (MBF).

Téléphone : 
Klé 7790-99 oder Bal 1850-59 (Telefonzentrale Hôtel Majestic), dann Hausapparat 26 71
Date de l'adresse : 
août 1940 - mars 1942
Adresse : 

Palais Bourbon


126, rue de l'Université

Code postal : 
75007
Ville : 
Commentaire Ville : 

Bureau 168, puis bureau 140 (autre numéro : 240) en février 1941.

Professions / activités
Lieu institution : 
Date d'activité : 
11 mai 1940 - Début 11 mai 1940
Type de profession / activité : 
Commentaire Professions / activités : 

Aufstellung von Richtlinien und Verordnungen des OKH zum Umgang mit beweglichen Kunstwerken; Kontakt zu und Korrespondenz mit französischen Kulturbehörden und Berufsvereinigungen des Kunsthandels ; Entgegennahme von Angeboten französischer Verkäufer ; Beratung, Betreuung und Begleitung deutscher Museumsdirektoren oder -mitarbeiter sowie von Kunstsammlern und Kunsthändlern bei Besichtigungen von Galerien, Antiquariaten und Kunsthandlungen ; Ausstellung von Reise- und anderen Bescheinigungen sowie Ausfuhrgenehmigungen ; Verhandlungen mit franz. Kulturbehörden bez. der Ausfuhr von Kunstwerken nach Deutschland ; Vermittlung von Kunstankäufen von verfolgungsbedingt entzogenen Kulturgütern aus meist jüdischem Besitz ; Erwerb von Kunstobjekten für die Heimatinstitution oder den eigenen Haushalt ; Verwaltungsaufgaben im Bereich Kulturgutrestitutionen und Kunsthandel nach 1945 ; Kulturdiplomatische Tätigkeiten.



Définition de lignes directrices et d'ordonnances de l'Oberkommando des Heeres (OKH) concernant le maniement d'œuvres d'art ; contact et correspondance avec les administrations culturelles françaises et les organisations professionnelles du marché de l'art ; réception d'offres de vendeurs français ; conseil et accompagnement des directeurs ou collaborateurs de musées allemands, ainsi que de collectionneurs et de marchands pour obtenir des autorisations d'exportation ; négociations avec les administrations culturelles françaises concernant l'exportation d'œuvres d'art pour l'Allemagne ; médiation lors d'achats d'art de biens culturels saisis généralement chez des juifs ; acquisition d'objets d'art à destination des institutions allemandes ou du foyer personnel ; administration dans le domaine des restitutions de biens culturels et du marché de l'art après 1945 ; diplomatie culturelle.

Liens entre personnes
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

André Schoeller - Kunstschutz

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Hans-Joachim Apffelstaedt - Kunstschutz

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Hans Bammann - Kunstschutz

Bibliographies / archives
Sources en ligne
Date de consultation : 
08/06/2021