Aller au contenu principal

Wendland, Hans

Statut
Publiée
Contributeur
wlehmann
Dernière modification
19/04/2022 14:15 (il y a 10 mois)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Wendland
Prénom : 
Hans
Titre : 
Dr
Sexe : 
Nationalité : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
28 décembre 1880
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
1973
Lieu de mort : 
Commentaire Mort : 

Jusqu'à présent, on considérait que Hans Wendland était décédé à Rio de Janeiro vers 1965.

Adresses
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
janvier 1940 - juin 1940
Adresse : 

Haus Heitz

Ville : 
Commentaire Ville : 

Engadin, St. Moritz

Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
juin 1940 - novembre 1943
Adresse : 

Grand Hotel National


Haldenstrasse 4

Code postal : 
6006
Ville : 
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
novembre 1943 - juin 1946
Adresse : 

Villa Bois d'Avault

Ville : 
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
1911
Commentaire Professions / activités : 

Commerce et transfert d'art pillé.


Il n’a pas vécu à Paris de 1940 à 1945, et il a voyagé 11 fois entre l’Allemagne, la France et la Suisse pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Biographie
Commentaire biographique : 

Né le 28 décembre 1880 en Allemagne, Hans Wendland est marchand et expert sur le marché de l’art franco-suisse depuis 1911. N’étant pas propriétaire lui-même d’une galerie, il réalise l’ensemble de ses affaires par l’intermédiaire de marchands renommés basés en France, en Allemagne et en Suisse, où il est installé avec sa famille entre 1939 et 1946. Les années de guerre correspondent à l’apogée de sa carrière.


Entre 1941 et 1942, Hans Wendland entreprend six voyages à Paris où il est déjà actif depuis l’Entre-deux-guerres, ainsi qu’un septième en 1943. Considéré comme un véritable expert sur le marché de l’art parisien, il sert principalement de courtier et se fait rémunérer sur la base de commissions. Il peut alors compter sur un réseau constitué d’une centaine de personnes parmi lesquelles on retrouve Gustav Rochlitz, Roger Dequoy, Zacharie Birtschansky, Allan Loebl, Achille Boitel, Yves Perdoux, Victor Mandl ou encore Martin Fabiani. L’essentiel de ses activités repose sur l’expédition d'œuvres d’art vers la Suisse, essentiellement des œuvres confisquées aux Juifs, et proposées sur place à une clientèle internationale, notamment à la galerie Fischer de Lucerne.


La quantité d’œuvres acquises en France puis vendues en Suisse par Wendland reste cependant difficile à évaluer. Hermann Göring, par l’intermédiaire de Walter Andreas Hofer, avec qui Wendland travaille en étroite collaboration, profite aussi de ses affaires, tout comme de nombreux musées allemands. En juillet 1946, Hans Wendland est arrêté puis emprisonné. Faute de preuves suffisantes  à son encontre, il est disculpé par le tribunal militaire français en 1950.

Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

La Galerie Renou et Colle vend à Hans Wendland. Source : NARA, Roberts Commission - Protection of Historical Monuments, Hans Wendland, p. 53, Nara Catalog Id 1537311, https://www.fold3.com/image/270257643

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

La Galerie Renou et Colle vend à Hans Wendland. Source : NARA, Roberts Commission - Protection of Historical Monuments, Hans Wendland, p. 53, Nara Catalog Id 1537311, https://www.fold3.com/image/270257643

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Achille Boitel - Hans Wendland

Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 

p. 31, 117, 154-156, 189f., 192, 194, 196-199, 202.

Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 

p. 223, 225-228, 463, 548, 550f.

Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 

p. 190.

Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Technische Universität (Berlin) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Articles & actualités
Commentaire interne

Aus Andrea Bambi, "nicht pinakothekwürdig", in: Jahresbericht / Bayerische Staatsgemäldesammlungen 2016, S. 126-135:


FN 14:


Zu Wendland (1880–1950/60) siehe: Detailed Interrogation Report,


18.9.1946, Art Looting Investigation Unit, Washington, file 20. – Balz Theus:


La saga d’un tableau volé in: L’Hebdo; 1996–12–19. http://www.hebdo.ch/


la_saga_dun_tableau_voleacute_33033_.html besucht am 1.1.2012;


Thomas Buomberger, Hans Wendland: Der ›König‹ des Kunstmarkts.


In: ders.: Raubkunst – Kunstraub. Die Schweiz und der Handel mit gestoh


lenen Kulturgütern zur Zeit des Zweiten Weltkriegs. S. 69–72.