Aller au contenu principal

Schoeller, André

Statut
Publiée
Contributeur
soderrot
Dernière modification
01/02/2023 11:45 (il y a 7 jours)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Schoeller
Prénom : 
André
Sexe : 
Nationalité : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
21 septembre 1879
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
décembre 1955
Lieu de mort : 
Adresses
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
Vers 1946
Adresse : 

13 rue de Teheran

Code postal : 
75008
Ville : 
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
Avant 1946
Adresse : 

65 rue de Prony

Code postal : 
75017
Ville : 
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
Après 1946
Adresse : 

33 avenue du général Sarrail

Code postal : 
75016
Ville : 
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Date d'activité : 
1930 - 1950
Type de profession / activité : 
Commentaire Type de profession / activité : 

Expert en tableaux modernes.

Lieu institution : 
Date d'activité : 
1930
Type de profession / activité : 
Commentaire Type de profession / activité : 

Expert, notamment dans les œuvres de Corot et de Barye. A succédé à Georges Petit dans la gestion des galeries du même nom pendant le premier tiers du XXe siècle.

Durant la seconde guerre mondiale, il est Commissaire gérant pour les ventes de biens israélites saisis.

Son fils, André Schoeller (mort en 2015), a également exercé sur le marché de l'art.

Son fils illégitime, André Pacitti (mort en 2007), est également marchand d'art.

Lieu institution : 
Date d'activité : 
1930
Biographie
Commentaire biographique : 

André Schoeller s’oriente vers le marché de l’art après une brève carrière de comédien. Engagé à la galerie Georges Petit en 1905, il en prend la direction après la mort de son fondateur en 1920, et reste à sa tête jusqu’en 1930. Ses fonctions au sein de cette galerie l’amènent rapidement à exercer en tant qu’expert à l’hôtel Drouot. Devenu membre du Syndicat des marchands de tableaux à Paris, il ouvre sa propre galerie au 13 rue de Téhéran au début des années 1930. Bien établi sur le marché de l’art parisien, l’expert dispose en outre d’un excellent réseau à l’international. 

Sous l’Occupation, ses fonctions au sein du Syndicat des négociants en tableaux l’amènent rapidement à rencontrer des marchands allemands. Il entretient ainsi des relations avec Hermann Abels, Hildebrand Gurlitt ou Adolf Wüster, par l’intermédiaire duquel il fait la connaissance de Bruno Lohse. À partir de septembre 1940, il collabore avec l’ambassade d’Allemagne. Il réalise par ailleurs de nombreuses expertises pour Raphaël Gérard à qui il vend environ 380 œuvres d’art entre 1941 et 1945, et semble de même avoir entretenu une relation privilégiée avec Jean-François Lefranc. Schoeller est également impliqué dans l’aryanisation des fonds de la galerie Bernheim-Jeune. 

Tout en étant en contact avec le Commissariat général aux questions juives, Schoeller participe à des opérations de confiscation d’œuvres appartenant à des collectionneurs juifs. Il entretient par ailleurs également des relations privées et commerciales avec certains d’entre eux tels Marc Wolfson et Max Braunthal. 

Après la guerre, André Schoeller est dénoncé par son confrère Victor Simon. Condamné par le Comité de confiscation des profits illicites, son dossier est cependant classé par la Cour de justice du département de la Seine et la Commission nationale interprofessionnelle d’épuration. Affirmant avoir été proche de la Résistance, Schoeller est décoré de la Croix de guerre en 1946. S’il quitte sa galerie cette même année, il continue cependant à être sollicité pour ses compétences d’expert. 




Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Landesmuseum Bonn (Rademacher) - Wuester - Schoeller

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Landesmuseum Bonn (Rademacher) - Wuester - Schoeller

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Raphaël Gérard se porte acquéreur de la collection Weil auprès de son l'administrateur Jean-François Lefranc, et sollicite l'expertise d'André Schoeller

Bibliographies / archives
Type de référence : 
Référence : 
Type de référence : 
Sources en ligne
Date de consultation : 
04/03/2019
Url document source : 
Commentaire Sources en ligne : 

WWII OSS Art Looting Investigation Reports, Final Report, p. 127.

Référence de notice : 
1153417634
Date de consultation : 
10/12/2020
Url document source : 
Source
Institut national d'histoire de l'art (France)
Licence
Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne

Etat : Publiée (01/07/2021) ; Saisi par: soderrot (27/11/2018) ; Modifié par: fnurra (01/07/2021)