Accès identifié

Veuillez patienter ...

Répertoire des acteurs du marché de l'art en France sous l'Occupation, 1940-1945, RAMA - INHA / TU Berlin

Cette base propose différents types de notices. Pour les consulter, cliquez sur le contenu de votre choix.
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Mentions d'archives   
Personnes et organismes   
Provenance des oeuvres   
Références bibliographiques   
Identification
Description Initié par des partenaires français et allemands, et s'inscrivant dans une dynamique internationale sur l’histoire des spoliations, ce programme a pour objectif principal de documenter et d’étudier les différents acteurs du marché de l’art en France sous l’occupation allemande, en s’appuyant sur le dépouillement des sources disponibles au niveau mondial.
Plus de soixante-dix ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, nos connaissances sur les transferts, les trafics et les spoliations d’œuvres d’art générés par l’Occupation en France sont encore lacunaires, quoique en constante progression. Si de nombreuses enquêtes individuelles ont été menées ces dernières années, une identification exhaustive des différents acteurs du marché de l’art de cette époque, des opérations qu’ils ont effectuées, des œuvres qui sont passées entre leurs mains, restait un desiderata, afin de fournir un fondement stable à la documentation des œuvres et aux recherches concernant leur histoire et leur provenance.
Sous le Régime de Vichy, le marché de l’art est extrêmement florissant, mobilisant de très nombreux acteurs, tant allemands que français. Cette euphorie est notamment le reflet d’un afflux de marchandises issues de confiscations et de spoliations de personnes considérées comme juives par les ordonnances allemandes, les lois de Vichy et le Commissariat général aux questions juives. L’exclusion – voire, dans de nombreux cas, la suppression – d’une partie des acteurs traditionnels de ce marché explique également que de nouveaux acteurs viennent bouleverser les circuits traditionnels des échanges artistiques.
Le programme de recherche initié par l‘Institut national d‘histoire de l‘art, l‘Université technique de Berlin et leurs partenaires étudie et présente sous forme de répertoire l‘ensemble des acteurs (marchands d‘art, galeristes, courtiers, experts, antiquaires, commissaires-priseurs, transporteurs, historiens d‘art, personnel des musées, artistes, collectionneurs, amateurs, victimes, intermédiaires en tout genre...) qui se sont retrouvés au cœur des échanges artistiques et commerciaux entre la France et l'Allemagne. Il permet de documenter et de reconstituer, de la manière la plus rigoureuse possible, les parcours des hommes et des œuvres, et de mettre en évidence les circulations et les réseaux, selon une approche spatio-temporelle dynamique. Cette base de données, en accès libre et gratuit, comprend des entrées individuelles qui invitent aux croisements et vérifications systématiques des informations. Celles-ci sont strictement factuelles et fondées sur des recherches prioritairement menées dans les archives allemandes et françaises, voire de tout autre pays. Il s’agit d’offrir un outil fiable et scientifique à l’ensemble des utilisateurs, citoyens, chercheurs ou professionnels du monde de l’art, préoccupés de vérifier la provenance d’une œuvre ou d’enrichir ses connaissances sur les acteurs du marché de l’art en France.

Responsable du programme Ines Rotermund-Reynard, INHA, cheffe de projet (depuis janvier 2018) - Elisabeth Furtwängler, TU Berlin, cheffe de projet (juin 2017 – août 2021)
Equipe

Hélène Ivanoff, INHA, coordinatrice et assistante de rédaction (juillet - décembre 2020 ; depuis avril 2021)
Federico Nurra, INHA, chargé de ressources documentaires et numériques (depuis octobre 2018)
Élisa Marcheau, INHA, stagiaire (mai – octobre 2021)

Anciens membres
Clémence Becquet, INHA, chargée de mission (janvier – juin 2021)
Stefano Sereno, INHA, chargée de mission (octobre-décembre 2020)
Wanda Lehmann, TU Berlin, chargée de mission (dates à préciser)
Anna-Jo Weyer, TU Berlin, chargée de mission (dates à préciser)
Ariane James-Sarazin, INHA, conseillère scientifique (juillet 2017 – mars 2018)
Chloé Gautier, INHA, chargée de ressources documentaires (mai 2017 – octobre 2018)
Pauline d’Abrigeon, INHA, chargée d’étude et de recherche (septembre 2017 – septembre 2018)
Emmanuelle Polack, INHA, cheffe de projet (mai 2017 – novembre 2017)

Anciennes monitrices INHA
Kristina Konstantinova, École des Chartes (février – juin 2021)
Camille Chapelle, École des Chartes (décembre 2019 – février 2021)

Anciens stagiaires INHA
Benedicta von Schönborn, École du Louvre/Sorbonne Abu Dhabi University (février – avril 2020)
Roxane Dumas, Université de Bretagne occidentale (septembre-décembre 2019)
Raphaël Barman, École Polytechnique Fédérale de Lausanne (septembre 2018 – janvier 2019)
Charlotte Fradet, École du Louvre (février – mai 2018)
Partenaires Technische Universität Berlin (TU Berlin) - Centre Allemand d’histoire de l’art, Paris (DFK Paris)
Dates du programme Septembre 2017 - 2021
Indexation
INDEXATION SUJET
Vente aux enchères ; Art -- Commerce ; Collections ; Oeuvres d'art ; Marchands d'oeuvres d'art ; Galeries d'art ; Aryanisation
Gestion documentaire Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Technische Universität (Berlin) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Citer la base Répertoire des acteurs du marché de l'art en France sous l'occupation allemande (1940-1945). In AGORHA. 2011-. [Base de données en ligne]. Paris : Institut national d'histoire de l'art. Disponible sur https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00176. (Consulté le JJ mois AAAA).
Référence notice INHA__METADONNEES__76
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00176
Permalien images et documents liés RV_9663-6.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012660553/doc/581222
ark /54721/00176
Saisi le 03/10/2017 18:43:45
Modifié le 09/07/2021 15:57:01

Etat : Publiée (20210709)

Saisi par: cgautier (03/10/2017)

Modifié par: fnurra (09/07/2021)