Aller au contenu principal
Mise à jour fréquente
Jean Cousin, Eva Prima Pandora, huile sur bois, après 1549, Paris, Musée du Louvre. © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado

Recensement de la peinture française du XVIe siècle

Description


La connaissance de la peinture française du XVIe siècle est encore très largement faussée par la prééminence historiographique de l'art de cour incarné par le style italianisé de Fontainebleau et par le portrait officiel, porté à son sommet par Jean et François Clouet. Non seulement cet art a, plus qu'on ne l'a cru, essaimé dans toute la France au gré des possessions seigneuriales, mais une autre peinture française, parfois très marquée par la présence d'artistes des Pays-Bas, s'est développée dans bien des foyers régionaux, que des expositions ont depuis vingt ans commencé  à mettre en lumière (en Bourgogne, en Provence). Le recensement de cette peinture française méconnue, essentiellement religieuse, souvent endommagée et perdue dans les églises et les réserves des musées, a trouvé de 2012 à 2014 auprès de la société japonaise Kinoshita le soutien indispensable à sa mise en œuvre systématique et à la constitution d'une base de données. Prioritairement menée sur le territoire français qui est le principal dépositaire de ce patrimoine, l'enquête prend aussi en compte les œuvres conservées dans les collections étrangères même si le dépouillement de celles-ci n'est pour l'instant pas mené avec le même systématisme. A terme, l'ambition de ce chantier est de poser les bases solides d'une étude véritable de la peinture française de François Ier à Henri IV.

 
Juin 2022
Mise en ligne d'un troisième volet concernant la peinture en Île-de-France et le portrait de cour, suivant le volet consacré à la peinture du XVIe siècle en Bourgogne (tableaux, peinture murale, vitraux) et la peinture bourguignonne du XVIe siècle repérée dans les collections publiques et privées en France et à l'étranger, ainsi que les artistes nordiques actifs en France sous le règne de François Ier (notamment Grégoire Guérard, Bartholomeus Pons, Noël Bellemare).


Équipe

La base de données est gérée par le Musée du Louvre, Paris.

Musée du Louvre :

  • Cécile Scailliérez, conservateur en chef au département des peintures
  • Céline Cachaud, documentaliste scientifique (novembre 2021-)
  • Clara Marsal, documentaliste scientifique (2012-2015)

Autres membres de l'équipe :

  • Matteo Gianeselli, conservateur du patrimoine, musée national de la Renaissance - Château d'Ecouen (2020-)
  • Vladimir Nestorov, université de Bourgogne (2020-)

Institut national d'histoire de l'art (INHA) :

  • Isabelle Dubois-Brinkmann, pensionnaire (2019-2023)
  • Camille Larraz, post-doctorante, chercheuse accueillie (2022-2024)
  • Pierre-Yves Laborde, chargé de ressources documentaires et numériques (2010-)

Ancienne équipe de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) :

  • Chantal Georgel, conseillère scientifique (2008-2017)
  • Ariane James-Sarazin, conseillère scientifique (2017-2018)
  • Servane Dargnies, pensionnaire (2015-2019)
  • Vladimir Nestorov, chargé d'études et de recherche (2016-2020)
  • Céline Cachaud, stagiaire (2020-2021)
  • Chloé Gautier, chargée de ressources documentaires (2011-2018)
  • Federico Nurra, chargé de ressources documentaires et numériques (2018-)

Responsables

  • Cécile Scailliérez (Musée du Louvre)
  • Isabelle Dubois-Brinkmann (INHA)

Contact

cecile.scaillierez at louvre.fr

Partenaires

  • DRAC Champagne-Ardenne
  • Service régional de l'inventaire Champagne-Ardenne
  • Centre de recherche et de restauration des musées de France
  • Kinoshita Management CO, Ltd

Dates

2012-2024

Citer la base

Recensement de la peinture française du XVIe sièclehttps://agorha.inha.fr/ark:/54721/50 (Consulté le JJ mois AAAA).

Aperçu des notices