Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
02/12/2021 07:47 (il y a 9 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Godard
Prénom : 
André
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
22 janvier 1881
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Godard, Paul (marchand tanneur)
Date de mort : 
31 juillet 1965
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte:

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5323. André Godard, né à Chaumont (Haute-Marne) le 24 janvier 1881, fils de Paul Godard 22 ans marchand tanneur, et de Louise Ernestine Thurel 20 ans, élève de Pierre André, admis en 2è classe le 7 mai 1901, élève subventionné, obtient un total de 25 valeurs dont 3 3è Médailles en perspective, et exercices d'histoire de l'architecture (2 Médailles), 2è Médaille en construction et 1è classe le 28 juillet 1904, obtient un total de 25 ½ valeurs dont 6 Médailles (1 2è Seconde Médaille et 1 Première Médaille en composition décorative, 1 2è Médaille en histoire de l'architecture, 2 1è Secondes Médailles en projets rendus, et 1 1è Seconde Médaille en esquisse), Prix Deschaumes de l’Académie des Beaux-arts en 1906, 5è Prix Chenavard le 10 avril 1908 (Une scène et une piste pour exhibitions d'animaux), diplômé le 18 novembre 1908 (82è promotion, Un Marché à bestiaux pour une ville de moyenne importance), 1è mention au Concours Rougevin et dernière mention le 16 février 1909 (architecte, archéologue et historien de l'art à Paris 17è [en 1914]; va pour la 1è fois au Moyen-Orient en 1910 avec Henri Viollet (1880-1955), son camarade à l'atelier Pierre André; actif en Irak, en 1910 [dirige les fouilles archéologiques de Samarra, travaux divers à Bagdad]; va en Égypte en 1912 pour continuer ses recherches sur l'architecture islamique; se marie avec Yeda Reuilly après la Guerre; puis directeur de l’Institut Français d’Archéologie en Afghanistan créé en 1922, étudie avec sa femme le site de Bâmiyân, et organisent une exposition sur ce site au musée Guimet à Paris en 1925; puis à Téhéran, Iran; directeur de l'École supérieure des Beaux-arts de Téhéran puis directeur général des services archéologiques de l'Iran; nommé directeur général des antiquités et des musées en Iran en septembre 1927, exerce cette fonction jusqu'en 1953, puis à nouveau en 1956-60; construit le musée archéologique de Téhéran en 1929-37, le monument au poète Hafez à Shiraz; contribue au projet du campus universitaire de Téhéran, dont la première faculté des Beaux-arts (en 1940), comprenant la première École d'architecture, en collaboration avec Maxime Siroux (1907-ap. 1962), Mohsen Foroughi (1907-1983) et Roland Dubrulle (1907-ap. 1968); nombreuses publications sur l'art et l'archéologie de l'Iran, de l'Afghanistan et du Kurdistan, dont L'Art de l'Iran, Paris, Arthaud, 1962; membre de la S.A.D.G. en 1912, figure encore dans l'annuaire 1914, démissionnaire en 1930; membre correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-lettres; de retour en France en 1960; mort à Paris le 31 juillet 1965; Archives nationales de France, AJ/52/423, dossier d’élève; Delaire; J. M. Bloom et S. S. Blair, éd., The Grove Encyclopedy of Islamic art and architecture, II, 2009)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
16 février 1909
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 1ère Mention
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
7 mai 1901
Sujet concours admission : 
Un Edicule abritant une oeuvre d'art
Sujet du diplôme : 
Un Marché à bestiaux pour une ville de moyenne importance
Matricule : 
5323
N° de promotion : 
82
Date de passage en première classe : 
28 juillet 1904
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
1911-1920