Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
bdechanc
Dernière modification
25/10/2023 17:28 (il y a 8 mois)
Type d'oeuvre
Commentaire Type d'œuvre
montage réalisé sous l'égide d'Alexandre Lenoir pour le musée des Monuments français
Titres
Titre : 
Tombeau des Commines
Titre : 
Tombeau des Commynes
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
Localisation historique MMF : Salle du XVe siècle (AMMF, t. III, p. 294 ; Biet et Brès ; Réville et Lavallée), monument complet cité pour la première fois dans le cat an VI (retable de Gaillon acquis seulement en 1797)
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
93
Commentaire Cote / numéro : 
cat. an V, p. 97 (pas de description du monument composé, mais seulement des statues de Philippe de Commines, Hélène de Chambes et Jeanne de Commines) ; cat. an VI, p. 118-119 ; cat. an VIII, p. 195-196 ; cat. an X, p. 183-184 ; cat. an XI (1803), p. 165-166 ; cat. 1806, p. 149-150 ; cat. 1810, p. XXI et p. 219 ; cat. 1815, p. 79 ; cat. 1816, p. 64
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Description Lenoir : "Monument érigé à Philippe de Commines, historien célèbre, mort en 1509. Il avait pris pour devis : Qui non laborat non manducet. On voit sa statue et celle d'Hélène de Chambes, sa femme, exécutée en pierre de liais, enfermées à mi-corps dans un cénotaphe de même nature. Ce cénotaphe est posé sur un grand bas-relief en marbre blanc, représentant Saint-Georges combattant un monstre ; la corniche et les pilastres arabesques qui accompagnent ce morceau précieux, sont de la plus grande beauté pour la délicatesse du travail. Il était au château de Gaillon, et a été exécuté par Paul Ponce. Plus bas une statue couchée, exécutée en albâtre, faisant partie du même tombeau, représentant Jeanne de Commines leur fille, épouse du comte de Penthievre" (cat. an VI).
Montage associant les priants de Philippe de Commynes et d'Hélène de Chambes, le sarcophage qui leur servait de support aux Grands-Augustins, le relief de saint Georges combattant le dragon par Michel Colombe et le gisant de Jeanne de Commynes
Matérialité
Matériau : 
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Réunit les différents éléments de la composition du monument.
Date de création : 
Vers 1797 - Monument complet à partir de décembre 1797 (date d'entrée du retable de Gaillon dans les collections du musée des Monuments français).
Historiques de collection
Collection : 
Monument créé à partir de fragments provenant de la chapelle des Commines aux Grands-Augustins. Lenoir y adjoint le bas-relief représentant Saint-Georges combattant un dragon, acquis en décembre 1797.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Rédacteur
Béatrice de Chancel-Bardelot