Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
bdechanc
Dernière modification
18/02/2022 08:38 (il y a 9 mois)
Type d'oeuvre
Commentaire Type d'œuvre
vitrail
Titres
Titre : 
François Ier agenouillé
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
Localisation historique MMF : salle du XVIe siècle (du cat. an V au cat. 1815)
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
E.Cl. 20683
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
[sans numéro]
Commentaire Cote / numéro : 
cat. an IV, p. 102-104; cat. 1806, p. 252 ; cat. 1810, p. 300 ; cat. 1815, p. 50-51
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Texte du site internet du musée national de la Renaissance : "Ce grand portrait du roi François 1er, agenouillé selon le schéma du donateur en prières, constitue aujourd'hui un des rares témoignages du travail du peintre verrier parisien Nicolas Beaurain. Le roi, tête nue, est montré vieilli, les cheveux et la barbe grisonnants. Le visage surtout, retient toute l'attention : le traitement très soigné que lui a apporté l'artiste, le modelant sur un lavis de grisaille, éclairci à la brosse et au putois, accentuant les ombres par de petits traits de grisaille, lui confère une expression d'autorité mêlée à une indéfinissable lassitude. Le souverain porte ici le manteau royal et le collier de l'ordre et le rendu de cet ample vêtement, fait de drap d'argent est exceptionnel. Grâce à la grisaille, ici appliquée sur les deux faces du verre, le blanc cassé de plis et d'ombres apparaît presque nacré, doté d'un effet opalescent qui rappelle qu'il s'agit d'un vitrail quand on serait tenté d'y voir une peinture, tant à cause de la finesse du trait que pour l'illusion de profondeur que crée l'encadrement architectural. De même, le tissu chatoyant orange et or sur lequel est posé le missel, déploie-t-il tout le luxe de son ramage broché avec autant de somptuosité que s'il s'agissait d'une peinture. On doit voir dans cette oeuvre magistrale un parfait exemple de l'évolution technique que connaît l'art du vitrail au XVIe siècle."
États
Etat de conservation : 
Commentaire Etat de conservation : 
Oeuvre déposée
Restaurations
Etat de Restauration : 
Commentaire Etat de Restauration : 
Vitrail restauré en 1997.
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Dimensions
Hauteur : 
1,56
Unité de mesure : 
Représentations
Légende : 
François 1er
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Commentaire Rôle : 
A. Lenoir, cat. an V.
Lieu de création : 
Historiques de collection
Collection : 
Sainte-Chapelle de Vincennes, en place en 1559 au plus tard ; 18 juillet 1795 mention des vitraux pour conservation (AN F17 1280). 21 avril 1796 autorisation de dépose au musée des Monuments français (AN F17244). Entrée au musée des Monuments français. 29 avril 1824 retour à Vincennes (Archives du musée, Albert Lenoir, vol. 3 p. 304). Legs Lejeune-Laroze au musée de Cluny, 1923 ; transmission au musée d'Ecouen en 1977.
Ensembles / rapports
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. 1 p. 31, 48
t. II, p. 120, 229, p. 232, document CLXXVI : oeuvres signalées par A. Lenoir comme en danger et intéressantes pour le musée (20 pluviöse an III, 8 février 1795), 234, 317, 396
t. III p. 304
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base MMFLenoir, ID_Element : EL_1214 ; date création : 29/08/2011
Rédacteur
Béatrice de Chancel-Bardelot