Aller au contenu principal

Monument funéraire élevé à Louis de Ponchier ou Poncher et à Robine Legendre, sa femme

Statut
Publiée
Contributeur
flafabri
Dernière modification
24/02/2023 16:26 (il y a 7 mois)
Type d'oeuvre
Commentaire Type d'œuvre
montage réalisé sous l'égide d'Alexandre Lenoir pour le musée des Monuments français
Titres
Titre : 
Monument funéraire élevé à Louis de Ponchier ou Poncher et à Robine Legendre, sa femme
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
Localisation historique MMF : Salle d'Introduction (Biet et Brès ; Réville et Lavallée)
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
355
Commentaire Cote / numéro : 
cat. an IV, p. 81
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
96
Commentaire Cote / numéro : 
cat. an V, p. 100-101 ; cat. an VI, p. 121-122 (coquille : p. 127 au lieu de 121) ; cat. an VIII, p. 201 ; cat. an X, p. 190 ; cat. an XI (1803), p. 171 ; cat. 1806, p. 154 ; cat. 1810, p. 221-222 ; cat. 1815, p. 80 ; cat. 1816, p. 66
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Monument en deux parties : partie inférieure composée d'éléments provenant du tombeau original de Louis de Poncher et Roberte le Gendre (gisants, éléments du soubassement); dont "cinq petites figures représentant des vertus analogues au christianisme, placées dans des niches ornées d'arabesques", et les épitaphes du tombeau original. La statue centrale, représentant la Charité, visible sur les gravures, a disparu. Soubassement plus large que celui du tombeau original (deux pilastres en plus).
Partie supérieure composée selon Lenoir d'un "chambranle qui ornait intérieurement la porte d'entrée de la chapelle d'Amboise à Gaillon" et d'un "couronnement en forme de coquille" qui proviendrait également du château de Gaillon (cat. orné de gravures, t. III, p. 50).
États
Etat de conservation : 
Restaurations
Etat de Restauration : 
Commentaire Etat de Restauration : 
Restauration mentionnée an X, par Lenoir, "d'après les dessins que j'en avais faits avant sa destruction" (cat. orné de gravures, t. III). Marbres donnés dès 1799 à Delaplanche en vue de la restauration du tombeau (AMMF, t. II, p. 400).
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Inscriptions
Type d'inscription : 
Transcription : 
Dolum virtute subegit
Langue : 
Emplacement : 
Entre l'arrière-corps du monument et la corniche
Commentaire Inscriptions : 
mention dans le cat. 1810. Inscription contemporain de Lenoir.
Type d'inscription : 
Transcription : 
"NOBILI VIRO LODOVICO DE PONCHIER REGIO / CONSILIARIO FRANCIE QVESTORI EQVITI AVRATO / ITEMQUE NOBILI MATRONE ROBBERTE LE / GENDRE EIVS VXORI AMICI ET CONSANGVINEI / MERITO DICÂRVNT, QVOR. ILLE FATO FVNCTVS / EST AC VITA Première partie du soubassement. ANNO M. D. XXI. PRIDIE / NONAS OCTOBRIS. HEC VERO ANNO / M. D. XX. XVIII. CALENDAS MAIAS" [À noble homme, Louis de Ponchier, Conseiller de France, Chevalier doré (de l’ordre de Saint Michel) et à noble dame Roberte Le Gendre, son épouse. Leurs parents leur ont érigé et dédié ce monument. Le premier a payé son tribut à la mort la veille des nones d’octobre 1521. La seconde est décédée le 18 des calendes de mai 1520].
"MAXIMA QVOS OLIM IVNXIT CONCORDIA QVOSQVE / CONTINVERE SACRI FEDERA CONIVGII / NVNC QVOQVE NON DIRVVNT / CONSORTES FATA SEPVLTOS / NAM GEMINI LAPIS HIC CONIVGIS OSSA TEGIT / HERET ADHVC LODOVICE TIBI ROBBERTA MARITO / ROBBERTA INSIGNIS GEMMA PUDICITIE / PHAS CERTE EST CELO TAM MVTVA CORDA QVIETO / VIVERE, VIRTVTIS PREMIA SVMMA QVIES" [La très grande concorde qui autrefois les unit et les saints nœuds qui continuent de les lier maintenant encore, ne séparent pas les époux ensevelis, car ici, une pierre jumelle recouvre les ossements du couple. Louis, Roberte est auprès de toi, son mari, Roberte, remarquable gemme de pudeur. Il est certain que c’est au ciel que ces cœurs si unis trouvent le repos, et jouissent de la paix, récompense de la vertu]
Langue : 
Emplacement : 
Sur le soubassement du tombeau
Commentaire Inscriptions : 
Inscriptions originales du XVIe siècle
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Monument réalisé sur son dessin. Réunit les différents éléments pour concevoir le monument.
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Auteur du tombeau de Louis de Poncher
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Auteur du tombeau de Louis de Poncher
Historiques de collection
Collection : 
De l'an V à l'an X : le monument semble être seulement composé des éléments provenant du tombeau original de De Poncher, restauré par Lenoir. De l'an X à 1815 : Erection de l'arrière-corps du monument à partir d'éléments provenant du château de Gaillon (première description du monument complet cat. an X; arrivée du chambranle de Gaillon an X; restauration payée an X). Démantelé en 1816. Eléments d'origine : Statues gisantes, première partie du soubassement, deuxième partie du soubassement et enfeu provenant du tombeau commandé par le frère du défunt, Étienne de Ponchier (+ 24 février 1525), archevêque de Sens, pour la chapelle des Ponchier dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois à Paris (1523-1524). Vestiges du tombeau entrés au dépôt des Petits-Augustins, les 3 et 9 février 1794. Musée des Monuments français, 1795. Restés à l’'Ecole des Beaux-Arts après 1816. Entrée au Louvre en 1866 et 1895. Eléments de Gaillon : provenance Gaillon. Entrée du chambranle an X. Restés à l'Ecole des Beaux-arts après 1816. Cédés au château de Gaillon en 1977 (?).
Evénement : 
Paris, église Saint-Germain-l'Auxerrois, chapelle des Ponchier
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
Planche 98 n° 96 ; texte p. 49-50
"J'ai fait restaurer ce monument d'après les dessins que j'en avais faits deux ans avant sa destruction et n'ayant pu obtenir les colonnes arabesques qui le décoraient, j'ai fait entrer dans sa composition le chambranle qui ornait intérieurement la porte d'entrée de la chapelle d'Amboise à Gaillon, que j'ai achetée au citoyen Prévost. Ce morceau, sculpté en pierre de Caen ardoisée, est orné des arabesques les plus précieux..."
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. I, p. 262, 295; t. II, p. 400; t.III, p. 72, 155, 170-171, 264, 323
Sources en ligne
Référence de notice : 
NUM 8 F 1527 (3)
Date de consultation : 
14/03/2013
Référence de notice : 
RF 5280.62
Date de consultation : 
02/11/2014
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base MMFLenoir, ID_Ensemble : EN_36 ; date création : 39622
Rédacteur
François Lafabrié