Accès identifié

Veuillez patienter ...

Garnier, Charles (6 novembre 1825 - 3 août 1898)

Identification
NOM
Garnier, Charles
AUTRE NOM
Garnier, Jean Louis Charles
Sexe masculin
Nationalité France
Naissance 6 novembre 1825
Paris  
Père : Garnier, Jean André ; Mère : Colle, Louise Françoise Félicité
Décès 3 août 1898
Paris  
Coordonnées
Activité
PROFESSION-ACTIVITES
architecte  
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 1169. Jean Louis Charles Garnier, né à Paris 12è [264, rue Mouffetard, Paris 5è] le 6 novembre 1825, fils de Jean André Garnier 29 ans maréchal-ferrant puis carrossier charron, et de Louise Françoise Félicité Colle 23 ans ouvrière en dentelle, élève à l'école primaire à Paris 6è, puis pensionnaire à Bellême (Orne) jusqu'à l'âge de 13 ans, élève à l'Institution Demoyencourt rue de l'Ouest, et à l'École gratuite de dessin [auj. École nationale des arts décoratifs] de 1838 à 1841, élève de Jean Arnould Léveil en 1840 pendant trois mois, travaille chez Galimard architecte voyer, et Eugène Viollet-le-Duc, élève de Hippolyte Lebas, admis le 3 janvier 1842, obtient un total de 18 valeurs, 1è classe le 9 août 1844, admis au 2è essai du Concours de Rome le 26 avril 1845, 3è logiste le 9 mai 1846, 3è logiste le 6 mai 1848 et 1er Grand Prix de Rome le 23 septembre 1848 (Un Conservatoire des Arts et Métiers avec Galeries pour les Expositions des Produits de l'Industrie), pensionnaire à l'Académie de France, Villa Médicis à Rome du 17 janvier 1849 au 31 décembre 1849, voyage en Grèce en 1852 puis à Constantinople, envoi de 4è année temple de Jupiter Panhellénien [temple d'Athéna Aphaia] à Égine, chargé en 1853 par le duc de Luynes de faire le relevé des tombes des rois angevins dans le Royaume des Deux-Siciles et dans les Pouilles, de retour à Paris en janvier 1854, diplômé de droit le 1er janvier 1888 (architecte à Paris 6è entre 1858 et 1861, puis à Paris 5è de 1861 à sa mort en 1898; auditeur au Conseil général des Bâtiments civils en janvier 1855, renouvelé en janvier 1858; sous-inspecteur des travaux de restauration de la tour Saint-Jacques sous les ordres de Théodore Ballu en 1854-56, sans place pendant 18 mois, soigné d'une grave dépression à Bellevue, sous-inspecteur à l'École des Mines sous les ordres de Théodore Vallez entre le 15 octobre 1860 et le 1er mars 1861, inspecteur des travaux des nouvelles barrières de Paris sous la direction d'Adolphe Marie François Jaÿ, puis de Gustave Huillard (grilles de clôture aux bureaux d'octroi en 1859), architecte ordinaire de la Ville de Paris sous des ordres de Victor Baltard, responsable de la 3è section (5e et 6e arr.) entre le 15 avril 1860 et le 22 juillet 1861, architecte de la Faculté de Médecine entre le 26 avril 1860 et le 22 juillet 1861, puis architecte honoraire de la Ville de Paris; deux aquarelles de l'intérieur de l'Hôtel de ville à l'occasion de la visite de la reine Victoria pour le compte de la Ville de Paris; 5e prix au concours pour l'avant-projet de la construction du nouvel Opéra de Paris en février 1861, 1er prix au second tour le 29 mai 1861, nommé architecte de l'Opéra de Paris du 6 juin 1861 à sa mort, constitue son agence le 1er août 1861, inauguration le 5 janvier 1875; effectue de nombreux voyages en Europe pour y étudier les salles de théâtre et d'opéra; architecte de l'ancien Opéra de la rue Le Peletier le 1er janvier 1863, restauration de la salle; fuyant la Commune de Paris en 1871 avec sa femme, découvre Bordighera, et travaille dorénavant souvent sur la Côte d'Azur et le Riviera; architecte du Conservatoire de musique et de déclamation de 1874 à 1895; tombeau de Dumont à Athènes, Grèce, en 1852, chapelle de Luynes à Dampierre (en coll. avec Frédéric Debacq), magasins de décors de l'Opéra rue Richer en 1863-65 (reconstruit après avoir brûlé sur le boulevard Berthier en 1877-80); villa Charles Garnier en 1872-75, villa Bischoffsheim en 1876-80, hôtel du Belvédère en 1886, église et école communale à Bordighera, Italie; monument au général Saget à Grandvilliers-aux-Bois (Oise) en 1882, avec Crauck statuaire; tombeaux de Jacques Offenbach en 1883, Victor Massé en 1885 et Jules Laurent Duprato en 1892 au cimetière Montmartre, tombeau de Georges Bizet au Père Lachaise en 1880; Cercle de la Librairie en 1878-80, immeuble Hachette boulevard Saint-Germain en 1880-81, panorama des Champs-Élysées en 1883-84, casino de Monte-Carlo en 1878, grand observatoire de Nice en 1880-92 avec Gustave Eiffel, panoramas Valentino et Marigny; villa Garnier en 1872-75 et autres villas à Bordighera, églises de Bordighera et de la Capelle, casino de Vittel (Allier) en 1883-85, hôtel Belvédère à Bordighera en 1886, villas à Menton; 44 pavillons pour l'Histoire de l'Habitation humaine à l'Exposition universelle de 1889, constructions particulières; expose au Salon des artistes français à Paris en 1855 (Exposition universelle), Le temple de Jupiter Panhellénien, à Egine, huit dessins, état actuel et restauration, étude faite en 1852 (Archives de l'Institut. Appartient à l'État), 1857 en peinture, Vue intérieure dans l'église Saint-Marc à Venise, aquarelle; Intérieur de l'église Santa-Maria-in-Trantevere à Rome, aquarelle; Bords du fleuve d'eau douce à Constantinople, aquarelle; Cour du palais des podestats à Pistoïa (Toscane), aquarelle; Intérieur de la basilique de Saint-Clément à Rome, aquarelle; Vestibule du palais Brignola à Gênes, aquarelle; Maison du poëte tragique à Pompeï, aquarelle; Ruines d'une église à Mistra (Grèce), aquarelle; Cour du Bargello à Florence, aquarelle; Intérieur du baptistère de l'église Saint-Marc à Venise, aquarelle; Cour du palais ducal à Venise, aquarelle, et en architecture, Façade principale du tombeau de Ladislas, dans l'église de San-Giovanni-in-Carbonaro, à Naples, dessin; Façade latérale et coupe de ce tombeau, dessin; Façade principale, façade latérale et coupe du tombeau de Robert, dans l'église de Santa-Chiara, à Naples, dessin; Tombeau de Marguerite de Durazzo, dans l'église cathédrale de Salerne, dessin; Tombeau de Charles, fils de Robert, dans l'église de Santa-Chiara, à Naples, dessin; Tombeau de Marie, femme de Charles II, dans le couvent de Dona-Regina, à Naples, dessin; Tombeau de Marie de Durazzo, dans l'église de Santa-Chiara, à Naples, dessin; Tombeau de Catherine d'Autriche, dans l'église de San-Lorenzo, à Naples (façade postérieure), dessin; Tombeau de Catherine d'Autriche, façade principale, dessin; Tombeau de Marie enfant, dans l'église de Santa-Chiara, à Naples, dessin; Tombeau de Robert d'Artois et de Jeanne, dans l'église de San-Lorenzo, à Naples, dessin (Ces douze dessins font partie des monuments funéraires des princes de la Maison d'Anjou, dans le royaume des Deux-Siciles; ouvrages commandés par M. le duc de Luynes), Médaille de 3è classe, et 1863, ?, Médaille de 1è classe et hors concours, et à l'Exposition universelle à Paris en 1889, Cercle de la Librairie, boulevard Saint-Germain (1879); Casino de Monte-Carlo (1879); Observatoire de Nice (1880); Maison et hôtel, boulevard Saint-Germain, 195 (1880); Panorama Valentino, rue Saint-Honoré (1882); Panorama Marigny, aux Champs-Elysées (1883); Eglise de La Capelle (Aisne) (1883); Casino de Vittel (Vosges) (1883); Tombeau de Victor Massé, au cimetière Montmartre (1885); Histoire de l'habitation, à l'Exposition universelle (1889); diplôme d'honneur à l'Exposition universelle de 1867 et 1878; membre temporaire du Conseil général des Bâtiments civils, inspecteur général des Bâtiments civils et palais nationaux le 1er octobre 1877, vice-président du Conseil de 1887 à 1895, honoraire en 1895; nombreuses publications, Guide du jeune architecte en Grèce, A travers les arts en 1868, Le Théâtre en 1876, Le Nouvel Opéra de Paris, Paris, Ducher, 1875-81, L'Observatoire de Nice, L'Histoire de l'habitation humaine en 1894, avec Théodore Amman; membre du jury de l'École gratuite de dessin pour le concours de composition en 1864-66, membre de la commission d'organisation de l'école le 12 avril 1870; membre du jury de l'École des Beaux-arts, section architecture, en 1870; architecte conseil de l'Exposition universelle de 1889; membre du Conseil supérieur des Beaux-arts; membre du Conseil d'architecture de la Ville de Paris; Membre du Conseil d'encouragement et de protection de l'École des Arts Décoratifs le 12 octobre 1877; membre de la Société centrale des architectes le 5 février 1860, président en 1889-91 et 1895-97, président honoraire en 1898; membre de la Caisse de défense mutuelle des architectes, président en 1889-92 et 1895-98, président du 3è Congrès international des architectes en 1884; membre de la S.A.D.G. en 1895, président de la Société d'assistance confraternelle des architectes français, membre de l'Association Taylor en 1856, sociétaire perpétuel; reçu sociétaire de la Société des Gens de Lettres par acclamation le 9 juillet 1883; membre de l'Académie de Lisbonne, de l'Académie de Saint-Pétersbourg, Honorary Corresponding Member of the Royal Institute of British Architects le 16 décembre 1867, membre honoraire de l'American Institute of Architects le 23 avril 1873; chevalier de la Légion d'honneur le 9 août 1864, officier de la Légion d'honneur le 5 janvier 1875 à la soirée d'inauguration de l'Opéra, commandeur le 4 mai 1889, grand officier le 31 décembre 1895, palmes d'or d'officier de l'Instruction publique le 3 janvier 1879, nombreuses décorations étrangères; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 14 mars 1874 au fauteuil de Victor Baltard, président pour 1886; Royal Gold Medal of the R.I.B.A. le 4 mars 1886; marié le 6 janvier 1858 à Paris avec Louise Bary (1836-1919), ont un premier fils, Daniel (1862-1864), puis Charles François Paul dit Christian Garnier, né le 24 juillet 1872, géographe, mort de tuberculose le 4 septembre 1898 à l'âge de 26 ans [faire part de décès dans le dossier d'élève de Charles Garnier]; mort chez lui à Paris à la suite d'une attaque cérébrale le mercredi 3 août 1898, obsèques en l'église Saint-Séverin le samedi 6 août 1898, inhumation au cimetière Montparnasse, 11è division; Archives nationales de France, AJ/52/366, dossier d'élève; Charles Nuitter, Le Nouvel Opéra, Paris, Hachette, 1875; Charles Garnier, Le Nouvel Opéra de Paris, Paris, Lib. générale de l'architecture et des travaux publics Ducher et Cie, 1875-1881, 2 vol.; "Les Maîtres de l'architecture française contemporaine, Charles Garnier", La Construction moderne, 30 mars 1895, p. 301-302; notice nécrologique dans L'Architecture, 6 août 1898, p. 281; Maurice Poupinel, "Obsèques de Charles Garnier", L'Architecture, 13 août 1898, p. 289-293; annonce de décès dans La Construction moderne, 6 août 1898, p. 540, notice nécrologique par Charles Lucas dans La Construction moderne, 13 août 1898, p. 541-543, 20 août 1898, p. 553-555, et 10 septembre 1898, p. 593; Jean-Louis Pascal, Charles Garnier, architecte de l'Opéra, notice lue à l'assemblée générale de la société, le jeudi 27 avril 1899, Paris, Société centrale des architectes français, 1899, 34 p.; Jean-Louis Pascal, "Charles Garnier, architecte de l'Opéra de Paris", L'Architecture, 8 juillet 1899, p. 245-249, et 15 juillet 1899, p. 257-263; Gustave Larroumet, Notice historique sur la vie et les travaux de M. Charles Garnier […], lue dans la séance publique du 4 novembre 1899, Paris, Institut de France, 1899; Gustave Larroumet, "Notice historique sur la vie et les œuvres de M. Charles Garnier", L'Architecture, 18 novembre 1899, p. 421-423, et 25 novembre 1899, p. 429-431; notice nécrologique par Paul Sédille dans La Gazette des Beaux-Arts, XX, 1898, p.341-346; Constant Moyaux, Notice sur la vie et les œuvres de M. Charles Garnier, Paris, Institut de France, Académie des Beaux-Arts, 1899, 21 p.; Julien Guadet, "Charles Garnier", Société des Architectes Diplômés par le Gouvernement, Bulletin mensuel, V, 2è série, p. 56-67; G. Larroumet, A. Normand, C. Moyaux, J.-L. Pascal, Discours prononcé à l'inauguration du monument élevé à la mémoire de Charles Garnier à Paris le samedi 20 juin 1903, Paris, Institut de France, Académie des Beaux-Arts, 1903; Delaire; Antony Goissaud, "Charles Grnier et l'Opéra", La Construction moderne, 29 novembre 1925, p. 97-101; "Charles Garnier", L'Architecture, 10 novembre 1925, p. 373-400; "Cérémonie commémorative en l'honneur de Charles Garnier", L'Architecture, 39, N° 1, 10 janvier 1926, p. 1-28; Charles Garnier et l'Opéra, Exposition organisée avec le concours de l'Académie d'Architecture pour commémorer le centenaire de l'Opéra, catalogue d'exposition, Paris, Bibliothèque de l'Opéra, 1961, 40 p.; Albert Laprade, "Un grand anniversaire", p.187-203, et "Petite analyse spectrale de l'Opéra", p. 204-219, Bulletin de la S.D.A.G., n°97, mai 1961; Monika Steinhauser, Die Architektur der Pariser Oper, Munich, Centre de recherches de la Fondation Fritz Thyssen, Prestel Verlag, 1969; Centenaire de l'Opéra, hommage à C. Garnier, 1875-1975, exposition, Paris, théâtre national de l'Opéra, 1975; Martine Kahane, L'ouverture du Nouvel Opéra 5 janvier 1875, catalogue d'exposition, Paris, Réunion des musées nationaux, 1986 (Les dossiers du Musée d'Orsay N°1); Martine Kahane, Le Foyer de la danse, Martine Kahane, L'ouverture du Nouvel Opéra, 5 janvier 1875, catalogue d'exposition, Paris, Réunion des musées nationaux, 1988 (Les dossiers du Musée d'Orsay N°22); Jean-Michel Nectoux, L'Opéra de Monte-Carlo au temps du Prince Albert Ier de Monaco, catalogue d'exposition Paris, Réunion des musées nationaux, 1990 (Les dossiers du Musée d'Orsay N°38; Christopher Curtis Mead, Charles Garnier's Paris Opéra: Architectural Empathy and the Renaissance of French Classicism, New York-Cambridge (Mass) et Londres, The MIT Press, 1991; Olivier Liardet in AKL; Jean-Michel Leniaud, Charles Garnier, Paris, Éditions du patrimoine, 2003; Charles Garnier, un architecte pour un empire, catalogue d'exposition, Paris, École nationale supérieure des Beaux-arts, 2010; Dugast et Parizet; Musée d'Orsay, documentation)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 3 janvier 1842 et 23 septembre 1848
Matricule : 1169
Date de passage en première classe : 9 août 1844
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
CONCOURS
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 9 mai 1846
Classement : logiste
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 6 mai 1848
Classement : logiste
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 23 septembre 1848
Classement : 1er Grand Prix
ATELIER
atelier - atelier de Léveil, Jean Arnould -
atelier - atelier de Lebas, Hippolyte -
Liens
Documentation
DOCUMENTS ASSOCIES
Image(s) Garnier, Charles (6 novembre 1825-1898) - dossier personnel [AN_AJ52_366_0195 à AN_AJ52_366_0199]
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/366]
Précisions sur archives Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 reconstitution des actes de l'état civil 12e arrondissement (6 février 1873) ; faire part de décès de Charles François Paul Christian Garnier (fils de Charles) ; 1 feuille de valeurs (10 jugements entre le 22 avril 1842 et le 9 août 1844, 18 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (3 jugements entre le 9 mai 1846 et 23 septembre 1848).
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/239]
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/238]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 028bis, 23]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 031bis, 09]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 041bis, 18]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 100, 15]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 179, 11]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 180, 33]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 183, 01]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 200, 19]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 201, 10]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 202, 25]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 088, 1, 25]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 094, 06, 07, 03]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 037, 12, 06]
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 093, 02, 56]
SOURCE EN LIGNE
Bibliothèque nationale de France (Paris) http://www.bnf.fr [notice 11904172] - Document source : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11904172z/PUBLIC (Consulté le 13 juillet 2012)
Agence bibliographique de l'enseignement supérieur (Montpellier) https://www.idref.fr [notice 026882272] - Document source : https://www.idref.fr/026882272 (Consulté le 13 juillet 2012)
Archives nationales (Paris) http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/leonore.htm [notice LH/1077/65] - Document source : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH078/PG/FRDAFAN83_OL1077065v001.htm (Consulté le 21 décembre 2016)
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Fonds d'archives   
Oeuvres   

Etat : Publiée (15/03/2011)

Saisi par: Frémaux, Céline (14/06/2004)

Modifié par: system (22/07/2020)