Accès identifié

Veuillez patienter ...

Froehner, Wilhelm (17 août 1834 - 22 mai 1925)

Identification
NOM
Froehner, Wilhelm
Sexe masculin
Nationalité Allemagne
Naissance 17 août 1834
Karlsruhe  
Décès 22 mai 1925
Paris  
Coordonnées
Activité
PROFESSION-ACTIVITES
archéologue   philologue   collectionneur   rédacteur  
Commentaire biographique Etudes de philologie à la faculté de théologie de Fribourg-en-Brisgau.
Docteur en philosophie de l’université de Göttigen (1858)
Attaché au département des Antiques du musée du Louvre (1862-1863)
Installation au n°11 de la rue Casimir Périer (1863)
Naturalisation française par décret impérial spécial (1866)
Conservateur adjoint au Musée du Louvre (1867)
Chevalier de la Légion d’honneur (1868)
Membre de la Société numismatique
Membre de l’Académie de Berlin
Conservateur des objets d’art des résidences impériales (1870)

Wilhelm Froehner est issu d’une modeste famille allemande de Karlsruhe. Dès son plus jeune âge, il étudie la philologie, l’archéologie et publie des articles dans la revue allemande Philologus.
Il s’installe à Paris en 1859 où il se fréquente les salles de vente (Drouot), les cabinets de marchands de monnaies (principalement Hoffmann) et d’antiquités. Froehner côtoie de nombreux collectionneurs (Barre, Blacas, De Witte, Oppermann, De Saulcy) et publie pour ces certains des catalogues d’antiquités (surtout de 1971 à 1919). On le sait très proche de la comtesse de Béarn.
Il commence très jeune à collectionner des monnaies puis il achète des petits objets, souvent fragmentaires, qui portent des inscriptions en grec, latin, étrusque et osque. En plus d’assister aux ventes (Castellani 1884, Sambon 1900), Froehner voyage en Allemagne, en Angleterre, en Italie et en Pologne où il acquiert des antiquités. Dans le cadre de ses acquisitions, il fait souvent appel à des intermédiaires. Sa collection, très hétérogène, comporte déjà en 1905 plus de 6500 monnaies.
En 1897, il rédige son testament et stipule alors qu’il lègue à la Bibliothèque et aux archives de Weimar ses volumes, des papyri, des manuscrits grecs, sa correspondance, les carnets qui constituent son journal. Il lègue au Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de Paris sa collection personnelle d’objets. Dans les boites se trouvent environ 3450 pièces en or et argent (150), bronze et cuivre (380), plomb (70), verre (260), ivoires et os (550), pierre (140), terre cuite (850 fragments), bois (40) ainsi que des camées, des intailles, des stucs peints (1000) et un tissu copte. Une dominance du monde antique et de l’archéologie se manifeste dans la collection de Froehner.
Une petite note est adressée en faveur de la comtesse de Béarn qui est autorisée à choisir quelques pièces, elle qui l’a si souvent aidé financièrement lors de ses acquisitions. Une pneumonie l’emporte en 1925 à l’âge de 91 ans.
EVENEMENTS
voyage   - Lieu : Europe / Allemagne      Europe / Royaume-Uni / Angleterre      Europe / Pologne      Europe / Italie     
Il acquiert dans chacun de ces pays des antiquités. Il fait la plupart du temps appel à un ou plusieurs intermédiaires.
THEMES D'ETUDE
Période étudiée : Antiquité   - Aire géographique étudiée : Grèce   ; Italie  

Liens
Documentation
BIBLIOGRAPHIE
Gran-Aymerich, Eve. Les chercheurs du passé. 1798-1945. Aux sources de l'archéologie, Paris, 2007 - p. 807-809
Hellmann Marie-Christine, Wilhelm Froehner, Paris, 1982 -
Hellmann Marie-Christine, "Collection Froehner : balles de fronde grecque", in Bulletin de correspondance hellénique, 106, 1982 - p. 75-87
Hellmann Marie-Christine, "Wilhelm Froehner et Chypre", in Cahiers du Centre d'études chypriotes, 16, 1991-1992 -
Laurens, Annie-France et Pomian, Krzysztof (édité par). L'anticomanie : la collection d'antiquités aux 18è et 19è siècles ; Colloque international, Montpellier-Lattes, 9-12 juin 1988. Paris : Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 1992. (Civilisations et sociétés ; 86) - p. 251-264
Hellmann Marie-Christine, Masson Olivier, "Wilhelm Froehner numismate", in Revue numismatique, 36, 1994, p. 308-329 -
Hellmann Marie-Christine, "La collection Froehner au Cabinet des médailles de Paris", in Dossiers d'archéologie, 312, 2006, p. 30-37 -
Lejeune Michel, Collection Froehner, Inscriptions italiques, Paris, 1953 -
Robert Louis, Collection Froehner I, Inscriptions grecques, Paris, 1936 -
Rohan-Chabot comtesse (de), Cumont Frantz, Souvenirs de Froehner (recueillis par la comtesse de Rohan-Chabot), Nogent-le-Rotrou, 1931 -
SOURCE EN LIGNE
Institut national d'histoire de l'art (Paris) https://www.inha.fr [notice du Dictionnaire des historiens d'art en ligne (INHA)] - Document source : http://www.inha.fr/fr/ressources/publications/publications-numeriques/dictionnaire-critique-des-historiens-de-l-art/froehner-wilhelm.html (Consulté le 23 février 2016)
Bibliothèque nationale de France (Paris) http://www.bnf.fr [notice FRBNF11993625] - Document source : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11993625f/PUBLIC (Consulté le Septembre 2015)
Bibliothèque nationale de France (Paris) http://www.bnf.fr - Document source : http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/index_view_direct_anonymous.jsp?record=rnbcd_fonds:FONDS:531 (Consulté le Septembre 2015)
Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Répertoire des ventes d'antiques en France au XIXe siècle - INHA
Référence notice INHA__PERSONNES__156766
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/002156766
Saisi le 25/09/2015 16:00:49
Modifié le 30/07/2018 15:27:13

Etat : Publiée (30/07/2018)

Saisi par: ayon (25/09/2015)

Modifié par: cgautier (30/07/2018)