Aller au contenu principal

Monument funéraire original de Philippe Chabot, comte de Brion, amiral de France (vers 1490-1543) - fragments

Statut
Publiée
Contributeur
bdechanc
Dernière modification
25/10/2023 19:12 (il y a 4 mois)
Type d'oeuvre
Commentaire Type d'œuvre
oeuvre originale
Titres
Titre : 
Monument funéraire original de Philippe Chabot, comte de Brion, amiral de France (vers 1490-1543) - fragments
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
Aile Richelieu, salle 14
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Ensemble décoratif sans précédent pour un tombeau. Le gisant était posée sur un sarcophage de marbre noir, sous lequel était étendue une figure de la Fortune terrassée (par la disgrâce ou par la mort de l'amiral ?). Le tout s'insérait dans une composition circulaire, inscrite dans un encadrement richement orné. Le cadre comprenait notamment les armes du défunt et des génies funéraires tenant une torche renversée (symbole de la vie qui s'éteint).
Subsistent de l'ensemble originel : le gisant de Philippe Chabot et le lion qui se trouvait à ses pieds, une figure allégorique de la fortune, et deux génies funéraires éteignant une torche.
États
Etat de conservation : 
Commentaire Etat de conservation : 
Ensemble fragmentaire
Matérialité
Matériau : 
Créations / exécutions
Commentaire Rôle : 
Ensemble non attribué actuellement. Attribué par le passé successivement à Jean Cousin et Pierre Bontemps
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Auteur probable du dessin d'ensemble
Date de création : 
- - Gisant mis en place en 1565; épitaphe réalisée entre 1570 et 1572 ; 3e quart du XVIe siècle
Historiques de collection
Collection : 
Monument érigé dans la chapelle d'Orléans de l'église du couvent des Célestins de Paris par Leonor Chabot, fils du défunt (gisant mis en place le 17 juin 1565, épitaphe réalisée entre 1570 et 1572). L'ensemble du monument est connu par un dessin des Albums de Roger de Gaignières, et une gravure des Antiquités nationales de Millin. Ensemble du monument probablement dessiné par Jean Cousin le Père (Sens, vers 1490-Paris, 1560). Saisie révolutionnaire, 1791-1792. Tombeau démembré et éléments transportés en 1791-1792 au Dépôt des Petits Augustins. Musée des Monuments français, 1795-1816. Fragments éparpillés présentés séparément en 1793 puis placés dans différents monuments. MR Sup 175 et MR 1579 : Fortune et gisant rejoignant d'autres éléments au sein d'un monument élevé à Philippe Chabot par Alexandre Lenoir durant l'an V. Gisant attribué au musée du Louvre par décision du 6 juillet 1818 ; entré au Louvre le 15 août 1818. Fortune attribuée au Louvre par décision ministérielle du 7 décembre 1821. Entrée le 11 décembre 1821. RF 1192 : Lion incorporé dans un monument élevé à Claude Catherine de Clermont-Tonnerre par Alexandre Lenoir durant l'an VI. Resté à l'Ecole des Beaux-Arts après la fermeture du musée des Monuments français. Identifié par Louis Courajod en 1882. Attribué au Louvre par arrêté du 14 février 1898. ML 91 et ML 92 : génies funéraires incorporés au monument élevé à Jean Cousin durant l'an VI. Restés à l'Ecole des Beaux Arts après la fermeture du musée des Monuments français ; entrésau Louvre en novembre 1851.
Evénement : 
Paris, église des Célestins, chapelle des Orléans, monument funéraire de Philippe Chabot
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. II, p. 166-187
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. I, p. 448-449.
Sources en ligne
Référence de notice : 
M5037010329
Date de consultation : 
28/05/2019
Référence de notice : 
RF 5280.64, Recto
Date de consultation : 
10/09/2013
Référence de notice : 
Pe-11, f. 14 (Bouchot, n° 4427)
Date de consultation : 
14/10/2018
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base MMFLenoir, ID_Ensemble : EN_42 ; date création : 39630
Rédacteur
Béatrice de Chancel-Bardelot