Aller au contenu principal

Tombeau original du corps d'Anne de Montmorency, seigneur puis premier duc de Montmorency (Chantilly, 1493 - Saint-Denis, 1567), connétable de France

Statut
Publiée
Contributeur
bdechanc
Dernière modification
25/10/2023 19:08 (il y a 4 mois)
Titres
Titre : 
Tombeau original du corps d'Anne de Montmorency, seigneur puis premier duc de Montmorency (Chantilly, 1493 - Saint-Denis, 1567), connétable de France
Commentaires généraux
Commentaire général : 
Oeuvre originale
Localisations
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
LP 445-446
Commentaire Cote / numéro : 
Gisants conservés au Louvre
Cat. 1855-1856-1873, n° 143-144 ; cat. 1897, n° 166-167 ; cat. 1922, n° 448-449.
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
WB 197, WB 198, WB 205
Commentaire Cote / numéro : 
Colonnes
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
WB 198
Commentaire Cote / numéro : 
Corniche
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Etat ancien du monument connu par une description du Mercure de France (juillet 1740) et des dessins de Percier (1793) : les deux gisants du Louvre étaient posés sur une dalle de porphyre. Dix colonnes, six de marbre noir et quatre de vert antique soutenaient des chapiteaux corinthiens et une demi-coupole de stuc enrichie de sculpture. En avant du tombeau, l'entablement faisait saillie et portait deux priants de bronze. Au sommet de la coupole s'élevait un piédestal sur lequel devait être posée une Résurrection du Christ (sans doute jamais mise en place).
Subsistent de l'ensemble originel : les gisants, l'entablement de la coupole (et peut-être d'autres fragments) à l'ENSBA.
États
Etat de conservation : 
Commentaire Etat de conservation : 
ensemble fragmentaire
Matérialité
Commentaire Matérialité : 
les éléments en bronze ont été fondus. La dalle de porphyre, les éléments en stuc ornant la coupole ont disparus. Les gisants sont en marbre blanc, six des colonnes étaient marbre noir, les quatre autres en vert antique.
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Auteur de l'architecture, terminée par son neveu Charles Bullant après sa mort
Personne liée à l'oeuvre : 
Commentaire Rôle : 
Auteur des gisants de marbre et des priants en bronze.
Date de création : 
1568 - 1582 - les marchés pour les sculptures de Prieur sont passés en 1576
Historiques de collection
Collection : 
Tombeau érigé dans l'église de Saint-Martin de Montmorency sur les plans de l'architecte Jean Bullant (+1578) et terminé par son neveu Charles Bullant, après juin 1580. Marché passé le 13 juillet 1576 entre le sculpteur et Toussaint Barin, au nom de Madeleine de Savoie pour les bases et chapiteaux en bronze de six colonnes corinthiennes (sur dix au total). Marché passé entre les mêmes le 3 août 1576 pour deux priants en bronze, mais acomptes versés au sculpteur les 25 janvier et 5 août 1582, pour l'exécution des priants en bronze et des gisants en marbre (disposition connue par un dessin de 1601 par Jean Richier, Paris, Ecole des beaux-Arts). Mausolée démembré entre avril 1790 et novembre 1793 (bronzes envoyés à la fonderie de Chaillot, le 13 avril 1793). Gisants en marbre réservés pour le Muséum le 31 août 1793, et attribués au dépôt des Petits-Augustins par arrêté du 14 mai 1794. Eléments réclamés par Alexandre Lenoir le 18 juillet 1795, et placés au musée des Monuments français, entre le 13 décembre 1798 et le 16 avril 1799 (Journal de Lenoir, t. 1, p. 156, t. II, p. 26, 153 ; AMMF, t. I, p. 28, 131-132), malgré les réticences de la municipalité d'Emile (nom révolutionnaire de Montmorency). Au musée des Monuments français, monument en partie reconstitué dans le Jardin Elysée, mais dès 1799, colonnes de vert antiques remises au Louvre et remplacées par Lenoir (présentes au Louvre encore dans les années 1960, cf. Baillargeat, 1967). En 1806, les gisants rejoignent le mausolée d'Anne de Montmorency en salle d'introduction.
Evénement : 
Montmorency, église de Saint-Martin, tombeau du corps d'Anne, seigneur puis premier duc de Montmorency
Liens entre oeuvres
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Œuvre du Musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir représentée sur un dessin du fonds Albert Lenoir conservé à la Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet.

Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. I, p. 28, p. 64, pp. 66-69, pp.71-73, pp. 129-135, p. 261, 284, 308; t. III, p. 227
Sources en ligne
Référence de notice : 
NUM 8 F 1527 (4), p. 86-92 et planche 147
Date de consultation : 
18/10/2012
Référence de notice : 
38363
Date de consultation : 
07/03/2015
Référence de notice : 
38364
Date de consultation : 
07/03/2015
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base MMFLenoir, ID_Ensemble : EN_35 ; date création : 39622
Rédacteur
Béatrice de Chancel-Bardelot