Aller au contenu principal
Finalisée
L. G. Lawrie, A Bibliography of Dyeing and Textile Printing. London : Chapman & Hall Ltd, 1946. Par Marie-Anne Sarda [CC-BY-4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/deed.fr)]

Bibliographie des sources techniques imprimées pour l'histoire de la teinture

Description


Alors que l’invention des colorants de synthèse au cours de la seconde moitié du XIXe siècle est l’une des plus célèbres découvertes scientifiques européennes de l’époque, la transition quant à l’usage dans le textile des teintures naturelles et/ou des colorants de synthèse reste largement méconnue. Coordonné par l’Institut national d’histoire de l’art, le programme de recherche consacré aux colorants utilisés de 1850 à 1914 croise histoire des arts, histoire industrielle et histoire des sciences et des techniques. Il s’inscrit dans le mouvement d’étude de la mode et du vêtement né dans les années 1980 en Europe et aux États-Unis, tout en en constituant un jalon à même de susciter une relecture. Plus largement, il invite à une réévaluation de la réception de la couleur en France au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe siècle, sur la base des données matérielles.

L’un des objectifs du programme de recherche est de produire plusieurs outils documentaires pour la recherche, dont une bibliographie des sources imprimées de la teinture. Cette bibliographie a pour point de départ l’ouvrage de Lawrie intitulé A Bibliography of Dyeing and Textile Printing (London : Chapman & Hall Ltd.). Publié en 1946, celui-ci contient une liste alphabétique des auteurs ayant traité de la question de la teinture. Cette liste devait toutefois être complétée et mise à jour.

Dans un premier temps, il convenait de faire le tri entre les ouvrages traitant de la couleur, des colorants, ou des matières textiles de façon isolée, pour ne conserver que ceux explicitant et décrivant des procédés de teinture. Pour cela une consultation des ouvrages et une vérification systématique de leur contenu ont été nécessaires.

Dans un second temps, des clarifications ont été apportées. L’ouvrage de Lawrie était déjà assez complet, toutefois des imprécisions et des erreurs s’étaient glissées dans son travail. La correction de certains noms d’auteurs a été nécessaire, de même qu’un travail de distinction entre les articles et les livres. Le travail de clarification s’est également porté sur les rapports entretenus entre les ouvrages. En effet, Lawrie citait plusieurs fois les mêmes textes lorsqu’ils avaient été traduits et publiés en différentes langues. Nous avons choisi de conserver cette diversité de notices mais pour aller plus loin, des liens ont été créés entre les mêmes ouvrages relevant de traductions.

Certains titres ont également été retirés de la liste compte tenu de leur datation. Cette bibliographie des sources imprimées se veut être la plus complète possible, ainsi elle débute, pour les ouvrages les plus anciens, à la Renaissance. Nous avons toutefois fait le choix d’arrêter le recensement aux ouvrages rédigés avant 1918-1920, les ouvrages postérieurs portant davantage sur la chimie des colorants que sur les procédés de teinture.

Enfin, des recherches complémentaires ont été effectuées afin de poursuivre le travail initié par Lawrie. Un certain nombre d’ouvrages traitant de la question des procédés de teinture, notamment ceux publiés par les fabricants de colorants eux-mêmes, n’y étaient pas intégrés. Une recherche au sein des principales bibliothèques pouvant conserver ce type de document a donc été initiée. Toutefois, peu de ces documents sont répertoriés et catalogués aujourd’hui, le travail de recensement a donc vocation à être poursuivi, et la bibliographie augmentée.


Équipe

La base de données est gérée par le Département des études et de la recherche (DER) de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA).

  • Marie-Anne Sarda, conservatrice en chef du patrimoine, conseillère scientifique (2017-)
  • Caroline Devaux-Eude, stagiaire puis vacataire (2020)
  • Pierre-Yves Laborde, chargé de ressources documentaires et numériques (2010-) 

Responsable

  • Marie-Anne Sarda, conseillère scientifique (2017-)

Contact

Nous invitons les chercheurs et les institutions qui auraient connaissance de nouveaux documents à nous les signaler à l’adresse suivante : colorants@inha.fr

Partenaires

  • Bibliothèque de la Part-Dieu, Lyon
  • Cité internationale de la tapisserie, Aubusson
  • Institut National des Sciences Appliquées, Rouen
  • La Fabrique des savoirs, Elbeuf
  • Musée de l'impression sur étoffes, Mulhouse

Dates

2018 - 2021

Citer la base

Bibliographie des sources techniques imprimées pour l'histoire de la teinture  https://agorha.inha.fr/database/85. (Consulté le JJ mois AAAA).