Aller au contenu principal

Société des amis des arts de Rouen

Statut
Publiée
Contributeur
lmarqua2
Dernière modification
16/11/2021 06:27 (il y a 15 jours)
Noms
Nom : 
Société des amis des arts de Rouen
Organismes
Date création / fermeture établissement : 
1834 - Après 1906
Commentaire historique : 
Nouvellement créée en 1834, la Société des amis des arts voit rapidement ses activités mises à mal par la création en 1837 d’une société concurrente appelée Petite Société des amis des arts de Rouen. Cette dissidence et la lutte qui s’ensuit, conduisent à la suspension des activités des deux Sociétés et aboutissent à leur cessation.
Quelques années plus tard, la Société des amis des arts de Rouen renait, réorganisée en 1858 par le maire de la Ville. En 1861, la Société effectue une révision de ses Statuts afin d’accorder les pleins pouvoir à son Bureau (Statut de 1861, art. 39) et dans le but d'obtenir la reconnaissance d’utilité publique. Ernest Le Fèvre, président de la Société, met tout en œuvre pour obtenir l’agrément du Ministre d'État en 1863.

Subventions :
La Société des amis des arts de Rouen reçoit une subvention au montant variable selon les années, de la part de la municipalité. D'autre part, elle bénéficie d’une subvention annuelle de 500 francs concédée par le département pour l'acquisition d'œuvres d’art exécutées par les artistes nés dans le département de la Seine-Inférieure. Cette subvention est ponctuellement élevée à 1000 francs en 1862, 1869, 1873, 1875, 1876 et 1886.
Condition d'accès : 
Pour être membre titulaire, « il suffit d'en faire la demande soit au président, soit à l'un des membres du bureau, et de s'engager à prendre une action nominale de 30 francs, lors de chaque exposition » (Statut de 1861, art. 4). En revanche, « on devient souscripteur en prenant un ou plusieurs billets de la valeur de 10 francs chaque » (Statut de 1861, art. 10).
Commentaire Organismes : 
La Société des amis des arts de Rouen se compose de membres titulaires ainsi que de souscripteurs.
Adresses
Ville : 
Evénements
Type d'événement : 
Lien événement institutionnel : 
La Société des amis des arts de Rouen participe pleinement aux expositions municipales qui se tiennent au musée de Rouen. D’abord sur un rythme annuel entre 1834 et 1846, le cycle s’interrompt entre 1847 et 1850 pour reprendre sur un rythme triennal entre 1851 et 1856, puis biennal de 1858 à 1897.
L’exposition se tient entre octobre et novembre et est ouverte tous les jours. Le droit d'entrée est fixé à 25 centimes, tandis que les jeudis il grimpe à 50 centimes et que le dimanche l’entrée est rendue libre.
Un catalogue est édité et vendu à l’entrée de chaque exposition.
Sont admis, les ouvrages de peinture, dessin, sculpture, projet d’architecture, gravure et lithographie (Règlement de 1895, art. 3).
Selon l’article 13 du règlement des expositions, il est indiqué que la somme de 1500 francs est prélevée sur la recette des droits d’entrée pour être remise à la Société en échange d’un nombre correspondant de leurs billets de loterie.
Type d'événement : 
Lien événement institutionnel : 
Elle se compose d'œuvres acquises par la Société. Le ministère de la maison de l'Empereur, puis l’administration des Beaux-arts sous tutelle du ministère de l’Instruction publique, ont accordé des gravures destinées à augmenter le nombre des lots de la tombola.
Type d'événement : 
Lien événement institutionnel : 
A l’issue de l’exposition, des récompenses sont attribuées aux exposants. Les prix représentent des indemnités assez élevées, en plus de s’accompagner d’objets d’art offerts par la Ville de Rouen. Le grand prix est d’un montant de 1000 francs. Trois à quatre médailles d’or sont décernées représentant un montant de 100 à 125 francs et diverses autres médailles de vermeil, d’argent et de bronze sont également distribuées. Aux récompenses municipales, l’Académie de Rouen décerne un prix de 500 francs et le département peut aussi primer les ouvrages qu’il juge digne.
En 1903, le jury est dignement composé de Beaudouin, Besnard, Bonnat, A. Boucher, J-P Laurens, J. Lefebvre, Lhermitte, Rodin.
Thèmes d'étude
Secteur fondamental d'étude : 
Commentaire Thèmes d'étude : 
La Société des amis des arts de Rouen a pour but « de favoriser les progrès de l'art à Rouen, et d'encourager les artistes par l'acquisition de leurs œuvres aux expositions faites par l'administration municipale » (Statut de 1861, art. 1er). En 1862, dans une lettre adressée à Ernest Le Fèvre, maire de Rouen et président de la Société ajoute au sujet des buts : « nous avions pour mission, non seulement de propager le goût des arts, mais surtout d'encourager les artistes de notre département ».
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Société dissidente de la Société des Amis des Arts de Rouen fondée en 1834.

Liens entre personnes physiques
Personne liée à l'établissement : 
Rôle personne liée à l'établissement : 
Date relation : 
Vers 1861 - mars 1887
Commentaire Liens entre personnes physiques : 
d'environ 1861 à mars 1887, moment de sa démission
Personne liée à l'établissement : 
Rôle personne liée à l'établissement : 
Date relation : 
Après mars 1887
Personne liée à l'établissement : 
Rôle personne liée à l'établissement : 
Date relation : 
Après 1863
Commentaire Liens entre personnes physiques : 
secrétaire correspondant à partir de 1863
Bibliographies / archives
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Rédacteur
Mélodie Cotard et Katia Schaal