Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Fiori, Ruth
Dernière modification
02/12/2021 09:50 (il y a 9 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Laffillée
Prénom : 
Henri
Sexe : 
Nom : 
Laffillée
Prénom : 
Louis Henri
Naissance et mort
Date de naissance : 
3 avril 1859
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
1947
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Réalisations : 
Palais des Beaux-Arts de Lille (1881) avec Conil Lacoste
Théâtre de Noyon (1896)
construction et restauration d'églises, châteaux, hôtels
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 3009. Louis Henri Laffillée, né à Paris le 3 avril 1859, élève de Jean Charles Laisné et Léon Ginain, admis en 2è classe le 23 août 1876, obtient un total de 22 valeurs, 1è classe le 5 août 1880, Bourse de voyage en 1883, obtient 13 récompenses dont 4 Médailles, soit 2 Secondes Médailles en esquisses, 1 Première Médaille et le 2è Prix Rougevin le 19 février 1884, et 1 Première Médaille et le 1er Prix Rougevin le 19 février 1885, diplômé le 18 décembre 1885 (13è promotion, Un Grand Observatoire), 8è logiste au Concours de Rome le 13 mars 1886, Prix Chaudesaigues et dernière mention le 14 janvier 1888 (architecte à Paris 16è [entre 1889 et 1894], Paris 17è [entre 1895 et 1902], Paris 9è [en 1906], Paris 7è [en 1909], et Paris 16è [entre 1936 et 1942]; rapporteur au Comité des travaux diocésains du 28 mars 1882 à 1900 au moins; entre au service des Monuments historiques en 1890, architecte en chef des Monuments historiques chargé de l'Aveyron le 2 mai 1898, puis chargé de la Lozère, de la Sarthe, de l'arrondissement de Sceaux, du Rhône, de la Loire, de l'Ain et de la Sainte-Chapelle, démissionne en 1921; primes aux concours pour le musée de Lille et pour le théâtre de Noyon; façade de l'église Saint-Éloi à Dunkerque; château de Montyvert près Beaugé en 1894; constructions et restaurations d'églises, de châteaux et d'hôtels, nombreux relevés de peintures murales pour la Commission des Monuments historiques; installation de la classe 60 à l'Exposition universelle de 1900; également aquarelliste, expose au Salon des vues de Cernay en 1879 et 1880, trois aquarelles de sa main au musée d'Angers; expose au Salon des artistes français en 1882, Relevé de l'église de Lescare, deux châssis, Médaille de 3è classe et 1è Bourse de voyage, 1884, Voyage en Italie, un châssis; Oratoire de Saint-Bernardin à Pérouse, trois châssis, 1885, Projet de musée pour la ville de Lille, six châssis, en coll. avec André Conil-Lacoste, 1890, Etude sur la peinture murale au moyen âge en France, sept cadres, en coll. avec Pierre Henri Gélis-Didot (1853-), Médaille de 2è classe, 1891, Peinture murales de l'église de Poncé (Sarthe), trois cadres (Pour les Archives de la Commission des Monuments Historiques), 1895, Peinture murales du XVe siècle dans la cathédrale d'Amiens, et 1902, L'installation des vins de France, à l'Exposition de 1900, aux Amants de la Nature, à l'Exposition internationale des Beaux-Arts de Munich en 1883, Eglise de Lescure (Tarn), XII. Siècle, et à l'Exposition universelle à Paris en 1900, Etude sur la Peinture décorative en France, du XIe au XVIe siècle, Médaille de bronze; Médaille de 1è classe à l'Exposition universelle d'Anvers en 1894, avec Gélis-Didot; expert près le Tribunal civil de 1è instance de la Seine; professeur à l'École spéciale d'architecture à partir de 1907; plusieurs publications, dont L'Architecture et la décoration, Paris, Les Éditions historiques et religieuses, 3 vol., 1939, La Peinture décorative en France, du XIe au XVIe siècle, collabore à L'Architecte, à la Revue de l'art ancien et moderne, et à la Revue générale de l'architecture et des travaux publics; membre de la S.A.D.G. en 1886, membre du conseil en 1902-04, figure encore dans l'annuaire 1935, de la Société centrale des architectes en 1890, de la Société de défense mutuelle des architectes français, de l'Union syndicale des architectes français [au comité directeur en 1892], du groupe Les Amants de la nature, de l'Association Taylor en 1884, et de la Société des artistes français en 1888; officier de l'Instruction publique en 1902, chevalier du Mérite agricole, décorations étrangère; Médaille d'argent d'archéologie de la Société centrale des architectes en 1898 et en 1936, Grande Médaille d'argent de la Société centrale des architectes, Prix Dejean, en 1919 (Les thèmes de l'Architecture et de la décoration); perd sa femme en 1926, mort en 1947; Archives nationales de France, AJ/52/370, dossier d'élève; Bellier et Auvray; Delaire; ThB; Leniaud; Dugast et Parizet; "De fresque en aquarelle", relevés d'artistes sur la peinture murale romane, catalogue d'exposition, Paris, musée national des Monuments français, Saint-Savin, Centre international d'art mural, 1994; Guy Massin-Le Goff, Les Châteaux néogothiques en Anjou, Paris, éd. Nicolas Chaudun, 2007)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
19 février 1884
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2ème Prix
Concours : 
Date de jugement : 
19 février 1885
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 1er prix
Concours : 
Date de jugement : 
14 janvier 1888
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : Prix
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
23 août 1876 - 14 janvier 1888
Sujet concours admission : 
Une porte d'hôtel
Sujet du diplôme : 
Un Grand Observatoire
Date du diplôme : 
14 janvier 1888
Matricule : 
3009
N° de promotion : 
13
Date de passage en première classe : 
5 août 1880
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Laisné
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : lettre de Laffillée certifiant qu'il a "reçu de l'association [des anciens et nouveaux élèves de l'Ecole des Beaux-Arts] la somme de mille francs, pour contracter l'engagement volontaire d'un an à l'expiration duquel [il s'] engage à venir reprendre [ses] études à l'Ecole" (23 octobre 1879) ; 1 feuille de valeurs (18 jugements entre le 8 mars 1877 et le 5 août 1880, 22 valeurs) [on apprend que Laffillée s'est marié en 1888] ; 1 feuille de valeurs de première classe (16 jugements entre le 3 février 1881 et le 14 janvier 1888, le nombre de valeurs est masqué par la reliure) ; 1 feuille de renseignements (il est indiqué que cet élève a été présenté par Laisné, qu'il faisait partie de l'atelier de Laisné et Ginain, qu'il a subi les épreuves d'admission en juillet 1876 et qu'il est entré en seconde classe le 23 août 1876).
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : lettre de Laffillée certifiant qu'il a "reçu de l'association [des anciens et nouveaux élèves de l'Ecole des Beaux-Arts] la somme de mille francs, pour contracter l'engagement volontaire d'un an à l'expiration duquel [il s'] engage à venir reprendre [ses] études à l'Ecole" (23 octobre 1879) ; 1 feuille de valeurs (18 jugements entre le 8 mars 1877 et le 5 août 1880, 22 valeurs) [on apprend que Laffillée s'est marié en 1888] ; 1 feuille de valeurs de première classe (16 jugements entre le 3 février 1881 et le 14 janvier 1888, le nombre de valeurs est masqué par la reliure) ; 1 feuille de renseignements (il est indiqué que cet élève a été présenté par Laisné, qu'il faisait partie de l'atelier de Laisné et Ginain, qu'il a subi les épreuves d'admission en juillet 1876 et qu'il est entré en seconde classe le 23 août 1876).
Sources en ligne
Référence de notice : 
298
Date de consultation : 
15/11/2012
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève vérifié
Pas d'information concernant le n° de promotion, ni la bourse de voyage obtenue en 1883.
AJ 52 / 347, Louis-Henri Laffilée.