Aller au contenu principal

Livre d'architecture contenant les principes généraux de cet art et les plans, élévations et profils de quelques uns des bâtiments faits en France et dans les pays étrangers, par le Sieur Boffrand, Ar [...]

Statut
Publiée
Contributeur
INHA
Dernière modification
26/09/2022 14:30 (il y a 3 jours)
Type d'oeuvre
Titres
Type de titre : 
Titre : 
Livre d'architecture contenant les principes généraux de cet art et les plans, élévations et profils de quelques uns des bâtiments faits en France et dans les pays étrangers, par le Sieur Boffrand, Architecte du Roy, et de son Académie Royale d’Architecture, Premier Architecte et Inspecteur général des Ponts et Chaussées du Royaume. Ouvrage français et latin, enrichi de planches en taille-douce.
Type de titre : 
Titre : 
De Architectura Liber, in quo continentur generalia artis principia, necnon ichnographiae, orthographiae et scenographiae quorumdam aedificiorum, quae fuere constructa, tum in Gallia, tum in regionibus extraneis, a Germano Boffrand, Regis Architecto et ejus Regiae Architecturae Academiae, Primo architecto & et Inspectore Generali totius Regni Pontium et Aggerum. Opus gallicum et latinum, tabulis exquisite caelatis exornatum.
Localisations
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
Fol Res 498
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
III L - 10
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
[4] f. (titres, épître dédicatoire au Roi), 100 p., 70 pl. (num IX - [1] - X et XI - XII - XII - XVI - XV à XVIII - XIX et XX - XXII à XLV- [1] - XLVII à LI - [1] - LIII à LXI - LIX - [1] - LXVII - LXIII - LXVI - LXVII - LXVIII - LXIX - LXIII (seules 2 non dépl.))
Dimensions
Format : 
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Historiques de collection
Evénement : 
Tampon BAA 19, rue Spontini. Coll. Daunay n° 48 vente du 28 juin 1910. [un exemplaire, peut-être celui-ci, figure comme achat à Besombes le 16 juillet 1910].
Contenus Ouvrage
Numéro d'édition : 
1ère édition
Note sur l'édition : 
Avec approbation et privilège du Roy. Planches gravées par Babel, Blondel, Hérisset, Lucas, Moreau, Mutel, et Tardieu, entre autres.
Contenu de l'ouvrage : 
Dissertation sur ce qu'on appelle le bon goût en architecture
Principes d'architecture tirés de l'Art poétique d'Horace
Essais sur les proportions que l'on peut donner aux trois ordres d'architecture, lorsque dans la façade d'un édifice on les employe l'un sur l'autre
Des décorations intérieures et des ameublements
Bouchefort Maison de chasse de S.A.E. de Bavière proche Bruxelles
Palais de Nancy
Palais de la Malgrange près de Nancy
Second projet du Palais de la Malgrange
Château de Luneville
Hôtel de Montmorancy à Paris
Hôtel d'Argenson
Château de Cramayel
Château d'Haroué en Lorraine
Hôtel de Craon à Nancy
Porte du Palais du petit Luxembourg à Paris
Porte de l'Hôtel de Villars à Paris
Puits de Bicêtre proche Paris
Portail de l'église de la Mercy à Paris
Pont de pierre de Sens
Pont de bois de Montreau Faut-Yone
Résidence de Wurtzbourg
Hôtel de Soubise
Note sur le contenu : 
Cet ouvrage relativement composite de Boffrand contient, après une "Dissertation sur ce qu'on appelle le bon goust en architecture", des "Principes d'architecture tirés de l'Art poétique d'Horace" qui tentent d'appliquer les principes de l'Art poétique d'Horace à l'architecture. Ainsi, pour ne citer qu'un exemple, à Horace qui écrit : "In vitium ducat culpae fugua, si caret rate / On tombe dans un défaut, voulant en éviter un autre, si un ouvrage n'est pas conduit par les principes de l'art", Boffrand répond : "On veut s'assujettir par le dehors à une hauteur d'étage qui paroisse convenable, et on y fait de grande sales dans lesquelles l'étage est écrasé" (p. 20-21). L'ouvrage se poursuit par des "Essais sur les proportions que l'on peut donner aux trois ordres d'architecture", justifiés par le fait que "les auteurs qui ont donné des règles pour les proportions des ordres d'architecture, lorsqu'on n'en employé qu'un, ne nous on point, ce me semble, donné des règles pour les proportions que doivent avoir les colomnes, quand on en met trois l'un sur l'autre". Il réfute ensuite les principes donnés par les architectes jusque là, pour en proposer un nouveau "par lequel on puisse établir une règle pour placer ces ordres l'un sur l'autre dans une proportion plus convenable" (p. 34). Un court essai sur les décoration intérieures et les ameublements passe rapidement en revue les plafonds, murs, boiseries, tapisseries, cheminées, glaces, et meubles qui ornent les bâtiments. Enfin, la partie la plus conséquente de ce traité/recueil comprend des planches représentant différentes oeuvres de l'auteur, précédées chaque fois d'une courte description.
Note sur l'exemplaire : 
Texte latin et français en parallèlle. - La page de titre en français est suivie d'une page de titre en latin.
Planches gravées par P. Tardieu, de la Marquade, Herisset, Blondel [et al.] ; Vignette en tête du privilège gravée par Tardieu fils d'après F. Boucher
Reliures
Reliure : 
Reliure veau fauve, XVIIIe s.
Sources en ligne
Référence de notice : 
079145809
Date de consultation : 
06/09/2017
Url document source : 
Référence de notice : 
NUM FOL RES 498
Date de consultation : 
06/09/2017
Référence de notice : 
33986637
Date de consultation : 
29/10/2015
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Vérifié avec l'ouvrage
doubleBibnum