Aller au contenu principal

Niermans, Édouard

Statut
Publiée
Contributeur
Dziewolski, Sandrine
Dernière modification
02/12/2021 18:25 (il y a plus de 2 ans)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Niermans
Prénom : 
Édouard
Sexe : 
Nom : 
Niermans
Prénom : 
Édouard Georges
Naissance et mort
Date de naissance : 
29 novembre 1904
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Niermans, Édouard Jean
Date de mort : 
16 octobre 1984
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte:

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 7951. Édouard Georges Niermans, né à Paris 9è le 29 novembre 1904, 2è fils d'Édouard Jean Niermans (1859-1928) architecte à Paris, et de Louise Marie Héloïse Dewachter, frère de Jean Karl Niermans (1897-1989) architecte, part avec sa famille à Nice en 1909, puis au petit lycée de Carabacèl et au lycée Massena à Nice, élève de Gustave Umbdenstock (à l'atelier le 9 juin 1922) et Paul Tournon, admis en 2è classe le 12 juillet 1922 (avec 277 points), obtient un total de 21 valeurs, 1è classe le 12 juillet 1926, obtient un total de 15 ½ valeurs, admis au 2è essai du Concours de Rome le 9 mars 1927, diplômé le 20 février 1934 (156è promotion, Un groupe scolaire aux environs de Paris (Une école maternelle), mention passable) (architecte à Paris 7è [entre 1935 et 1937], et Paris 16è en 1938; associé à son frère Jean Niermans (1897-1989) en 1935, Niermans Frères jusqu’en 1963; 1er Prix avec son frère au concours pour l'hôtel de ville de Puteaux (Hauts-de-Seine) en 1930, et exécution en 1931-1934, puis d'autres constructions pour la municipalité dont des écoles (école Marius Jacotot de Puteaux en 1934-1938); réalisent le théâtre de Chaillot en 1934-1937 pour l'Exposition internationale de Paris; lauréats du concours pour l’hôtel de ville d'Alger (Algérie) en 1934, et exécution de 1934 à 1951, avec l'architecte d’exécution algérois Jean Léon Ferlié (né en 1887); réalisent la piscine de l’île de Puteaux en 1949, les auditoriums de la Maison de la Radio à Paris en 1952-1963; construit seul deux groupes d’habitations à Courbevoie (Hauts-de-Seine) en 1946, sa villa au Cap Taillat à Saint-Tropez (Var) en 1953, et sa résidence secondaire à Montfort-L’Aumaury (Yvelines) en 1959; inscrit à l'Ordre des architectes en 1943; mort à Quiberon le 16 octobre 1984 des suites d’une longue maladie; Archives nationales de France, AJ/52/1272, dossier d’élève; fonds au Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 033 Ifa et 332 AA; http://archiwebture.citechaillot.fr; Dugast et Parizet; ministère de la Culture, base Mémoire et base Mérimée; DA, XXIII, 1996; Sonia Gaubert et Rosine Cohu, Archives d'architectes, état des fonds XIXe-XXe siècles, Paris, 1996; Alger : Ville & architecture 1830-1940, par Claudine Piaton, Juliette Hueber, Boussad Aiche et Thierry Lochard, avec les contributions de Malik Chebahi et Nabila Cherif, Arles, Éditions Honoré Clair-Alger, Éditions Barzakh, 2016, p. 182-83, 340; AKLONLINE)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
9 mars 1927
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2e essai
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
12 juillet 1922 - 20 février 1934
Sujet concours admission : 
Une entrée des catacombes
Sujet du diplôme : 
Une école maternelle
Date du diplôme : 
20 février 1934
Matricule : 
7951
N° de promotion : 
156
Date de passage en première classe : 
12 juillet 1926
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Ateliers
Date de présence : 
9 juin 1922
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)