Aller au contenu principal

Blondel, François

Statut
Publiée
Contributeur
INHA 2001
Dernière modification
01/12/2021 14:37 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Blondel
Prénom : 
François
Sexe : 
Nom : 
Blondel
Prénom : 
Nicolas-Francois de
Naissance et mort
Date de naissance : 
10 juin 1618
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
21 janvier 1686
Lieu de mort : 
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
1671
Période d'activité : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Ingénieur et architecte, notamment de la ville de Paris, il est surtout connu comme historien et théoricien. Outre son statut assez honorifique de conseiller du roi, il fut aussi nommé professeur de mathématiques du Grand Dauphin.
Si la figure de François Blondel occupe une place essentielle dans l’architecture du XVIIe siècle, c’est davantage pour ses apports théoriques que pour son activité d’architecte. En effet, Blondel est d’abord un scientifique. Doté d’une solide formation classique et scientifique, doublée d’un engagement militaire dès 17 ans, il reçoit son brevet d’ingénieur en 1637. Professeur de mathématiques au Collège royal à partir de 1656, il mène ensuite diverses missions diplomatiques avant d’être établi comme ingénieur naval en 1664. Parallèlement à ses activités au sein de l’Académie des sciences, Blondel se voit confier par Colbert divers aménagements urbains (nouveau plan de Paris avec Pierre Bullet, construction de trois nouvelles portes). A partir de 1672, date à laquelle il commence à donner des leçons hebdomadaires à l’Académie royale d’architecture, il s’engage dans un important travail de publication d’ouvrages essentiellement techniques, liant étroitement l’architecture et les mathématiques (Résolution des quatre principaux problèmes…, 1673). Cet effort de théorisation l’oppose nettement à Claude Perrault dans la querelle sur la nature des proportions architecturales, affrontement au mieux relaté par le dernier volume du Cours de Blondel, et par l’Ordonnance des cinq espèces de colonnes de Perrault (1683).
Il est membre de l'Académie des sciences en 1656 et lecteur au Collège royal.
Thèmes d'étude
Période étudiée : 
Aire géographique étudiée : 
Commentaire Thèmes d'étude : 
Architecture publique, religieuse et militaire
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Pierre Bullet est l'élève et un des collaborateurs de François Blondel.

Bibliographies / archives
Sources en ligne
Commentaire Sources en ligne : 
Éléments biographiques et bibliographiques sur l'auteur
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Champs Répertoire des historiens d’art déplacés suite à mise en ligne de février 2011