Aller au contenu principal

Vaudremer, Émile

Statut
Publiée
Contributeur
Quillot, Anne
Dernière modification
07/11/2022 14:04 (il y a 3 mois)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Vaudremer
Prénom : 
Émile
Sexe : 
Nom : 
Vaudremer
Prénom : 
Joseph Auguste Émile
Naissance et mort
Date de naissance : 
6 février 1829
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
7 février 1914
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 

Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :



Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 1450. Joseph Auguste

Émile

Vaudremer, né à Paris le 6 février 1829, fils d'Auguste Vaudremer fonctionnaire au ministère chargé du Commerce, et de Joséphine Tailleur, élève de Joseph Adolphe Mercier Adhémar, feu Abel Blouet et Émile Gilbert, admis le 26 novembre 1847, son dossier d'élève ne contient que sa feuille de valeurs, obtient un total de 21 valeurs dont 1 Médaille en construction en bois, 1è classe le 18 avril 1850, obtient 2 Secondes Médailles en projet rendu et en esquisse et 1 Première Médaille en projet rendu, 7è logiste au Concours de Rome le 3 mai 1850, 8è logiste le 7 mai 1853, conducteur des travaux de la chapelle des catéchismes de l'église Saint-Philippe-du-Roule, sous la dir. de Victor Baltard, 7è logiste le 6 mai 1854, 2è Premier Grand Prix de Rome le 16 septembre 1854 (Un Edifice consacré à la Sépulture des Souverains d'un Grand Empire), pensionnaire à l'Académie de France, Villa Médicis à Rome du 20 janvier 1855 au 31 décembre 1858, voyage en Grèce en 1858 avec Honoré Daumet, envoi de 4è année restauration du mausolée de l'empereur Hadrien, Prix Jary de l'Académie des Beaux-arts en 1859, diplômé de droit le 1er janvier 1888 (architecte à Paris 14è [entre 1860 et 1876], Paris 16è [entre 1875 et 1890], Paris 7è [en 1895], et Paris 6è [entre 1900 et 1906]; architecte du Gouvernement et de la Ville de Paris; auditeur au Conseil général des Bâtiments civils en décembre 1858, sous-inspecteur des Bâtiments civils en avril 1859 pour l'École des Beaux-arts sous la dir. de Félix Duban, puis des Archives impériales (Archives nationales) sous la dir. de Henri Janniard (mort en 1863); nommé architecte de la Ville de Paris à la création du service d'architecture de la Ville en 1860, à la tête de la section des XIIIè et XIVé arr., retraité en 1893; chargé du diocèse de Beauvais en mars 1873, et du diocèse d'Agen, quitté en 1862 pour celui de Lyon, chargé des diocèses de Fréjus et Ajaccio; inspecteur général adjoint des édifices diocésains en décembre 1879, inspecteur général le 31 décembre 1884; inspecteur des Monuments historiques jusqu'en 1908; 4è Prix au concours pour la reconstruction de l'Hôtel-de-Ville en 1873; Prison de la Santé à Paris 14è en 1864-67; églises Saint-Pierre de Montrouge à Paris 14è en 1863-67, et Notre-Dame d'Auteuil à Paris 16è en 1877-83, église grecque de la rue Bizet à Paris 16è en 1890-95, et plusieurs autres réalisations dans le XVIè arr.; temple protestant de Belleville rue Julien-Lacroix à Paris 20è en 1877-80, église Saint-Antoine des Quinze-Vingts à Paris 12è en 1901-03, en coll. avec Lucien Roy; groupe scolaire rue d'Alésia à Paris 14è; restauration de l'église Saint-Germain-l'Auxerrois à Paris 1er en 1877; immeuble de la Société du Musée social à Paris 7è en 1894-95, en coll. avec Paul Bichoff (1853-1902); asile de vieillards Paul Schilizzi rue de Varize à Paris 16è en 1895; palais épiscopal de Beauvais (Oise) en 1873-85, lycée de jeunes filles (lycée Jules Michelet) à Montauban en 1883-86, lycée de garçons (lycée Champollion) à Grenoble (Isère) en 1883-87, lycée de filles (lycée Molière) à Passy (Paris 16è) en 1886-88, lycée de garçons (lycée Buffon) à Paris 15è en 1885-88; villa Armand Collin à Fourqueux (Yvelines) en 1891, quatre immeubles avenue Henri-Martin (Georges-Mandel) à Paris 16è en 1896-97, église Saint-Antoine des Quinze-Vingts à Paris 12è en 1900-04; hôtels, tombeaux, pierre commémorative de la bataille de Champigny en 1872-73, en coll. avec le statuaire Henri Chapu; expose au Salon des artistes français à Paris de 1865, Maison d'arrêt et de correction de la Santé, sept châssis, Médaille de 1è classe, 1866, Intérieur de la librairie de Sienne; Intérieur de l'église Saint-Marc, 1867, Intérieur de la Chapelle Palatine à Palerme; Travée de Saint François d'Assise; Travée de la cathédrale de Pise, 1869, Intérieur de la Chapelle Palatine, trois dessins, hors concours, 1870, Vue de Capri; Vue de Viterbe, deux dessins, 1906, Parc de Fontainebleau, et 1907, La fontaine de Diane à Versailles, aquarelle, hors concours, à l'Exposition universelle à Paris en 1867, Restauration du mausolée d'Hadrien, Le château Saint-Ange, huit dessins (Envois des prix de Rome 1858), Vienne en 1873, La prison de la Santé, l'église Saint-Pierre-de-Montrouge, l'école rue d'Alésia, Projet pour la reconstruction de l'Hôtel de Ville de Paris, Monument commémoratif à ériger à l'entrée des catacombes, Exposition spéciale de la Ville de Paris, Médaille d'art et de mérite, Londres en 1874, Prison de la Santé, l'église Saint-Pierre-de-Montrouge, l'école rue d'Alésia, Concours pour la reconstruction de l'Hôtel de Ville de Paris, Monument commémoratif à ériger à l'entrée des catacombes, Exposition spéciale de la Ville de Paris, Paris en 1878, Église Saint-Pierre, à Montrouge; Église Notre-Dame, à Auteuil; Le temple protestant, rue Julien Lacroix; Écoles, rue d'Alésia; Prison, rue de la Santé; Restauration de la façade latéral de l'église Saint-Germain-l'Auxerrois; Évêché de Beauvais, projet en cours de construction, huit châssis (Exposition spéciale de la Ville de Paris), à l'Exposition internationale d'hygiène et d'éducation de Londres en 1884, Plans du lycée d'Ajaccio, de Grenoble et de l'avenue Duquesne à Paris, Médaille d'or, à l'Exposition universelle de la Nouvelle Orléans en 1885, Plans de lycées, lycée d'Ajaccio etc., Diplôme d'honneur, Paris en 1889, L'église Saint-Pierre-de-Montrouge, l'évêché de Beauvais, La prison de la Santé, Lycée Buffon, dessins, photographies et vue perspective (Exposition spéciale de la Ville de Paris); Maison, rue Magellan; Tombeau Larousse; Tombeau du sculpteur Perrault; Tombeau Faillot, Chicago en 1893, La prison de la Santé, L'église Saint-Pierre-de-Montrouge, L'évêché de Beauvais, Petit hôtel avenue d'Antin, Tombeau à Saint Brice, près de Paris, au Congrès international des architectes en 1900, Les propylées d'Athènes, Le vieux Viterbe, à l'Exposition universelle à Paris en 1900, Église grecque, rue Bizet, à Paris; Tombeau au cimetière du Sud, et Saint-Louis en 1904, Eglise grecque de la rue Bizet; participe au milieu de ses élèves aux expositions d'aquarelles de son atelier en 1894, Propylées, 1895, A l'ombre, 1896, Sous-bois près Bagnères-sous-Bigorre, de L'Arc-en-ciel en 1899, Deux vues d'Antibes, puis des Amants de la nature en 1902, Vue d'Antibes, 1903, Vue d'Antibes, Escalier de l'hôtel de ville d'Annecy, 1904, Vue d'Antibes, Capri, 1905, Parc de Fontainebleau, Juan le Puy [les Pins] à Antibes, Jardin de l'ancienne école d'architecture, 1906, Vue de Versailles, La fontaine de Diane, 1907, Aquarelles, 1908, Vues de la Côte d'Azur, 1909, Cimetière d'Avignon, Environs d'Aix-en-Provence, 1910, Vues de la Provence, Buisson fleuri, etc., 1911, Villa à louer, 1912, Aquarelles, 1913, Vue d'Antibes, 1914, Vue d'Antibes, Vue d'Aix-en-Provence; membre de la Commission des Monuments historiques en 1892, membre du Conseil des Bâtiments civils; membre du Conseil supérieur des prisons; membre de la Commission des lycées et collèges, membre du Conseil supérieur des Beaux-arts par arrêté ministériel en date du 14 octobre 1898 en remplacement de Charles Garnier décédé; professeur chef d'atelier d'architecture à l'École des Beaux-arts de 1860 à 1880, membre du Conseil supérieur de l'enseignement de l'École en 1898, membre du Conseil supérieur de l'enseignement de l'École des arts décoratifs en 1899; publications: Monographie de la maison d'arrêt et de correction pour hommes, construite à Paris par Émile Vaudremer, Paris, 1871, Exposition Universelle du 1878: Sur la section d'architecture, Paris, 1880 [extracted from the general report on the Exposition]; membre de la Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal, de la Société centrale des architectes en 1864, de la Société de défense mutuelle des architectes français, membre fondateur de l'Union syndicale des architectes français le 8 septembre 1890, membre de la S.A.D.G. le 11 novembre 1897, figure encore, comme décédé, dans l'annuaire 1914, membre du groupe Les Amants de la nature, de l'Association Taylor en 1863, sociétaire perpétuel, et de la Société des artistes français; membre d'honneur de l'Institut Royal des Architectes du Canada, figure encore dans l'annuaire 1923-24 [sic]; Médaille à l'Exposition universelle de Vienne en 1873; officier d'Académie en 1867, officier de l'Instruction publique en 1884, chevalier de la Légion d'honneur le 14 août 1867, officier le 13 juillet 1882, commandeur le 16 août 1900, décoration étrangère; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 22 mars 1879 au fauteuil de Joseph Louis Duc; se construit une villa à Antibes, Alpes-Maritimes, dite villa Balzac, en 1909-13, s'y installe définitivement, mort à Antibes le 7 février 1914, inhumation à Avignon; Archives nationales de France, AJ/52/384, dossier d'élève, et LH/2679/38, dossier Légion d'honneur; "Les Maîtres de l'architecture française, Émile Vaudremer", La Construction moderne, 20 avril 1895, p. 337-339, accompagnée d'un portrait photographique en p. 338; Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal, annuaire 1900; annonce de décès par M. B. dans L'Architecture, 14 février 1914, p. 56, notice nécrologique dans L'Architecture, 28 février 1914, p. 65; notice nécrologique dans La Construction moderne, 13 février 1914, p. 239; Delaire; ThB; Bernard Oudin; DA, 1996; Dugast et Parizet; Alice Thomine, Emile Vaudremer, 1829-1914, la rigueur de l'architecture publique, Paris, Éd. A. et J. Picard, 2004)

Concours
Concours : 
Date de jugement : 
3 mai 1850
Commentaire Concours / jugement : 

Classement : logiste

Concours : 
Date de jugement : 
7 mai 1853
Commentaire Concours / jugement : 

Classement : logiste

Concours : 
Date de jugement : 
16 septembre 1854
Commentaire Concours / jugement : 

Classement : 2ème Premier Grand Prix

Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
26 novembre 1847 - 16 septembre 1854
Sujet concours admission : 
Un pavillon de retraite pour un savant
Matricule : 
1450
Date de passage en première classe : 
18 avril 1850
Commentaire Parcours : 

La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.

Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Tronquois étudie pendant plusieurs années dans l’atelier d’Émile Vaudremer. (Source : notice Agorha « Emmanuel Tronquois » rédigée par Laure Haberschill)

Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 

Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (10 jugements entre le 28 avril 1848 et le 18 avril 1850, 21 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (7 jugements entre le 3 mai 1850 et le 16 septembre 1854, le nombre de valeurs est masqué par la reliure).

Sources en ligne
Référence de notice : 
494
Date de consultation : 
07/03/2017
Source
Institut national d'histoire de l'art (France)
Licence
Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne

Dossier élève vérifié


Pas d'indication comme quoi il aurait été élève de Adhémar et/ou Blouet et/ou Gilbert.