Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
bdechanc
Dernière modification
25/10/2023 16:51 (il y a 4 mois)
Type d'oeuvre
Titres
Titre : 
Le cardinal de Richelieu (1585-1642)
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
Localisation historique MMF : Salle du XVIIe siècle (cat. orné de gravures, 1806 ; AMMF, t. III, p. 295)
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
MR 2165
Commentaire Cote / numéro : 
Anciens catalogues du musée du Louvre :
Clarac, t. VI, 1853, n° 3549 (Coysevox) ; cat. 1855, n° 235, p. 104 et cat. 1873, n° 235 (Coysevox) ; Courajod, 1894, n° 276, p. 35 et n° 33, p. 66-67 (Coysevox ?) ; cat. 1897, n° 736, p. 75 (France, deuxième moitié du XVIIe siècle)
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
14
Commentaire Cote / numéro : 
notice succincte 1793, p. 3
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Commentaire Matérialité : 
buste, marbre, sur piédouche de marbre blanc faisant corps
Dimensions
Hauteur : 
0,83
Largeur : 
0,7
Profondeur : 
0,32
Unité de mesure : 
Inscriptions
Type d'inscription : 
Transcription : 
RICHELIEU
Emplacement : 
en creux sur le piédouche
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Commentaire Rôle : 
Attribué par Lenoir à Coyzevox.
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Commentaire Rôle : 
Attribution proposée par Florence Ingersoll-Smouse (1922) et par Marguerite Charageat (1949 ; 1976)
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Commentaire Rôle : 
d'après le tableau de Philippe de Champaigne
Historiques de collection
Collection : 
Commandé par Armand-Jean du Plessis, cardinal de Richelieu, en 1640 à la suite des négociations de Mazarin avec le sculpteur et les Barberini ; achevé à Rome en 1641 et transporté à Paris le 20 août de la même année, ce buste fut exécuté par Bernin d'après un tableau représentant le triple portrait du cardinal de Richelieu par Philippe de Champaigne (Londres, National Gallery). Collection de Richelieu au Palais-Cardinal, puis de la duchesse d'Aïguillon, sa nièce, au Petit Luxembourg, inventorié en 1675 (n° 917). Conservé au chapitre de Notre-Dame de Paris, inventorié par Louis-Philippe Mouchy en 1790. Saisie révolutionnaire, 1792. Dépôt des Petits-Augustins, où il est entouré, en 1793, par les figures en bois de la châsse de sainte Geneviève. Bibliothèque Mazarine, 1795. Musée des Monuments français, 1795-1817. Transféré au Louvre le 3 avril 1817.
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. II, p. 28, document XXX (œuvres entrées depuis les années 1791-1792 jusqu'au début du régime révolutionnaire) ; p. 385 ;
t. III p. 189 ; p. 295 (transfert au Louvre en 1917)
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. I, p. 2 n° 11 (état 1) ; p. 84-85 n° 585 (état n° 2) ;
t. II, p. 24 n° 276 (inventaire magasins du Louvre, 1818) ; p. 236 (notice succincte 1793) ;
t. III, n° 11, p. 2 ("Coïzevox") ; p. 59
Sources en ligne
Référence de notice : 
M.R. 2165 et notice 3031
Date de consultation : 
19/05/2021
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base MMFLenoir, ID_Element : EL_652
Rédacteur
Béatrice de Chancel-Bardelot