Aller au contenu principal

Colonne torse à la mémoire d'Henri III supportant jadis un vase contenant le coeur d'Henri III

Statut
Publiée
Contributeur
bdechanc
Dernière modification
25/10/2023 16:53 (il y a 7 mois)
Titres
Type de titre : 
Titre : 
Colonne torse à la mémoire d'Henri III supportant jadis un vase contenant le coeur d'Henri III
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
Transept est
Localisation historique MMF : Salle d'introduction (cat. 1815; Biet et Brès; Réville et Lavallée)
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
456
Commentaire Cote / numéro : 
Cat. an VIII, p. 225-226 ; cat. an X, p. 213 ; cat. an XI (1803), p. 191 ; cat. 1806, p. 176 ; cat. 1810, p. 235 ; cat. 1815, p. 157 ; cat. 1816, p. 124-125
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Fonction : commémorative.
"A la pile Nord-Ouest du transept est placé un bas-relief d'albâtre où deux anges encadrent un coeur en marbre noir, sur lequel est gravée une inscription latine. En avant se dresse une colonne torse, en marbre de Campan Isabelle, à chapiteau composite. Un lierre suit ses contours, des palmes et des chiffres enlacés sont sculptés sur les renflements. Ces deux monuments furent successivement consacrés à la mémoire d'Henri III."
États
Etat de conservation : 
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Commentaire Matérialité : 
colonne torse, en marbre Campan isabelle
Dimensions
Hauteur : 
9
Unité de mesure : 
Commentaire Dimensions : 
9 pieds de hauteur d'après A. Lenoir
Représentations
Commentaire Représentations : 
Colonne torse ornée de feuilles de lierre, de palmes et de chiffresH couronnés
Socle de marbre aux armes de France et de Pologne, disparu.
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Date de création : 
Historiques de collection
Statut de la propriété : 
Evénement : 
L'urne contenant les restes du coeur d'Henri II, fondue, a été remplacée, à l'initiative de Debret, par le génie funéraire E.Cl. 19259 (aujourd'hui au musée national de la Renaissance à Ecouen), puis par une nouvelle urne (provenant antérieurement du monument du cardinal Louis de Bourbon) ; des émaux et des bas-reliefs accompagnent la colonne au musée des Monuments français.
Collection : 
Eglise de Saint-Cloud où avait été déposé le coeur du roi après son assassinat le 1er aout 1589. Monument élevé par le duc d'Epernon, en 1635-1636. Entre au musée des Monument français en 1799, comme achat personnel de Lenoir au marbrier Balleux, car l'acquisition lui avait été refusée par le ministre de l'Intérieur François de Neufchateau, l'objet ne paraissant "pas mériter d'être admis dans le musée des Monuments français". Transférée à Saint-Denis en 1818
Protections
Type de protection MH : 
Date de protection MH : 
19 juin 1906
Liens entre oeuvres
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Œuvre du Musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir représentée sur un dessin de Charles Percier conservé à la Bibliothèque de l'Institut de France.

Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. I, p. 115, p. 118 note 1, p. 232 et 262
t. II, p. 363-364 et p. 411
t. III, p. 203-204 état des monuments et notes de Lenoir ; p. 227, document CCCCLXXXVII, état récapitulatif des oeuvres acquises pour le musée ; p. 258-259, document D et 298 ; p. 307, document DIX, récapitulation de la répartition des monuments du musée des Monuments français, concerne deux reliefs en marbre attribués au Louvre (LP 392 et RF 3103)
Sources en ligne
Référence de notice : 
PM93000179
Date de consultation : 
28/05/2019
Référence de notice : 
NUM 8 F 1527 (3)
Date de consultation : 
15/03/2013
Référence de notice : 
RF 5280.96, Recto
Date de consultation : 
30/01/2014
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base MMFLenoir, ID_Element : EL_725 ; date création : 25/01/2011
Rédacteur
Béatrice de Chancel-Bardelot