Accès identifié

Veuillez patienter ...

Laprade, Albert (29 novembre 1883 - 9 mai 1978)

Identification
NOM
Laprade, Albert
AUTRE NOM
Laprade, Albert Henri Louis Marie (nom provenant de la source d'archives)
Sexe masculin
Naissance 29 novembre 1883
Buzançais  
Père : Laprade, Julien Joseph (épicier) ; Mère : Cléret, Eugénie Louise Marie ; Oncle par alliance : Sergent, René
Décès 9 mai 1978
Coordonnées
Activité
PROFESSION-ACTIVITES
architecte  
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte:

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5580. Albert Henri Louis Marie Laprade, né à Buzençais (Indre) le 29 novembre 1883, fils unique de Julien Joseph Laprade 27 ans épicier, et d'Eugénie Louise Marie Cléret 21 ans couturière, d'une famille de drapiers établie à Buzençais depuis le XVIIIe siècle, neveu par sa mère d'Ernest Cléret (1847-1932) architecte à Paris 4è et professeur à la Manufacture des Gobelins, neveu par alliance de René Sergent, élève au lycée de Châteauroux de 1894 à 1900 avec comme condisciple Jean Giraudoux, élève d'Ernest Cléret architecte à Paris 4è et professeur à la manufacture des Gobelins (à l'atelier le 5 avril 1901), a tenté l'admission en octobre 1901 et avril 1903, admis en 2è classe le 3 novembre 1903, élève de Gaston Redon et Albert Tournaire, obtient un total de 26 valeurs dont 3 3è Médailles en mathématiques, stéréotomie et construction, 1è classe le 30 juillet 1906, obtient un total de 66 valeurs dont 11 Médailles (1 3è Seconde Médaille en composition décorative, 1 2è Médaille en dessin, 2 1è Secondes Médailles en histoire de l'architecture, 2 1è Secondes Médailles aux Concours Godeboeuf les 26 décembre 1906 et 21 décembre 1909, 1 1è Seconde Médaille en projet rendu, 1 Première Médaille et le 2e Prix Rougevin le 18 février 1908, 1 1è Seconde Médaille au Concours Rougevin le 14 février 1911, 1 1è Seconde Médaille en esquisse, et 1 Première Médaille au Concours Rougevin le 11 février 1913), 1è mention au Prix Chaudesaigues le 28 septembre 1907, Grande Médaille d'émulation en 1907, admis au 2è essai du Concours de Rome le 13 mars 1907, diplômé le 21 novembre 1907 (79è promotion, Un Golf-Club), 2e Prix Rougevin le 18 février 1908, Prix Achille Leclère de l’Académie des Beaux-arts le 21 mars 1908, Prix de reconnaissance des architectes américains le 15 décembre 1908 (Un Pont à l'entrée d'une (puissante) ville de commerce), 4e Prix de la fondation Stillman en 1909, en 1909, 2e Prix Rougevin le 18 février 1908, 6è logiste le 13 mars 1909, Grande Médaille d’argent de la S.A.D.G. en 1909-10, 1è Médaille au Concours Rougevin et dernière mention le 11 février 1913 (architecte à Paris, travaille pour René Sergent de 1907 à 1914; participe à la restauration de Sainte-Sophie à Constantinople en 1910-14; expose au Salon des artistes français à Paris en 1906, Parvis de l'église de Sainte-Radegonde, XVe siècle (Poitiers), aquarelle, 1908, Une salle de banquet pour l'Hôtel de la Présidence, Médaille de 3è classe, et 1910, Palais colonial; Aquarelles de relevés; mobilisé en 1914, blessé en 1915 et déclaré inapte pour le front, part au Maroc de 1915 à 1920 avec Henri Prost, affecté dès août 1951 au Service des plans des villes du Maroc, travaille sur le plan de Casablanca (dont le quartier des Habous en 1923); suit Prost à Rabat pour la constructions de la Résidence générale, réalise jusqu'en 1920 le cabinet militaire ou diplomatique, l'ensemble des jardins de la résidence, le parc de l'Aguedal et son terrain de sport; de retour à Paris en 1920 [Paris 16è entre 1929 et 1936, Paris 5è entre 1937 et 1974], associé à Léon Bazin (1900-1976) de 1925 à 1936; architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux de 1932 à 1960; "Studium Louvre", Office national du vin, décoration du Restaurant de Paris, Jardin des oiseaux et Bassin des nymphéas à l'Exposition des arts décoratifs en 1925; Maison de Cuba à la Cité universitaire internationale de Paris en 1929; maison de santé rue Lyautey à Paris en 1929-30, siège du journal l'Écho du Nord à Lille en 1931-34; immeuble rue de Rennes en 1935; réalise avec Léon Bazin une villa et un jardin pour le médecin du Pacha de Marrakech, le garage Citroën dit "garage Marbeuf" en 1929, l'Office central électrique du boulevard Hausmann en 1931, le musée de la France d'Outre-mer à l'Exposition coloniale de 1931, devenu Musée des arts africains et océaniens (avec Léon Jaussely), et pour l'Exposition internationale de 1937 le Monument de la Paix place du Trocadéro, le Pavillon de la Diffusion de la langue française et le Pavillon de l'Irak; pavillon du Maroc et de la Tunisie à l'Exposition coloniale de 1931, avec la coll. de Robert Fournez; garage de l’Union Automobile à Lisieux (Calvados) en 1931; constructions privées au Maroc; actif à Constantine, Algérie; actif en Turquie [ambassade de France à Ankara en 1933-35] mission en Tunisie en 1928; publications: collaborateur de la revue L'Architecte de 1932 à 1939, membre du comité de rédaction de la revue L'Architecture française, membre du comité de patronage de la revue L'Architecture d'aujourd'hui, "Opinions américaines sur l'École des Beaux-Arts de Paris", Bulletin de la SADG, 91, novembre 1960, p. 299-306; quatre fois sollicité par Howard Bickley (1880-1938), Professor of design at the University of Pennsylvania's School of Fine Arts, et par Warren Powers Laird (1861-1948) dean, pour venir enseigner à l'université, en mars 1917, 1920, le 2 février 1923 et le 2 février 1924, sans succès; puis à Paris 5è [entre 1949 et 1974], associé à Jean Vernon (1910-ap. 1962) et Bruno Philippe (1917-ap. 1962), cabinet Laprade, Vernon et Philippe [en 1949], puis associé à son gendre Claude Barré jusqu'à sa mort; architecte coordonnateur pour la préservation et l'aménagement du secteur ouest de l'îlot XVI à Paris autour de l'église Saint-Gervais en 1944-49; et à Lille, Nord [en 1951, bureau des régions sinistrées], architecte en chef au M.R.U., agréé M.R.U. pour le Nord, secteur de Lille, prépare les plans de reconstruction de Lille et Valenciennes en 1943; architecte urbaniste pour la Ville de Sarlat de 1944 à 1962; restauration du vieux Mans (Sarthe) et d'Alençon (Orne), aménagement de Gournay-en-Bray en 1942, Maisons-Laffitte et Châteauroux; architecte conseil des Établissements Schneider au Creusot de 1950 à 1962, architecte conseil avec Gio Ponti (1891-1979) de la Basilique souterraine de Lourdes; Maison du Maroc et de la France d'Outre-Mer à la Cité universitaire de Paris en 1951-54, et Cité administrative en 1965; architecte du barrage de Génissiat en 1937-47 avec L. Bazin et Pierre Bourdeix, et de la centrale de Roselend en 1960 avec Rogatien de Cidrac, usines de Seyssel et La Bathier, en coll. avec de Cidrac, centrale thermique du port d'Oran (Algérie), en coll. avec Bourdeix, Vernon et Philippe; aménagement du quartier du Marais à Paris; immeubles de la cité administrative de Lille en 1954-57, annexe de la préfecture de Paris, boulevard Morland, en 1956-60, en coll. avec Pierre Fournier et René Fontaine; agence Renault aux Champs-Élysées en 1961-62 en coll. avec René Barré, tombeau de Jean Giraudoux à Passy, et du maréchal Lyautey aux Invalides en 1963, hôtel Hilton à Orly en 1965, grand pont de Bordeaux en 1967; Commission centrale des Monuments commémoratifs en 1959; nommé inspecteur de l'enseignement artistique en 1932, inspecteur général des Beaux-arts [entre 1935 et 1951], constitue une collection de plus de 5000 croquis sur l'architecture vernaculaire de tous les pays, qu'il publie dans ses Carnets de Croquis, Le Nord de la France, l’Est, Le Midi, Le Centre, L’Ouest, Paris, Espagne–Portugal–Maroc, L’Italie et l’Asie Mineure, Paris, 1940-1970, 8 vol.; publie de nombreux articles dans des journaux d'architecture, membre du comité de rédaction d'Architecture française et d'Architecture d'aujourd'hui; président d'Art monumental-Fédération des Trois Arts; vice-président de Syndicat de la presse artistique de novembre 1963 à 1973; membre de la commission artistique des Musées nationaux de 1960 à 1976, de la Commission du Vieux Paris; membre de la S.A.D.G. en 1910, membre du conseil [avant 1951], figure encore dans l'annuaire 1973, de la Société des architectes modernes en 1923; membre honoraire de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des Beaux-arts ou Grande Masse de l'École des Beaux-arts [en 1929], membre de la Société centrale des architectes en 1931, élu par anticipation membre de l'Académie d'architecture au cours de l'Assemblée générale de la Société centrale du 26 mai 1952, vice-président en 1953, censeur en 1955-57, 1961-62, membre du conseil en 1958-60, 1963-65; membre fondateur de l'Union internationale des architectes; membre correspondant de l'Académie des sciences d'outre-mer en 1949, élu membre de l'Académie des sciences d'outre-mer à partir de 1962; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 25 juin 1958 au fauteuil d'Albert Tournaire, vice-président en 1964, président en 1965; membre associé de l'Académie royale de Belgique à partir de 1961, et de l'Académie d'architecture d'Athènes à partir de 1965; honorary corresponding member of the R.I.B.A.; honorary membership of the South Eastern Society of Architects; membre de la Société des gens de lettres, président d'honneur de la Société Fra Angelico (aide aux vieux artistes), président de l'"Art monumental, Fédération des Trois Arts"; chevalier de la Légion d'honneur (promotion de l’Exposition des Arts décoratifs et industriels modernes, J.O. du 22 mai 1926), officier en 1933, commandeur [en 1945 ou 1950], commandeur des Palmes académiques, des Arts et des Lettres et du Mérite civil, nombreuses décorations étrangères; Grande Médaille d’argent de la Société centrale des architectes, Prix Jean François Delarue de la Société Centrale des architectes en 1936, Prix Dejean en 1949 et 1960, Médaille d'honneur de l’Académie d'architecture, Fondation Guérinot en 1966; Prix Osiris de l'Institut de France en 1972; mort à Paris le 9 mai 1978; Archives nationales de France, AJ/52/426, dossier d’élève; A.n.F., 403 AP, plans, documents écrits, photographie (sur les propositions qui lui sont faites par l'Université de Pennsylvanie: 403 AP 166); Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 001 Ifa, 403 AP et 317 AA; fonds à l’Académie d’architecture, Paris (3000 pièces); http://archiwebture.citechaillot.fr; Delaire; Archives d'architecture du XXe siècle, sous la dir. de Gilles Ragot, Paris, Institut français d'architecture/Mardaga, 1991; Jean-Louis Cohen et Monique Eleb, Casablanca, mythes et figures d'une aventure urbaine, Paris, Hazan, 1998; Who's Who in France XXè siècle, 1è éd. 2001; Anne Lambrichs, Maurice Culot et Dominique Delaunay, Albert Laprade: architecte, jardinier, urbaniste, dessinateur, serviteur du patrimoine, Paris, Cité de l'architecture et du patrimoine/Norma, 2007; Gilles Ragot in DA)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 3 novembre 1903 et 11 février 1913
Sujet concours admission : Un Monument en souvenir d'hommes illustres
Sujet du diplôme : Un Golf-Club - Date du diplôme : 11 février 1913
Matricule : 5580 - N° de promotion : 79
Date de passage en première classe : 30 juillet 1906
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
CONCOURS
concours - Grande Médaille d'émulation - - Date de jugement : 1907
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 1907
Classement : 2ème essai
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 1908
Classement : 2ème essai
concours - Prix Rougevin - - Date de jugement : 18 février 1908
Classement : 2ème Prix
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 1909
Classement : 6ème logiste
concours - Prix Rougevin - - Date de jugement : 11 février 1913
Classement : 1ère médaille
ATELIER
atelier - atelier de Redon, Gaston - (1891 - 1921)
Liens
Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Documents d'archives et documents photographiques de la Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art - INHA
Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts de Paris (1800-1968) - INHA
Livres français d'architecture (1512-1914) - INHA
Répertoire des expositions dans les musées français (1900-1950) - INHA
Répertoire de cent revues francophones d'histoire et critique d'art de la première moitié du XXe siècle - INHA
Référence notice INHA__PERSONNES__83012
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00283012
Permalien images et documents liés AN_AJ52_426_00371.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208176
AN_AJ52_426_00372.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208177
AN_AJ52_426_00373.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208178
AN_AJ52_426_00374.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208179
AN_AJ52_426_00375.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208180
AN_AJ52_426_00376.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208181
AN_AJ52_426_00377.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208182
AN_AJ52_426_00378.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208183
AN_AJ52_426_00379.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208184
AN_AJ52_426_00380.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208185
AN_AJ52_426_00381.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208186
AN_AJ52_426_00382.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208187
AN_AJ52_426_00383.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208188
AN_AJ52_426_00384.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012574650/doc/208189
Saisi le 14/01/2008 00:00:00
Modifié le 22/07/2020 11:37:34
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Fonds d'archives   
Oeuvres   

Etat : Publiée (15/03/2011)

Saisi par: Quillot, Anne (14/01/2008)

Modifié par: system (22/07/2020)