Accès identifié

Veuillez patienter ...

Debat-Ponsan, Jacques (21 août 1882 - 4 mars 1942)

Identification
NOM
Debat-Ponsan, Jacques
AUTRE NOM
Debat-Ponsan, Jacques Harold Édouard (nom provenant de la source d'archives)
Sexe masculin
Naissance 21 août 1882
Copenhague  
Père : Debat-Ponsan, Édouard Bernard (artiste peintre)
Décès 4 mars 1942
Coordonnées
Activité
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte:

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5505. Jacques Harold Édouard Debat-Ponsan, né à Copenhague (Danemark) le 21 août 1882, fils d'Édouard Bernard Debat-Ponsan (1847-1913) artiste peintre à Paris, et de Marguerite Hortense Louise Garnier, frère de Jeanne Debat-Ponsan (épouse du professeur en médecine Robert Debré et mère du politicien Michel Debré et du peintre Olivier Debré), élève au lycée Janson-de-Sailly, élève de Guillaume Tronchet architecte à Paris 8è (à l'atelier le 1er octobre 1902), puis de Victor Laloux, admis en 2è classe le 13 mai 1903, obtient un total de 20 ½ valeurs dont 1 3è Médaille en exercices d'histoire de l'architecture, 1è classe le 31 juillet 1905, obtient un total de 40 ½ valeurs dont 8 Médailles (1 1è Seconde Médaille au Concours Godeboeuf le 26 décembre 1906, 3 Premières Médailles aux Concours Rougevin les 19 février 1907, 14 février 1911 et 13 février 1912, 1 Première Médaille et le 1er Prix Rougevin le 18 février 1908, 2 Premières Médailles aux Concours Godeboeuf les 21 décembre 1909 et 20 décembre 1910, et 1 1è Seconde Médaille au Concours Godeboeuf le 19 décembre 1911), admis au 2è essai du Concours de Rome le 14 mars 1906, admis 14è au 2è essai le 27 mars 1908, diplômé le 18 novembre 1908 (82è promotion, Une Maison de Rapport (à Paris)), 4è logiste le 12 mars 1910, 1er Second Grand Prix le 23 juillet 1910 (Un Sanatorium sur les côtes Méditerranéennes), 1er Prix Stillman en 1910, 6è logiste le 16 mars 1912, Grand Prix de Rome le 27 juillet 1912 (Un Casino dans une ville thermale), pensionnaire à l'Académie de France, Villa Médicis à Rome du 15 janvier 1913 au 30 janvier 1915 (architecte à Paris 16è; débute comme dessinateur d'affiches pour l'aviation; se consacre à la reconstruction des régions libérées à partir de 1920, architecte agréé par la préfecture de la Somme, réalise les bâtiments municipaux de la ville de Péronne, reconstruit les villages environnants et recrée le plan de la ville de Cambrai; architecte en chef de l'administration des Postes et Télégraphes en 1928; architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux en 1931, a en charge le ministère de la Guerre et celui des P.T.T., l'Opéra de Paris et le Panthéon (assure la décoration du Panthéon pour les funérailles de Paul Doumer en mai 1932 et de Paul Painlevé en novembre 1933; beau-frère du maire de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), André Morizet, assure le suivi du chantier de l'hôtel de ville dessiné par Tony Garnier, en 1926-34; 1er Prix au concours pour le groupe scolaire Jean Baptiste Clément à Boulogne en 1933, exécution en 1933-34; immeuble H.B.M. à Boulogne-Billancourt en 1934; bureau de poste à Courbevoie en 1939, hôtels des postes de Mézières et du Puy; maison dite "Villa Douce" à Reims en 1934, en coll. avec Pol Gosset; Médaille du Jury à l'Exposition internationale de Paris en 1937; membre du comité des architectes conseils de la Ville de Bordeaux (Jacques d'Welles architecte en chef); plusieurs publications, dont Nouvelles écoles en France, Paris, (1931), Travaux d'architecture, Strasbourg, (vers 1936); professeur chef d'atelier d'architecture à l'École des Beaux-Arts début 1931, ancien atelier libre d'Albert Tournaire, puis ancien atelier officiel d'Emmanuel Pontremoli de fin 1932 à 1942 [atelier Laisné, reprend l'atelier après que Pontremoli ait été nommé directeur de l'École]; membre de l'Association amicale des anciens élèves de l'atelier Laloux, de la S.A.D.G. le 12 décembre 1918, figure encore dans l'annuaire 1931, membre de la Société des architectes modernes, et de l'Association Taylor en 1911, sociétaire perpétuel, figure encore dans les annuaires 1937, 1954 et 1964 [sic], membre fondateur de l'Union des architectes; chevalier de la Légion d'honneur en 1931; Prix Duc de l'Académie des Beaux-arts le 23 mars 1907 (Temple à la Paix); mort chez lui à Paris 16è le 4 mars 1942; Archives nationales de France, AJ/52/419, dossier d’élève; fonds au Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 031 Ifa (quelques tirages de plans et devis issus du fonds Louis Süe: projet de modernisation du théâtre de l’Opéra, 1935); http://archiwebture.citechaillot.fr; Delaire; Simon Texier in AKL, 2000; Catherine Jubelin-Boulmer, "Hommes et métiers du bâtiment" 1860-1940, l'exemple des Hauts-de-Seine, Paris, Monum-Éd. du Patrimoine, 2001; Who's Who in France XXè siècle, 1è éd. 2001; Musée d'Orsay, documentation)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : 13 mai 1903
Sujet concours admission : Un Abri pour une Fontaine
Sujet du diplôme : Une Maison de Rapport (à Paris)
Matricule : 5505 - N° de promotion : 82
Date de passage en première classe : 31 juillet 1905
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
CONCOURS
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 1906
Classement : 2ème essai
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 23 juillet 1910
Classement : 1er Second Grand Prix
concours - Prix Stillman - - Date de jugement : 1910
Classement : 1er Prix
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 27 juillet 1912
Classement : Grand Prix
ATELIER
atelier - atelier de Laloux, Victor - (1890 - 1937)
Liens
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Oeuvres   

Etat : Publiée (03/09/2009)

Saisi par: Frémaux, Céline (14/06/2004)

Modifié par: csmadja (10/07/2020)