Accès identifié

Veuillez patienter ...

Boeswillwald, Paul (22 octobre 1844 - 17 juillet 1931)

Identification
NOM
Boeswillwald, Paul
AUTRE NOM
Boeswillwald, Paul Louis (nom provenant de la source d'archives)
Sexe masculin
Naissance 22 octobre 1844
Paris  
Père : Boeswillwald, Émile (1815-1896), architecte à Paris ; Oncle : Dubois, Paul (directeur de l'École des beaux-arts)
Décès 17 juillet 1931
Coordonnées
Activité
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 2147. Paul Louis Boeswillwald, né à Paris 8è [26, rue de la Roquette à Paris 11è] le 22 octobre 1844, fils d'Émile Boeswillwald (1815-1896) architecte à Paris, et de Joséphine Louise Simon Philippine Spitz 27 ans, neveu de Paul Dubois statuaire et directeur de l'École des beaux-arts, élève de son père et de Jean Charles Laisné, admis en 2è classe le 18 décembre 1863, son dossier d'élève ne contient que sa feuille de valeurs, obtient 6 mentions, et 1 Médaille en perspective le 29 avril 1865, pour un total de 14 valeurs entre le 22 juin 1864 et le 29 octobre 1868 (architecte à Paris 5è [en 1875], et Paris 6è [entre 1881 et 1914]; attaché à la Commission des Monuments Historiques en 1872, membre de la Commission en 1885, inspecteur général en 1895 en remplacement de ce dernier; architecte rapporteur près le Comité des Édifices diocésains en 1872, nommé architecte diocésain du Mans en 1876, de Tours en 1880, de Bourges en 1883, inspecteur général adjoint des Édifices diocésains en 1885; architecte du Musée de Cluny et du Palais des Thermes à Paris (1883). adjoint de son père sur de nombreux chantiers, inspecteur des travaux de la Sainte-Chapelle de Paris (1872), lui succède à Toul, Le Mans, Morlaas et Nancy; restauration de monuments historiques dans les départements des Basses-Pyrénées, de l'Aube, de l'Aisne, du Loir-et-Cher, de la Meurthe-et-Moselle, de l'Ariège et de l'Yonne: tour et pont d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques, 1873), églises de Vailly (Aisne, 1878), Saint-Serge à Angers (Maine-et-Loire, 1875-76), Rampillon (Seine-et-Marne), Appoigny (Yonne), église Saint-Etienne et tour de l'Horloge à Auxerre (Yonne), église et cloître de Saint-Gengoult et ancienne cathédrale à Toul, remparts de Guérande (Loire-Atlantique, 1878), cité de Carcassonne à partir de 1879 (à la suite de Viollet-le-Duc, qui y travailla de 1853 à 1879) (Prix Bailly de l'Académie des Beaux-Arts en 1903), église de Saint-Père-sous-Vézelay, Trinité de Vendôme, monuments de Bourges, château de Foix (Ariège, avant 1884), église Saint-Front de Périgueux (1887-1913), cathédrale de Laon (1907) et hôtel de Cluny à Paris; mairie à Masny (Nord) en 1873, immeubles de rapport, hôtels particuliers à Paris, essentiellement pour des artistes, dont celui du peintre Ernest Meissonier boulevard Malesherbes à Paris 17è en 1874-77 [détruit dès 1894]; expose au Salon des artistes français à Paris en 1870, Crypte de l'église Saint-Marc, à Venise, vingt-trois dessins; Eglise de Sainte-Marie-des-Miracles, à Venise, dix-sept dessins, Médaille, 1875, Restauration du Vieux-Pont d'Orthez (Basses-Pyrénées); Église Saint-Serge, à Angers, deux cadres (Pour les Archives et les Publications de la Commission des Monuments historiques), 1877, Chapelles du XVIe siècle dans l'ancienne cathédrale de Toul (Meurthe-et-Moselle), cinq cadres, 1879, Les murailles de Guérande (Loire-Inférieure), sept châssis; Église de Vailly, trois châssis (Pour les archives et les publications de la Commission des Monuments historiques), 1881, Étude de restauration de l'ancien Hôtel-Dieu de Tonnerre, 1882, Projet de restauration du clocher de Sorrèze (Tarn), un châssis, 1884, Château de Foix, Etat actuel et restauration, cinq châssis, à l'Exposition universelle à Vienne en 1873, Église de Sainte-Marie-des-Miracles à Venise, Londres en 1874, Tour et pont d'Orthez, Paris en 1878, Crypte de l'église Saint-Marc, à Venise, deux châssis (Salon de 1870); Église de Sainte-Marie-des-Miracles, à Venise, six châssis; Le Pont-Vieux d'Orthez (Basses-Pyrénées) (Salon de 1875); Chapelles du XVIe siècle, dans l'ancienne cathédrale de Toul (Meurthe-et-Moselle) (Salon de 1877) (Voir à l'Exposition spéciale de la Commission des Monuments historiques), 2è Médaille, Anvers en 1885, Château de Foix (Ariège), XIIIe et XIVe siècles; Tour de Moncade et pont d'Orthez (Basses-Pyrénées), XIIIe et XIVe siècles; Ancien Hôtel-Dieu de Tonnerre (Yonne), XIIIe et XIVe siècles, et Paris en 1889, Médaille d'or, et à l'Exposition internationale des Beaux-Arts de Munich en 1883, Ancienne cathédrale de Toul (Meurthe-et-Moselle), XIII, XIV, XV, et XVI. Siècles; Eglise d'Appoigny (Yonne), XIII. Siècle; Remparts de Guérande (Loire Inférieure), XV. Siècle; Tour Moncade et Pont d'Orthez (Basses Pyrénées), XIII et XIV. Siècles; réalisations à l'Exposition universelle de 1889, Classe IV, dessins et modèles d'architecture, médaille d'or, et classe VII, organisation et matériel de l'enseignement scolaire, médaille d'argent; membre du Comité des Travaux paroissiaux en 1882, membre de la Commission des Bâtiments des Lycées et Collèges en 1898, membre du Conseil général des Bâtiments Civils en 1898; professeur d'histoire de l'architecture française au Moyen Âge et à la Renaissance du 26 février 1892 (chaire créée par décret en date du 26 janvier 1892) à 1928, membre du Conseil supérieur de l'Enseignement des beaux-arts en 1912; membre fondateur de l'Union syndicale des architectes français le 8 septembre 1890 [au comité directeur en 1892], membre de la Société centrale des architectes en 1926, de l'Association Taylor en 1875, sociétaire perpétuel, de la Société des artistes français en 1887, nommé membre de la Commission municipale du Vieux Paris le 14 février 1917; chevalier de la Légion d'honneur (décret du 9 juillet 1886, ministère de l'Instruction publique et des Cultes, en qualité d'architecte diocésain, membre de la Commission des Monuments historiques), officier (décret du 19 juillet 1903, ministère de l'Instruction publique, en qualité d'inspecteur général des Monuments historiques), officier d'Académie en 1898, officier de la Légion d'honneur en 1903; Médaille d'honneur (Médaille d’or) de la Société centrale des architectes, fondation Guérinot, en 1927; mort le 17 juillet 1931; Archives nationales de France, AJ/52/356, dossier d’élève, et LH/266/45, dossier Légion d'honneur, contient son extrait d'acte de naissance; Delaire, 1907; Marie-Laure Crosnier Leconte in AKL, 1996; Dugast et Parizet; Musée d'Orsay, documentation)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 18 décembre 1863 et 29 octobre 1868
Sujet concours admission : 1° Tête de cariatide de la Villa Albane 2° Un portique
Matricule : 2147
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Boeswilwald, Emile
ATELIER
atelier - atelier de Boeswillwald, Émile -
atelier - atelier de Laisné, Charles - (1863 - 1879)
Liens
Documentation
DOCUMENTS ASSOCIES
Image(s) Boeswillwald, Auguste (31 octobre 1859-) - dossier personnel [AN_AJ52_356_0123 à AN_AJ52_356_0127]
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/356]
Précisions sur archives Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève comprend : Feuille de valeurs (7 jugements du 22 juin 1864 au 29 octobre 1868).
SOURCE EN LIGNE
Allgemeines Künstlerlexikon Online (Berlin) http://www.degruyter.com [notice _10131453] - Document source : http://www.degruyter.com/view/AKL/_10131453 (Consulté le 14 avril 2017)
ressource accessible sur abonnement
Ecole nationale des chartes (Paris) http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/ [notice 66] - Document source : http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/66 (Consulté le 5 juillet 2016)
Archives nationales (Paris) http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/leonore.htm [notice LH/266/45] - Document source : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH021/PG/FRDAFAN83_OL0266045v001.htm (Consulté le 9 décembre 2016)
Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts de Paris (1800-1968) - INHA
Référence notice INHA__PERSONNES__76018
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00276018
Permalien images et documents liés AN_AJ52_356_0123.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568792/doc/140456
AN_AJ52_356_0124.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568792/doc/140457
AN_AJ52_356_0125.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568792/doc/140458
AN_AJ52_356_0126.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568792/doc/140459
AN_AJ52_356_0127.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568792/doc/140460
Saisi le 14/06/2004 00:00:00
Modifié le 10/07/2020 14:34:43
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Rapports et réseaux   

Etat : Publiée (03/09/2009)

Saisi par: Frémaux, Céline (14/06/2004)

Modifié par: csmadja (10/07/2020)