Aller au contenu principal

Société des études littéraires, scientifiques et artistiques du Lot

Statut
Publiée
Contributeur
kschaal
Dernière modification
02/12/2021 05:53 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Société des études littéraires, scientifiques et artistiques du Lot
Organismes
Date création / fermeture établissement : 
1872
Commentaire historique : 
Elle est affilée à la fédération des sociétés académiques et savantes.
Condition d'accès : 
"Toute personne qui voudra faire partie de la Société devra se faire présenter par deux membres résidants, et, dans la huitaine, il sera statué sur son admission par la voie du scrutin secret et à la majorité des deux tiers des suffrages. Pour cette admission, les deux tiers au moins des membres résidants doivent être présents." (Statuts, article 5)
"Chaque sociétaire résidant paie une cotisation annuelle de douze francs. Chaque membre correspondant paie une cotisation annuelle de six francs. Ces cotisations doivent être soldées dans le premier trimestre de l'année". (Statuts, article 12)
Commentaire Organismes : 
Toujours en activité
Commentaire Organismes : 
"La Société est dirigée par un bureau composé d'un président, de deux vice-présidents, d'un secrétaire, d'un secrétaire-adjoint et d'un archiviste-trésorier." (Statuts, article 6)
"Les membres du bureau sont élus pour un an, au scrutin secret, et à la majorité au moins des deux tiers des suffrages exprimés." (Statuts, article 8)

"La Société se compose de membres résidant à Cahors et de membres correspondants." (Statuts, article 3)
Adresses
Adresse : 
38 rue de la Chantrerie
Ville : 
Evénements
Type d'événement : 
Lien événement institutionnel : 
Elle publie un bulletin trimestriel contenant les procès-verbaux de ses séances
et le résumé des travaux qui lui sont présentés.
"La Société publiera un bulletin trimestriel de ses travaux. Chaque membre en recevra un exemplaire." (Statuts, article 15)
Type d'événement : 
Lien événement institutionnel : 
Il est indiqué une "Exposition des Beaux-Arts et de l'Industrie qui eut lieu à Cahors aux mois de mai et juin 1873", mais nous n'avons pas trouvé de catalogue y correspondant.
Idem pour l'année 1881, il est fait mention d'une exposition des beaux-arts et de l'industrie.
La Société a ambitionné en 1914 d'organiser une exposition, mais elle semble finalement avoir eu lieu en raison des évènements politiques. cf. "M. Faurie, conseiller général de Luzech et qui a été premièrement adressée à M. Plantade, imprimeur, émet le vœu d'un projet d'Exposition artistique qui serait organisée à Cahors au bénéfice du Musée de la ville. Il s'agirait d'y rassembler des œuvres d'art dues à des artistes quercynois du passé et d'aujourd'hui et même à des artistes contemporains d'origine toute voisine ou qui venus de plus loin se seraient inspirés de types ou de sites du pays. On y recueillerait aussi des objets d'ameublement ou des instruments d'autrefois qui permettraient de faire revivre tout au moins l'image des usages locaux." (Bulletin, année 1914, t. 39, p. 188)
Thèmes d'étude
Commentaire Thèmes d'étude : 
histoire rurale ; les sciences naturelles ; la littérature.
Elle a pour vocation l'étude du patrimoine quercynois.

"Elle a pour but de cultiver et de répandre dans le pays le goût des lettres, des sciences et des arts ; et à ce triple point de vue, de rechercher, de signaler et de recueillir tous les matériaux et tous les documents qui peuvent se rattacher à l'histoire, à la géographie et à l'organisation physique, scientifique et littéraire de la contrée." (Statuts, article 1)
Liens entre personnes physiques
Personne liée à l'établissement : 
C.-A. Calmon
Rôle personne liée à l'établissement : 
Commentaire Liens entre personnes physiques : 
C.-A. Calmon, officier de l'Instruction publique, conservateur du Musée et directeur de la Société des Études, "prit une part prépondérante à toutes les manifestations de l'art qui eurent lieu à Cahors. (...) Organisateur expérimenté il devint bien vite la cheville ouvrière de toutes nos expositions artistiques et il faut avoir vécu à côté de lui pendant ces périodes difficiles pour apprécier comme elles le méritent les qualités brillantes dont il était doué et que seul il paraissait ignorer parce que sa modestie les égalait. D'une de ces expositions naquit le Musée, du moins sa réorganisation et son installation à la Mairie, car il fut créé dans la première moitié du siècle dernier. Il était tout indiqué pour en être le conservateur et il apporta dans ces fonctions le sens pratique, le dévouement et le zèle qu'il déployait aussi dans les divers cours qu'il dirigeait." (Bulletin, année 1901, t. 26, p. 253-264.).
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
fiche incomplète
Rédacteur
Katia Schaal