Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Quillot, Anne
Dernière modification
02/12/2021 18:48 (il y a plus de 2 ans)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Boudier
Prénom : 
Roland
Sexe : 
Nom : 
Boudier
Prénom : 
Roland Charles Henri
Naissance et mort
Date de naissance : 
24 mars 1902
Lieu de naissance : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte:

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 7609. Roland Charles Henri Boudier, né à Pantin (Seine-Saint-Denis) le 24 mars 1902, fils de Célestin Henri Boudier commis architecte, et de Céline Clotilde Rosalie Billard, élève de Victor Laloux et Charles Lemaresquier, admis en 2è classe le 15 mars 1921, 1è classe le 13 novembre 1923, obtient 6 Médailles, Prix Jean Leclaire, 1è Médaille et Prix Cavel le 5 octobre 1926, diplômé le 21 février 1928 (138è promotion, Musée régional à Sauvigny-le-Bois (Yonne), Prix Julien Guadet à titre français 1928), 1er Prix Chenavard en juillet 1928 (Lutèce à l’époque gallo-romaine), expose au Salon des artistes français à Paris en 1928, Médaille d'or et Bourse de voyage (architecte à Aubervilliers [entre 1928 et 1967], architecte de la Ville d'Aubervilliers; marié à Jeanne Duprey en 1929, père de Jacques Boudier (1931-ap. 1964) qui lui succède comme architecte de la Ville d'Aubervilliers; à Sceaux, Hauts-de-Seine [domicile entre 1951 et 1967]; et à Domont, Val d'Oise [en 1967]; groupes scolaires à Aubervilliers entre 1934 et 1963; pavillon des tabacs à l'Exposition coloniale de 1931, collaborateur de Rob Mallet-Stevens (1886-1945) pour le Pavillon des Tabacs et Allumettes à l'Exposition internationale de 1937, hôtel des tabacs quai d'Orsay à Paris, manufacture d'allumettes à Aubervilliers en 1957; cité des 800 logements à Aubervilliers en 1957, en coll. avec Raymond Lopez et Michel Holley; caserne de pompiers à Aubervilliers en 1964, en coll. avec son fils Jacques; expose au Salon des artistes français à Paris en 1928, Reconstitution de l'ancienne Lutèce, Médaille d'or; professeur à l'École nationale supérieure de Céramique de Sèvres; membre de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des Beaux-arts ou Grande Masse de l'École des Beaux-arts [en 1929]; membre de la S.A.D.G. en 1929, figure encore dans l’annuaire 1962, mais plus dans l'annuaire 1973, membre de la Société des artistes français; Grande Médaille d'argent de la Société centrale des architectes, Fondation Veuve Corroyer, étude sur les monuments français, en 1928; Archives nationales de France, AJ/52/1256, dossier d’élève; AKLONLINE)
Concours
Concours : 
Concours : 
Date de jugement : 
5 octobre 1926
Concours : 
Date de jugement : 
1928
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
15 mars 1921 - 21 février 1928
Sujet concours admission : 
Une Laiterie<br>Louis XIV protecteur des arts. Quels sont les principaux artistes de son temps ? Comment se manifesta la protection royale ?
Sujet du diplôme : 
Musée régional à Sauvigny-le-Bois (Yonne)
Matricule : 
7609
N° de promotion : 
138
Date de passage en première classe : 
13 novembre 1923
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)