Aller au contenu principal

L'Adoration de l'Enfant avec saint Benoît et des anges jouant de la musique

Statut
Publiée
Contributeur
system
Dernière modification
09/12/2022 07:25 (il y a 2 mois)
Type d'oeuvre
Titres
Type de titre : 
Titre : 
L'Adoration de l'Enfant avec saint Benoît et des anges jouant de la musique
Type de titre : 
Titre : 
La Nativité
Localisations
Lieu de conservation : 
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
68.294
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
12823
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Commentaire Matérialité : 
selon l'inventaire de 1839
Matériau : 
Technique : 
Commentaire Matérialité : 
peinture a tempera sur bois transposée sur toile
Dimensions
Hauteur : 
1,37
Largeur : 
1,04
Unité de mesure : 
Commentaire Dimensions : 
Dimensions issues de l'inventaire après décès Fesch, 1839.
Hauteur : 
1,435
Largeur : 
1,099
Unité de mesure : 
Commentaire Dimensions : 
dimensions de récolement
Inscriptions
Type d'inscription : 
Transcription : 
VINCEN/TIUS. DE/FOPPA. P.
Emplacement : 
sur l'emmarchement, en bas à gauche
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Type de date : 
Date de création : 
Vers 1478 - c. 1478
Historiques de collection
Collection : 
Rome, collection du cardinal Joseph Fesch jusqu'en 1839 ; estimé à 80 scudi dans l'inventaire après décès du cardinal Fesch ; sa vente, 1845 (lot 909) ; Paris, collection de George, auteur du catalogue de la vente Fesch ; Versailles, collection du chanoine Nottret, aumonier des sœurs augustines ; Versailles, collection de l'abbé Lefèvre au moins entre 1909 et 1916 ; Versailles, collection de l'abbé Thuélin, 1927 ; New York, collection Howard Young, acquis entre 1927 et 1930 ; Detroit, collection Lawrence Peter Fischer, au moins depuis 1930 et jusqu'en 1968 ; 1968, legs au Detroit Institute of Art.
Evénement : 
Description du catalogue de 1845 :

La mère de Dieu, à genoux et les mains croisées sur sa poitrine, adore son fils qui est couché nu devant elle. Un ange soutient la tête de Jésus en même temps qu'il attire à lui le manteau de la Vierge dont un des pans, passé sous le corps de l'enfant, le protège du contact de la terre. Cinq anges charment son repos par le double accord de leurs voix et de leurs intrumens. Un saint abbé est agenouillé derrière la Vierge, son livre d'heures et sa crosse à la main.
Le tableau d'un peintre, considéré comme le fondateur de l'école milanaise, doit être un ouvrage bien digne d'intérêt pour une galerie.
Evénement : 
Description du catalogue de 1841 :

Les figures en sont plus petites que nature, elles sont exécutées avec la précision habituelle des peintres du quatorzième siècle.
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
cat. 28, p. 164.
Référence : 
fol. 383 v. n° 12823. Quadro in tela alto piedi quattro, e due terzi, largo piedi tre, e mezzo rappresentante il Presepe Stile del Quattrocento molto guasto dal restauro Scudi Ottanta 80
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Ville d'Ajaccio - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)