Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
07/11/2022 14:14 (il y a 3 mois)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Esquié
Prénom : 
Jacques Jean
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
29 octobre 1817
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Esquié, Pierre (cuisinier) ; Mère : Couret, Anne
Date de mort : 
2 janvier 1884
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 1099. Jacques Jean Esquié, né à Toulouse (Haute-Garonne) le 29 octobre 1817, fils de Pierre Esquié cuisinier, et d'Anne Couret, fait de courtes études au lycée de Toulouse, commis dans un magasin de papeterie, suit les cours du soir de sciences industrielles données par Urbain Vitry (1802-1863), puis élève en architecture à l'École des arts et sciences industrielles de Toulouse de 1833 à 1837, élève de Félix Duban (à l'atelier en décembre 1838), admis le 6 décembre 1839, obtient un total de 19 valeurs dont 1 Médaille en maçonnerie, 1è classe le 7 octobre 1842, obtient 1 Seconde Médaille en esquisse et 1 Première Médaille en projet rendu les 6 février et 10 mars 1843 (architecte à Toulouse; adjoint de Jean Bonnal, architecte municipal de Toulouse, en 1844; collabore en 1845 avec Viollet-le-Duc aux relevés de Saint-Sernin; architecte adjoint à la Ville de Toulouse, puis architecte en chef du 11 août 1847 au 26 février 1848, à nouveau architecte adjoint de mars 1848 à 1850; conservateur des édifices diocésains de Toulouse et Pamiers de 1848 à 1868; architecte du département de la Haute-Garonne en 1848, architecte en chef en 1857, démissionne en 1867; architecte diocésain de Toulouse de 1848 à janvier 1868, et de Pamiers, Ariège, de 1848 à 1850, inspecteur des travaux de restauration de l'église Saint—Sernin sous la direction de Viollet-le-Duc en 1862 et du collège Saint-Raymond; membre de la commission départementale d'hygiène et salubrité publique à partir de 1854; inspecteur des travaux de restauration des Monuments historiques à Toulouse sous la direction de Viollet-le-Duc du 23 octobre 1860 au 4 septembre 1874; secrétaire du conseil local des Bâtiments civils de sa création en janvier 1850 à mai-juin 1867; 1er Prix aux concours pour le théâtre de Toulouse en 1846 (non réalisé), et pour l'achèvement du Capitole; restauration des églises de Vernègue et Valcabrère (monuments historiques), asile d'aliénés de Braqueville en 1854-62, prison Saint-Michel en 1862-70 (inspirée de la prison de Cherry Hill à Philadelphie), abattoirs de Grenade (achevés en 1863), chapelle du séminaire de Toulouse, églises de Villemur, Gagnac et Saint-Martin-du-Touch, immeubles à Toulouse, mairies-écoles à Castelginest et Lanta, presbytères d'Auzielle et Villemur; Médaille d'or à l'exposition des produits des beaux-arts et de l'industrie en 1850 pour l'église Saint-Martin-du-Touch; expose à l'Exposition universelle à Paris en 1867, Asile public d'aliénés, à Braqueville (Haute-Garonne), quatre dessins; Restauration de l'église de Valcabrère (Haute-Garonne), classée au nombre des monuments historiques, cinq châssis; Restauration de l'église de Vénerque (Haute-Garonne), classée au nombre des monuments historiques, deux châssis, Médaille; collaborateur de la Revue générale de l'architecture et des travaux publics; membre du conseil municipal de 1869 à 1874; membre de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse en 1864; membre du conseil municipal de 1869 à 1884; mort à Toulouse le 2 janvier 1884; Archives nationales de France, AJ/52/364, dossier d'élève; Bauchal, 1887; Delaire; Leniaud; Odile Foucaud in AKL; Musée d'Orsay, documentation)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
6 décembre 1839 - 10 mars 1843
Matricule : 
1099
Date de passage en première classe : 
7 octobre 1842
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Pierre Joseph Esquié est le fils de Jacques Jean Esquié.

Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 extrait des registres des actes de naissance de la ville de Toulouse ; 1 feuille de valeurs (10 jugements entre le 17 avril 1840 et le 7 octobre 1842, 19 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (2 jugements du 6 janvier et du 10 mars 1843).
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 extrait des registres des actes de naissance de la ville de Toulouse ; 1 feuille de valeurs (10 jugements entre le 17 avril 1840 et le 7 octobre 1842, 19 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (2 jugements du 6 janvier et du 10 mars 1843).
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 extrait des registres des actes de naissance de la ville de Toulouse ; 1 feuille de valeurs (10 jugements entre le 17 avril 1840 et le 7 octobre 1842, 19 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (2 jugements du 6 janvier et du 10 mars 1843).
Sources en ligne
Référence de notice : 
205
Date de consultation : 
05/07/2016
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève vérifié
pas d'informations sur ses études avant l'entrée à l'école ni sur Duban comme son professeur.