Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Fiori, Ruth
Dernière modification
02/12/2021 09:23 (il y a 9 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Naef
Prénom : 
Albert
Sexe : 
Nationalité : 
Nom : 
Naef
Prénom : 
Albert Louis Paulin
Naissance et mort
Date de naissance : 
10 novembre 1862
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
8 janvier 1936
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 3689. Albert Louis Paulin Naef, né à Lausanne (canton de Vaud, Suisse) le 10 novembre 1862, protestant, originaire de Bex, Wiedikon et Genève, petit-fils de Samuel Naef (1778-1856) artiste peintre et professeur de dessin, fils de Paulin Emmanuel Näf (1821-1864) avocat, et de Marie Ryhiner (1833-1908), arrière-petit-fils par sa grand-mère d'Emmanuel Develey (1764-1839) professeur de mathématiques et d'astronomie, ancien élève à l'École polytechnique de Stuttgart, présenté par la légation de Suisse en France le 22 octobre 1884, élève d'Honoré Daumet (à l'atelier le 28 février 1885) et Charles Girault, admis en 2è classe le 1er avril 1885, obtient 2 2è mentions en éléments analytiques, 1 mention en esquisse, 2 2è mentions en projets rendus et 1 mention en exercices d'histoire de l'architecture pour un total de 6 valeurs entre le 10 août 1885 et le 11 août 1887, fréquente aussi l'École du Louvre, encore à Paris en 1889 (architecte et archéologue au Havre, Seine-Maritime; expose au Salon des artistes français à Paris en 1888, Graville-Sainte-Honorine (Seine-Inférieure), quatre châssis et un cadre, et 1889, Graville-Sainte-Honorine (Seine-Inférieure), le transept nord et le clocher; nommé professeur d'histoire de l'art à l'École des Beaux-arts du Havre en 1890; de retour à Lausanne en 1894; se fait confier la restauration du château de Chillon (canton de Vaud) de 1894 à 1934; premier chef du service des Monuments historiques vaudois et premier archéologue cantonal de 1898 à 1934; dirige de nombreuses fouilles (Martigny, Avenches, Orbe), fait un inventaire des monuments historiques vaudois, travaille à des restaurations en Suisse (églises de Romainmôtier, Saint-Sulpice VD, Payerne) et à l'étranger (restauration de l'ancienne chapelle de la Garde suisse pontificale à Rome, Italie); docteur en philosophie; prend la direction du musée historique et du Cabinet des Médailles en 1914 à la mort d'Aloys de Molin (1861-1914); professeur d'histoire de l'art à l'Université de Neuchâtel en 1909, reprend l'enseignement d'A. de Molin à l'Université de Neuchâtel en 1914, professeur extraordinaire d'archéologie à l'Université de Lausanne de 1914 à 1932, et d'histoire de l'art en 1929; membre de la Société vaudoise des ingénieurs et architectes [entre 1896 et 1900]; président de la Société suisse pour la conservation des monuments historiques de 1905 à 1915, et de la Commission fédérale des monuments historiques en 1915; membre de la Société des antiquaires de France; docteur honoris causa des universités de Zurich en 1903 et Genève en 1909; marié le 18 septembre 1890 à Anna Fanny Brandt-Vuille (1865-1932), trois enfants, et en 1932 à Berthe Delapierre (née vers 1884), un fils; mort assassiné par sa femme à Lausanne le 8 janvier 1936; Archives nationales de France, AJ/52/376, dossier d’élève; fonds au musée cantonal d'archéologie et d'histoire de Lausanne; Delaire, 1907; Brun, SKL, II, 1908; notice nécrologique dans la Revue historique vaudoise, 44, 1, 1936, p. 61-63, en ligne sur retro.seals.ch; INSA, II, 1986; INSA, V, 1990; INSA, X, 1992; notice biographique par Laurent Golay, in Isabelle Rucki et Dorothée Huber, éd., Architektenlexikon der Schweiz 19./20. Jahrhundert, Bâle, Birkhäuser, 1998, p. 397; Olivier Robert, Francesco Panese, Dictionnaire des professeurs de l'Université de Lausanne dès 1890, Lausanne, 2000, p. 902-903; Claire Huguenin, "Albert Naef et le château de Chillon, importance et enjeu d'une restauration", in Châteaux de l'historicisme, cahier 2, 51, 2000, p. 24-3, en ligne sur retro.seals.ch; Claire Huguenin in Dictionnaire historique de la Suisse, 2010 : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F9589.php; Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne : http://dbserv1-bcu.unil.ch/persovd/detail.php?Num=884; AKLONLINE)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
1 avril 1885 - 11 août 1887
Sujet concours admission : 
1° Un bâtiment d'Octroi<br>2° Dessin d'un ornement<br>3° Modelage d'un ornement en bas-relief d'après le plâtre
Date du diplôme : 
11 août 1887
Matricule : 
3689
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Légation de Suisse
Ateliers
Date de présence : 
28 février 1885
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
AJ/52/113