Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
lmargani
Dernière modification
02/12/2021 05:02 (il y a environ 1 an)
Localisations
Lieu de conservation : 
Commentaire Lieu de conservation : 
collection Wyvern
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
330
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Christ d'applique détaché d'une croix, trou de fixation à l'emplacement du poignet droit. Il est représenté vivant, les yeux réalisés en perles d'émail (un bleu et l'autre noir), portant une couronne incrustée du même type de perles. Il est revêtu d'un colobium émaillé de bleu, superposé à une tunique verte ponctuée de rouge. Un pectoral gravé de losanges rehausse la poitrine du colobium.
Comme l'a justement expliqué M. Bramer Solhaug (voir bibliographie), cette rare iconographie du Christ, dit "à la tunique", associe les deux rôles du Christ, à la fois rex et sacerdos. Cette applique fait partie de la rare série des dix-huit Christ à la tunique déjà regroupée par H. Swarzenski et N. Netzer (voir bibliographie) et mise à jour par M. Bramer Solhaug (voir bibliographie; cf. également É. Antoine-König et les précieuses précisions récemment apportées à ce sujet).
Le présent catalogue a permis d'ajouter à ce corpus deux Christ au colobium supplémentaires pour l'instant non localisés, ni identifiables avec aucun des seize déjà connus. Il s'agit du Christ (UK 89478) de la collection du rév. Walter Sneyd (1809 - 1888, Keele Hall, Staffordshire), présenté à l'exposition au South Kensington Museum de Londres en 1862 (non illustré), et celui présent dans la collection Salavin (Paris) dans les années 60, dont il nous reste un précieux croquis à main levée de M. -M. Gauthier.
Dans l'article de synthèse sur l'iconographie du Christ dans l'orfèvrerie limousine, M. Bramer Solhaug repère deux groupes distincts de Christ à la tunique. Le premier comporte des appliques aux dimensions et à la qualité exceptionnels : le Christ du Louvre, inv. OA 8102 (UK 89513), celui de l'Ermitage, inv. ϕ 182 (UK 89482) et les deux encore fixés sur les somptueuses croix jumelles de Nävelsjö, aujourd'hui au musée national de Stockholm, inv. 10603 A et B (UK 89292). Tous les autres Christ, dont celui étudié ici, font partie du deuxième groupe et, tout en s'inspirant du premier, se distinguent par des dimensions moins importantes et par une qualité d'exécution variable.
D'une taille de presque 19 cm, le Christ de la collection Wyvern compte parmi les plus grands de ce deuxième groupe. Le regard figé et l'attitude frontale, ainsi que certains traits stylistique encore romans - comme les décors gravés du pectoral et de l'orfroi du colobium - suggèrent une datation au tout début du XIIIe siècle, voire un peu avant.
Le catalogue des plaques de croix, qui suivra prochainement sur cette base, permettra peut-être de retrouver la plaque à laquelle le Christ aujourd'hui à Londres était associé ab initio.
États
Commentaire Etat de conservation : 
couronne brisée ; mains et pieds manquants ; poignet gauche arraché ; bouton de la ceinture manquant ; lacunes d'émail (notamment sur la poitrine); dorure usée
Restaurations
Commentaire Etat de Restauration : 
l'oeil gauche, de couleur bleu, pourrait être moderne, les yeux en perles de verre des appliques limousines étant habituellement noirs
Matérialité
Matériau : 
Commentaire Matérialité : 
émaux : bleu moyen, vert, rouge
Dimensions
Hauteur : 
187
Largeur : 
117
Unité de mesure : 
Représentations
Indexation Garnier-SMF : 
Commentaire Représentations : 
Christ à la tunique/au colobium
Créations / exécutions
Date de création : 
1190 - 1200
Commentaires historiques
Commentaire historique : 
galerie Bernard Descheemaeker (Anvers) en 2003 ; acquis par la collection Wyvern (Londres) en 2004
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
n° 52, p. 43
Commentaire Bibliographies / archives : 
n° 7
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) / Ville de Limoges - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Rédacteur
Lorenzo Margani, INHA