Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Soppelsa, Caroline
Dernière modification
07/11/2022 14:13 (il y a 3 mois)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Laisné
Prénom : 
Charles Jean
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
3 janvier 1819
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 

Père : Laisné, Michel (maître maçon propriétaire) ; Mère : Launay, Catherine Eugénie de

Date de mort : 
15 janvier 1891
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 

Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :


Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 1018. Charles Jean Laisné, né à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine) le 3 janvier 1819, fils de Michel Laisné 31 ans propriétaire ["fils d'un modeste maçon" d'après sa notice nécrologique dans L'Architecture], et de Caroline Eugénie de Launay 23 ans, élève à la pension Morin (devenue Sainte-Barbe-des-Champs), élève de Jean Jacques Huvé (en 1835) et Louis Lenormand, admis le 30 décembre 1836, obtient un total de 18 valeurs entre le 21 juillet 1837 et le 3 mai 1845, logiste au Concours de Rome en 1841, 1844 et 1845, 2è Second Prix le 21 septembre 1844 (Un Edifice pour l'Académie de Paris), 4è logiste et dernière mention le 3 mai 1845, lui manquent les mathématiques, la maçonnerie et la construction générale, voyage en Italie à ses frais avec quelques camarades (architecte à Paris 9è [entre 1851 et 1878], Paris 6è [entre 1878 et 1880, entre 1886 et 1890], et Paris 16è [entre 1882 et 1884]; dessinateur pour l'achèvement de l'église de la Madeleine à Paris, sous les ordres de Huvé, et exécution du mobilier; puis collabore à la restauration de plusieurs églises et châteaux anciens, pour Lenormand; entre dans son atelier en relations avec Charles Questel, avec lequel il étudie l'église Saint-Paul de Nîmes, des fontaines à Nîmes, la restauration du pont du Gard, et les décorations pour les fêtes données à Versailles pour la reine Victoria en 1855; attaché à la Commission des Monuments historiques; architecte diocésain chargé du diocèse d'Auch du 23 janvier 1856 à sa démission début 1879, du diocèse de Cahors en 1860-62, du diocèse de Mende de 1862 à 1877, du diocèse de Sens (Yonne) le 29 décembre 1874, et du diocèse de Gap (Hautes-Alpes) le 7 décembre 1876, chargé aussi de l'église de Brou (Ain); nommé architecte du musée et de l'hôtel Carnavalet suite au décès de Victor Parmentier (1831-1870); architecte du Sacré-Cœur de Montmartre avec Gustave Raulin, à la suite de Paul Abadie, clocher en 1905-10; architecte des Bâtiments civils et des Monuments historiques; restauration du pont du Gard en 1855-58, en coll. avec Questel et de l'église Saint-Just de Narbonne avec E. Viollet-le-Duc, succède à Questel comme architecte chargé de Saint-Maurice de Vienne et Saint-Philibert de Tournus; restauration de la cathédrale de Saint-Paul-Trois-Châteaux en 1858-61, de Notre-Dame de Dijon en 1865-70, et Saint-Nazaire de Béziers; école professionnelle à Cluny, en coll. avec Dominique La Liberté, école supérieure de pharmacie de Paris en 1876-81, lycée Janson-de-Sailly à Paris 16è en 1882-84, reconstruction de Notre-Dame de Dijon et cathédrale de Sens, lycées de Guéret et Cognac, villa Marracci à Genève (Suisse), immeuble de rapport à Paris, château à Cussy en Charolais, constructions particulières; nombreux relevés de monuments historiques; dessine également pour les fabricants de bronzes et les éditeurs d'ouvrages classiques, comme les frères Maingot bronziers; illustre des livres, dont une Histoire naturelle; membre de la Commission des architectes diocésains en 1861, avec Eugène Laval et Adolphe Lance; membre de la Commission des Monuments historiques en 1871; architecte conseil de la Banque de France en 1868, réalise dans l'hôtel de Paris la double rampe en fer forgé du grand escalier, la couverture de la cour des caisses, et d'autres ouvrages importants, ainsi que de nombreuses succursales en province; expose au Salon des artistes français à Paris en 1852, Église Notre-Dame, à Étampes, État actuel (M. I.); Dépendances de l'ancienne abbaye d'Ourscamp (Oise), plans, coupes et élévations, cinq dessins (M. I.), et en peinture, Vue de l'abside Saint-Pierre à Caen, aquarelle, Médaille de 2è classe, et 1855 (Exposition universelle), Dépendances de l'ancienne abbaye d'Ourscamp (Oise), quatre dessins (Salon de 1852); Église Notre-Dame d'Étampes (Seine-et-Oise), six dessins (Salon de 1852) (Archives de la Commission des Monuments historiques) (Salon 1852); Pont du Gard, trois dessins, en coll. avec Charles Questel (Archives des Monuments historiques) (Salon de 1852), et à l'Exposition universelle à Paris en 1878, Le pont du Gard, près de Nîmes, en coll. avec Charles Questel (Exposition spéciale de la Commission des Monuments historiques); professeur chef d'atelier d'architecture à l'École des Beaux-arts, reprend l'atelier de Lenormand, puis atelier officiel, de février 1864 à sa démission fin 1878; membre de l'Association Taylor en 1852, sociétaire perpétuel; chevalier de la Légion d'honneur en 1863; mort à Paris le 15 janvier 1891; Archives nationales de France, AJ/52/370, dossier d’élève; annonce de décès dans La Construction moderne, le 17 janvier 1891, p. 180, et dans L'Architecture, 17 janvier 1891, p. 35; notice nécrologique par Édouard Deménieux dans L'Architecture, 31 janvier 1891, p. 51-53, et 7 février 1891, p. 63-66; Delaire, 1907; ThB, XXII, 1928; A.-C. Perrot, Les Architectes en chef des Monuments historiques, Levallois-Perret, 1994; DA, XVIII, 1996; J. M. Leniaud, Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle, 2003; Dugast et Parizet; Donatella Cacciola in AKL, LXXXII, 2014).

Concours
Concours : 
Date de jugement : 
8 mai 1841
Commentaire Concours / jugement : 

Classement : logiste

Concours : 
Date de jugement : 
21 septembre 1844
Commentaire Concours / jugement : 

Classement : 2ème Second Grand Prix

Concours : 
Date de jugement : 
3 mai 1845
Commentaire Concours / jugement : 

Classement : logiste

Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
30 décembre 1836 - 3 mai 1845
Sujet concours admission : 
La composition du vestibule et de l'escalier d'un hôtel de ville
Matricule : 
1018
Commentaire Parcours : 

La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.

Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 

Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : extrait du Registre des Actes de Naissance de la Commune de Fontenay-aux-Roses (15 septembre 1835) ; 1 feuille de valeurs (6 jugements entre le 21 juillet 1837 et le 4 mai 1844, 11 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (4 jugements entre le 8 mai 1841 et le 3 mai 1845, le nombre de valeurs est masqué par la reliure) ; note récapitulant le parcours de Laisné à l'Ecole et ce qu'il lui manque pour passer en première classe (s. d.).

Commentaire Bibliographies / archives : 

Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : extrait du Registre des Actes de Naissance de la Commune de Fontenay-aux-Roses (15 septembre 1835) ; 1 feuille de valeurs (6 jugements entre le 21 juillet 1837 et le 4 mai 1844, 11 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (4 jugements entre le 8 mai 1841 et le 3 mai 1845, le nombre de valeurs est masqué par la reliure) ; note récapitulant le parcours de Laisné à l'Ecole et ce qu'il lui manque pour passer en première classe (s. d.).

Commentaire Bibliographies / archives : 

Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : extrait du Registre des Actes de Naissance de la Commune de Fontenay-aux-Roses (15 septembre 1835) ; 1 feuille de valeurs (6 jugements entre le 21 juillet 1837 et le 4 mai 1844, 11 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (4 jugements entre le 8 mai 1841 et le 3 mai 1845, le nombre de valeurs est masqué par la reliure) ; note récapitulant le parcours de Laisné à l'Ecole et ce qu'il lui manque pour passer en première classe (s. d.).

Sources en ligne
Référence de notice : 
LH/1447/8
Date de consultation : 
23/12/2016
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne

Dossier élève vérifié


Pas d'information concernant la date du passage en première classe. Pas d'indication comme quoi il aurait été élève de Huvé et Lenormand.