Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Fiori, Ruth
Dernière modification
24/02/2023 10:43 (il y a plus d’un an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Huguet
Prénom : 
Eugène
Sexe : 
Nom : 
Huguet
Prénom : 
Eugène Jean François
Naissance et mort
Date de naissance : 
13 décembre 1863
Lieu de naissance : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 3752. Eugène Jean François Huguet, né à Montferrat (Isère) le 13 décembre 1863, élève à l'École des Beaux-arts de Lyon, Prix de Paris, Médaille d'or au concours d'archéologie de la Société académique d'architecture de Lyon en 1883, subventionné par la Ville de Lyon, élève de Paul Blondel (à l'atelier le 8 juillet 1885), admis en 2è classe le 6 août 1885, obtient un total de 37 valeurs dont 2 3è Médailles en perspective et dessin, Prix Müller-Soehnée de l'École des Beaux-arts le 31 décembre 1886, mention honorable au Prix Achille Leclère de l'Académie des Beaux-arts le 19 mars 1887, 10è logiste au Concours de Rome le 17 mars 1888 et 2è Second Grand Prix le 4 août 1888 (Un Palais pour le Parlement), 1è classe le 12 novembre 1888, obtient 2 2è mentions en esquisses et 1 1è mention au Concours Godeboeuf le 26 décembre 1889, 3 Secondes Médailles au Concours Godeboeuf le 20 décembre 1888, en histoire de l'architecture le 28 octobre 1889 et au Concours Rougevin le 28 février 1889, Prix de reconnaissance des architectes américains le 25 janvier 1889 (Un monument à la fraternité artistique), 9è logiste le 16 mars 1889, mention honorable au Concours Labarre le 13 février 1890, 2è Médaille au Concours Rougevin et dernière mention le 27 février 1890 (architecte à Lyon, Rhône [en 1894-95], et Nancy, Meurthe-et-Moselle [en 1906]; primé en concours publics, 1er Prix au concours pour la préfecture de Saint-Étienne; expose au Salon des artistes français à Paris en 1885, Projet de musée avec école de dessin pour la ville d'Agen, un châssis, et 1888, Puits dans la cour de l'hôtel d'Estaing, à Lyon, restauration, mention honorable; membre de la Société académique d'architecture de Lyon en 1894; figure encore dans le catalogue du Salon des artistes français en 1938; Archives nationales de France, AJ/52/369, dossier d'élève; Delaire; AKLONLINE)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
4 août 1888
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2ème Second Grand Prix
Concours : 
Date de jugement : 
31 décembre 1886
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : Prix
Concours : 
Date de jugement : 
9 mars 1887
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2ème essai
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
6 août 1885 - 27 février 1890
Sujet concours admission : 
1° Une école primaire<br>2° Dessin d'ornement d'après un vase antique<br>3° Modelage d'après un ornement grec
Date du diplôme : 
27 février 1890
Matricule : 
3752
Date de passage en première classe : 
12 novembre 1888
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Blondel, Paul
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : lettre de présentation de Blondel (8 juillet 1885) ; lettre de Huguet au secrétaire de l'Ecole l'informant qu'il ne sera pas là le lendeman pour lui remettre une lettre adressée aux professeurs de science de l'Ecole (3 août 1887) ; lettre de Huguet aux professeurs de science de l'Ecole à propos d'une affaire de copie en loge : Huguet jure qu'il n'a ni copié sur son voisin, ni donné sa copie à son voisin (3 août 1887) ; minute d'une lettre du directeur de l'Ecole au sous-secrétaire d'Etat des Beaux-Arts l'informant que Huguet a réussi la première partie du concours d'admission et que son professeur, Blondel, estime qu'il peut en passer la seconde partie (5 mai 1885) ; lettre du secrétaire de l'Ecole des Beaux-Arts de Lyon au secrétaire de l'Ecole lui demandant de faire parvenir à Huguet, sculpteur [étonnant !], un chèque d'un montant équivalent aux "deux quartiers de la bourse qui lui est sériée [?] par la Ville de Lyon (299,45 francs)" car le chèque envoyé à son adresse personnelle est revenu (3 novembre 1886) ; lettre du directeur des Beaux-Arts au directeur de l'Ecole s'étonnant de ne pas trouver Huguet dans la liste de présence aux cours de l'Ecole des anciens élèves de l'Ecole de Lyon, lauréats du Prix de Paris et demandant pourquoi il n'a pas assisté au cours (4 décembre 1886) ; minute d'une lettre du directeur de l'Ecole au directeur des Beaux-Arts l'informant que, contrairement à ce qu'un précédent courrier laissait entendre, Huguet a bien assisté aux cours du mois de novembre (6 décembre 1886) ; lettre du directeur des Beaux-Arts au directeur de l'Ecole concernant à nouveau l'assuidité de Huguet (5 février 1887) ; minute d'une lettre du directeur de l'Ecole au directeur des Beaux-Arts l'informant que, contrairement à ce qu'un précédent courrier laissait entendre, Huguet a bien assisté aux cours du mois de janvier (8 février 1887) ; lettre d'un médecin certifiant que Huguet "a été atteint, du 24 mars au 1er avril, d'une orchite traumatique qui l'a obligé à garder la chambre pendant ces 8 jours" (28 avril 1888) ; lettre de Huguet à Mulot "massier" le remerciant d'avoir pensé à lui, l'informant qu'il ne pourra assister au "dîner de l'A. P. B. [Atelier Paul Blondel] Paris, lui demandant de l'excuser auprès de Blondel et de ses camarades d'atelier et de se charger de récupérer et de lui envoyer ses médailles, et lui apprenant enfin qu'il sera à Paris pour le Salon (Lyon, 8 novembre [décembre ?] 1891) ; lettre du directeur de l'Ecole à Huguet lui demandant de passer au secrétariat de l'Ecole pour récupérer 5 médailles ou de désigner quelqu'un pour le faire (4 décembre 1891) ; lettre de Paul Blondel au directeur de l'Ecole certifiant que Huguet suit régulièrement les cours à son atelier et que c'est un bon élève (s. d.) ; 1 feuille de valeurs (27 jugements entre le 24 décembre 1885 et le 12 novembre 1888, 36 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (12 jugements entre le 17 mars 1888 et le 27 février 1890, pas de nombre de valeurs) ; 1 feuille de renseignements (il est indiqué que cet élève a été présenté par Blondel, qu'il a subi les épreuves d'admission en juillet 1885 et qu'il est entré en seconde classe le 6 août 1885).
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève vérifié
Pensionné par la Ville de Lyon.
AJ/52/113