Aller au contenu principal

Raulin, Gustave

Statut
Publiée
Contributeur
Quillot, Anne
Dernière modification
25/02/2022 08:37 (il y a 6 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Raulin
Prénom : 
Gustave
Sexe : 
Nom : 
Raulin
Prénom : 
Gustave Laurent
Naissance et mort
Date de naissance : 
22 février 1837
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
1 février 1910
Lieu de mort : 
Commentaire Mort : 
mort à la suite d'une maladie contractée pendant les inondations
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 1749. Gustave Laurent Raulin, né à Paris 1er le 22 février 1837, de parents originaires de la Harazée (Marne), petits employés chez Bapst joaillier, école primaire à Vienne-le-Château (Marne) pendant deux ans, s'initie à l'architecture chez Léon Joseph Loiraud de 14 à 17 ans, architecte métreur vérificateur, élève à l'École impériale de dessin [École des arts décoratifs], travaille aussi chez Hector Horeau, élève de Charles Questel, admis le 14 décembre 1855, son dossier d'élève ne contient que sa feuille de valeurs, obtient un total de 23 valeurs dont 2 Médailles en perspective et mathématiques, 1è classe le 30 mars 1860, obtient 18 récompenses dont 6 Secondes Médailles en esquisses, 5 Secondes et 4 Premières Médailles en projets rendus, 6è logiste au Concours de Rome le 19 avril 1862, mentions au Concours Rougevin les 20 mars 1863, 6 mai 1864 et 20 février 1865, 7è logiste le 25 avril 1863, Grande Médaille d'émulation et Prix Deschaumes de l'Académie des Beaux-arts en 1864, inspecteur des travaux de l'Opéra sous les ordres de Charles Garnier en 1865 (remplace Ambroise Baudry à l'agence), dernière mention le 30 avril 1866, Prix Abel Blouet le 14 août 1866 (architecte à Paris 7è; architecte du Gouvernement; 1er inspecteur des travaux à l'Exposition universelle de 1867, attaché à la construction du Palais de l'Exposition Universelle en 1865-67; collaborateur de Gabriel Davioud pour les Magasins réunis place de la République en 1865-67; inspecteur des travaux de la Ville de Paris, collaborateur de Charles Questel; attaché au ministère des Cultes vers 1860, 1er inspecteur des travaux de reconstruction de la cathédrale de Moulins (Allier) sous les ordres d'Eugène Millet, travaille aussi à la cathédrale de Troyes, à Saint-Quiriace de Provins, aux églises de Boulogne et de Suippes, à la maison de Diane à Orléans (Loiret), au château de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines); inspecteur des travaux de la Galerie Dorée de la Banque de France sous les ordres de Charles Questel, de l'Opéra sous les ordres de Charles Garnier; architecte diocésain, architecte des diocèses d'Angers en 1879, démissionnaire, et du Mans le 16 avril 1895, effectue d'importants travaux de restauration des cathédrales de ces deux villes, édifie le monument à Mgr. Freppel à celle d'Angers, en coll. avec le statuaire Alexandre Falguière (1831-1900); 1er inspecteur en 1878 pour les travaux du Trocadéro sous les ordres de Gabriel Davioud et Jules Bourdais (1835-1915), architecte en 1889 et 1900, 2è prix aux expositions universelles de 1878 et 1889, Grand Prix à l'Exposition universelle de 1900, auteur de plusieurs constructions à ces expositions (Palais des produits alimentaires en 1878, 1889 et 1900, palais de l'Agriculture et Salle des Fêtes en 1900); primé aux concours pour l'hôtel de ville de Périers (Manche) en 1870 (2è Prix), le Sacré-Cœur en 1974, et l'Opéra Comique en 1893, 1er Prix au concours pour l'hôtel de ville de Pantin, et exécution; groupe scolaire à Ivry-sur-Seine, restauration de la cathédrale, de l'évêché et d'une église à Angers; maison de commerce 13 rue d'Uzès à Paris en 1885, hôtel particulier boulevard du Montparnasse, constructions particulières, sa propre maison de campagne à La Rochette (Seine-et-Marne) en 1903; expose au Salon des artistes français à Paris en 1875, Projet pour l'église du Sacré-Cœur, à Montmartre, cinq châssis, en coll. avec Albert Dillon, 1880, Ruines du château de Montfort-l'Amaury (Seine-et-Oise) (Pour les archives de la Commission des Monuments historiques), 1882, La Tour Saint-Aubin, à Angers, état actuel, et 1890, Palais des produits alimentaires français à l'Exposition universelle de 1889; Maison destinée au commerce, rue d'Uzès, 13, à Paris, et à l'Exposition universelle à Paris en 1878, Cimetière de Montfort-l'Amaury (Seine-et-Oise) (Exposition spéciale de la Commission des Monuments historiques), et 1900, Le Palais des Produits alimentaires français à l'Exposition Universelle de 1900; membre du Conseil des Bâtiments civils; collaborateur de la Revue générale de l'architecture et des travaux publics, fondateur des Croquis d'architecture, Intime-Club, en 1866, dessine le frontispice de la revue L'Architecture (parue à partir de 1888), des croquis pour La Construction moderne; professeur chef d'atelier d'architecture à l'École des Beaux-arts de 1880 à 1907, ancien atelier Vaudremer, visite son atelier le soir régulièrement, s'adjoint Louis Sortais (1860-1911) de 1895 à 1904, et Gabriel Héraud en 1897, membre permanent des jurys de l'École; membre de la Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal; membre de la Société centrale des architectes en 1879, délégué au conseil, archiviste, puis censeur, membre de la Caisse de défense mutuelle des architectes; membre de l'Association Taylor en 1873, sociétaire perpétuel, et de la Société des artistes français en 1883; chevalier de la Légion d'honneur en 1878, officier en 1900; Médaille d'honneur (Médaille d'or) de la Société centrale des architectes, fondation Guérinot, en 1907; mort à Paris le 1er février 1910 à la suite d'une maladie contractée pendant les inondations, obsèques en l'église Saint-Martin-des-Marais le 4 février 1910, inhumation au cimetière de La Rochette, Seine-et-Marne; Archives nationales de France, AJ/52/379, dossier d'élève; fonds au musée des arts décoratifs à Paris, CD 4070 et suivants, CD 6196 (11 dessins, salle des fêtes à l'Exposition universelle de 1900 à Paris); Bellier et Auvray; Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal, annuaire 1900; notice nécrologique dans L'Architecture, 5 février 1910, p. 56, et 12 février 1910, p. 57-59, accompagnée d'un portrait photographique en p. 57; notice nécrologique par Maurice Yvon dans La Construction moderne, 12 février 1910, p. 240; notice biographique par Paul Wallon dans L'Architecture, 11 février 1911, p. 43-47, ill., et 18 février 1910, p. 52-58, ill., pl.; notice nécrologique par H. Prudent dans L'Architecte, décembre 1910, p. 89-91, et 98, pl. LXVII à LXXI; notice nécrologique dans Chronique des arts, 1910, p. 47; Delaire; ThB; Leniaud; Dugast et Parizet)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
19 avril 1862
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 6ème logiste
Concours : 
Date de jugement : 
2 mai 1863
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : logiste
Date de jugement : 
1864
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
14 décembre 1855 - 14 août 1866
Sujet concours admission : 
Un tribunal de première Instance
Matricule : 
1749
Date de passage en première classe : 
30 mars 1860
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (11 jugements entre le 11 avril 1856 et le 30 mars 1860, 23 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (21 jugements entre le 19 avril 1862 et le 14 août 1866, le nombre de valeurs est masqué par la reliure).
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (11 jugements entre le 11 avril 1856 et le 30 mars 1860, 23 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (21 jugements entre le 19 avril 1862 et le 14 août 1866, le nombre de valeurs est masqué par la reliure).
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (11 jugements entre le 11 avril 1856 et le 30 mars 1860, 23 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (21 jugements entre le 19 avril 1862 et le 14 août 1866, le nombre de valeurs est masqué par la reliure).
Sources en ligne
Référence de notice : 
LH/2270/53
Date de consultation : 
20/01/2017
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève vérifié
Pas d'information concernant les succès obtenus à la Grande Médaille d'émulation et pour le prix Deschaumes, ni sur son parcours hors Ecole. Pas d'indication comme quoi il aurait été élève de Horeau et/ou Questel.