Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Mandrella David
Dernière modification
02/12/2021 09:52 (il y a environ 1 an)
Type d'oeuvre
Titres
Titre : 
La Ratisseuse de navets
Titre : 
Die Rübenputzerin
Localisations
Lieu de conservation : 
Commentaire Lieu de conservation : 
Bayerische Staatsgemäldesammlungen
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
1090
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Trois autres versions authentiques sont connues, une à la National Gallery de Washington (datée de 1738), une autrefois à Berlin au château de Charlottenbourg (disparue dépuis 1918) et une dernière dans la collection du Rijksdienst Beeldende Kunst des Pays-Bas exposée aujourd'hui à la préfecture de Groningue.
C'est vraisemblablement la version de Munich qui a été gravée par François-Bernard Lépicié en 1742.
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Dimensions
Hauteur : 
45,7
Largeur : 
36,6
Unité de mesure : 
Inscriptions
Type d'inscription : 
Transcription : 
chardin
Emplacement : 
En bas à droite
Représentations
Indexation Garnier-SMF : 
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Type de date : 
Date de création : 
- - 2ème quart du XVIIIème siècle
Historiques de collection
Nom du propriétaire : 
Collection : 
Le tableau a été sans doute acquis à Paris entre 1775 et 1793 par Charles Auguste II, duc des Deux-Ponts (1775-1795) pour sa galerie du château de Carlsberg, dont le peintre J. Ch. Mannlich (1741-1822) était le conservateur ; Maximilien Joseph, duc des Deux-Ponts en 1795 (électeur de Bavière en 1799 et roi de Bavière en 1806), fit transporter vers 1800 l'ensemble de la collection des princes des Deux-Ponts à Munich, sa nouvelle résidence ; présenté tantôt à Schleissheim, tantôt à l'Alte Pinakothek de Munich.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
MEL02_2011_AH