Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Quillot, Anne
Dernière modification
02/12/2021 15:34 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Boivin
Prénom : 
Gabriel
Sexe : 
Nom : 
Boivin
Prénom : 
Gabriel Ferdinand
Naissance et mort
Date de naissance : 
17 janvier 1882
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
1946
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5811. Gabriel Ferdinand Boivin, né à Verdun (Meuse) le 18 janvier 1882, fils d'Édouard Nicolas Boivin 25 ans et demi confiseur, et de Rosalie Hussard 28 ans et demi, élève d'Edmond Paulin (à l'atelier le 18 mars 1901), admis en 2è classe le 24 juillet 1905, obtient un total de 20 valeurs, 1è classe le 3 novembre 1908, obtient un total de 16 valeurs dont 1 2è Médaille en modelage et 1 1è Seconde Médaille en projet rendu, diplômé le 22 février 1912 (95è promotion, Une Maison de rapport (à Paris)) (architecte à Paris 5è [entre 1910 et 1913], Paris 17è [en 1914], Royan, Charente-Maritime, et Metz, Moselle [entre 1921 et 1931]; inspecteur départemental de l'Enseignement technique de la Moselle [en 1931]; architecte en chef du district de Metz; mairie de Rasselange, Moselle, École pratique d'industrie à Metz, colonie ouvrière de Sainte-Fontaine (Société Houillère de Sarre et Moselle); expose au Salon des artistes français à Paris en 1913, Un pavillon de chasse dans la Meuse, 1921, Relevé de la façade principale du Palais de Justice à Metz; expert près les tribunaux et la Cour d'appel; membre de la S.A.D.G. de 1912 à 1946; officier de l'Instruction publique; mort en 1946; Archives nationales de France, AJ/52/415, dossier d’élève, et AJ/52/1112, feuille de valeurs; Delaire)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
24 juillet 1905
Sujet concours admission : 
Un Pavillon d'angle d'une Cour d'honneur
Sujet du diplôme : 
Une Maison de rapport (à Paris)
Matricule : 
5811
N° de promotion : 
95
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)