Aller au contenu principal

Société des amis des arts de la Somme

Statut
Publiée
Contributeur
lmarqua2
Dernière modification
02/12/2021 17:46 (il y a 8 mois)
Noms
Nom : 
Société des amis des arts de la Somme
Nom : 
Amis des arts de la Somme
Organismes
Date création / fermeture établissement : 
novembre 1835
Commentaire historique : 
La Société a connu plusieurs phases identitaires. Tandis que ses premières années entre 1836 et 1848 sont des plus stables et des plus encourageantes, les troubles politiques amortissent son élan. S'en suivent quelques années irrégulières marquées par l'annulation de plusieurs expositions, notamment à cause d'une épidémie de choléra qui sévit à Amiens. En 1869, après une
exposition fastueuse mais n'ayant pu réunir assez de membres de la commission administrative pour élire un nouveau président suite à la démission du précédent, la société est dissoute jusqu'en 1875. Lorsqu'elle est refondée, elle connait une période plus opulente que jamais, battant chaque année le record du nombre d'œuvres exposées, par exemple 1056 numéros présentés en 1896.

Succession des noms : Société des amis des arts et de l'industrie de la Somme : en 1835, la Société se fonde comme telle, dédiée à la fois aux Beaux-Arts et à l'Industrie ; Société des amis des arts du département de la Somme : à partir de 1836, la Société ne se consacre plus qu'aux Beaux-Arts et modifie son appellation.
Condition d'accès : 
Cotisations annuelles des sociétaires : 5 ou 10 francs (variable d'une année à l'autre).
Commentaire Organismes : 
Société encore en activité.

Fondation de la Société et rédaction des statuts le 11 novembre 1835. Autorisation ministérielle obtenue le 9 janvier 1836.
D'autres tentatives de formation d'une Société des amis des arts de la Somme ont été entreprises en 1822 et 1827, mais la création effective date de 1835. La Société s'est dissoute entre 1868 et 1875.
Commentaire Organismes : 
La Société énonce ses intentions dans les statuts de 1836 comme tels : "La Société des Amis des Arts du département de la Somme, a pour but d’encourager la culture des beaux-arts, spécialement de ceux qui rentrent dans le domaine du dessin, de la peinture, de la sculpture et de l’architecture, et par ce moyen favoriser les progrès de l’Industrie."
Bien qu'elle soit née comme une Société industrielle et artistique, elle se dévoue très vite à l'unique cause des Beaux-Arts et des artistes.
Elle a aussi été à l'origine de plusieurs concerts et quelques évènements mondains à partir des années 1880. Ses expositions ont indéniablement permis au Musée de Picardie d'enrichir ses collections.
Adresses
Adresse : 
15, rue de la Dodane
Code postal : 
80000
Ville : 
Professions / activités
Date d'activité : 
Evénements
Type d'événement : 
Date de l'événement : 
Lieu de l'événement : 
Lien événement institutionnel : 
Expositions artistiques organisées chaque année aux débuts de la Société (entre 1836 et 1846), puis de manière irrégulière. Entre 1836 et 1914, la Société a organisé 37 expositions, et a ouvert en 2017 la 108ème.
Type d'événement : 
Date de l'événement : 
Lien événement institutionnel : 
Les loteries annuelles sont organisées à la fin de l'exposition. Les quelques œuvres mises en jeux sont achetées par la Commission de la Société et le tableau médaillé à l'exposition est reproduit en gravure. Les estampes sont réparties entre les participants de sorte qu'ils aient une chance sur deux d'en remporter un exemplaire.
Type d'événement : 
Lien événement institutionnel : 
A chaque exposition, sauf pour celle de 1897, un catalogue est édité. Mais à partir de 1883, les comptes sont mauvais. Les frontispices numérotés rajoutent deux expositions qu'elle n'a pas organisé. Au total, entre 1836 et 1914, 37 expositions ont été menées, et non 39.
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Sociétés correspondantes et consœurs. Sociétés correspondantes et consœurs. Ont été fondées en même temps en 1836, grâce à l'initiative d'un noyau d'hommes influents et intellectuels qu'elles partageaient. En 1852 le président de la Société des Antiquaires de Picardie propose à la SAA de participer à la fondation du Musée Napoléon. Quelques fois concurrentes ou rivales lorsqu'il fut question d'allocations municipales, elles restèrent pourtant toujours liées.

Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Accueil des expositions et acquisitions ; La Société des Amis des Arts a fréquemment investit les salles du Musée de Picardie pour ses expositions, et ce dès 1868 alors que le musée était récemment achevé. Cette étroite collaboration remonte à 1852 lorsque les Antiquaires de Picardie, à la tête du projet d'élévation du Musée, proposèrent à la Société des Amis des Arts en échange d'une participation visant à la construction, un local qui serait uniquement dédié à leurs expositions. Dans le projet final, aucun espace ne leur fut finalement dédié, mais fréquemment la Société comptait sur l'hospitalité du musée pour accueillir les expositions. Le musée avait autant à gagner de cette collaboration, puisque ces évènements lui ont permis d'y faire des acquisitions et de considérablement enrichir ses collections.

Lien notice : 
Liens entre personnes physiques
Personne liée à l'établissement : 
Rôle personne liée à l'établissement : 
Date relation : 
1835
Personne liée à l'établissement : 
Rôle personne liée à l'établissement : 
Date relation : 
1835 - 1839
Personne liée à l'établissement : 
Rôle personne liée à l'établissement : 
Date relation : 
1836 - 1861
Commentaire Liens entre personnes physiques : 
le Comte de Betz a été vice-président de la Société des amis des arts de la Somme de 1836 à 1861
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
Ensemble des catalogues d'expositions annuelles publiés par la Société des Amis des Arts de la Somme entre 1836 et 1857.
Sources en ligne
Date de consultation : 
08/2017
Url document source : 
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Rédacteur
Mathilde Botreau Roussel Bonneterre