Aller au contenu principal

Boiret, Yves

Statut
Publiée
Contributeur
ebesson
Dernière modification
02/12/2021 01:04 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Boiret
Prénom : 
Yves
Sexe : 
Nom : 
Boiret
Prénom : 
Yves Georges Félix
Naissance et mort
Date de naissance : 
28 mars 1926
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
25 mars 2018
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 11395. Yves Georges Félix Boiret, né à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine) le 28 mars 1926, fils de Georges Jean Boiret architecte à Fontenay-aux-Roses, et de Marie Aimée Élisabeth Leloir, élève au lycée Condorcet à Paris, élève d’André Leconte (admis dans l’atelier le 27 septembre 1946, AJ/52/1353), admis en 2è classe le 9 décembre 1948 (avec 998 points), 1è classe le 19 juin 1951, obtient des Médailles, admis 4è au 2è essai du Concours de Rome le 24 février 1953, admis 6è le 23 février 1954, diplômé le 21 juin 1955 (222è promotion, Un Groupe scolaire, mention bien), diplômé de l'Institut d'urbanisme de l'Université de Paris en 1957 (architecte à Paris 6è, associé à son père [encore en 1994, adresse privée en 1997]; reçu en 1955 au concours de recrutement d'architecte en chef des Monuments historiques, architecte à la Direction des Domaines de la Seine en 1955-70, à la Banque nationale de Paris en 1955-70, architecte en chef des Monuments historiques en 1964, président de la Compagnie des architectes en chef des Monuments historiques en 1971-74, inspecteur général à Paris et en Ile-de-France de 1981 à 1992, membre de la Commission supérieure des Monuments historiques, et de celle des Sites et des abords; urbaniste dans les villes de Briançon, Albi, Chambéry, Versailles, Troyes; église Saint-Daniel à Asnières en 1960; logements, groupes scolaire, salle des fêtes, C.E.S., école maternelle, mairie de Fontenay-aux-Roses en 1970; Palais de Justice et Tribunal de Commerce de Versailles; nombreuses banques à Paris et en banlieue; musée d'art moderne de Troyes en 1982, musée des Augustins à Toulouse en 1985; nombreuses restaurations dont le Val-de-Grâce en 1990, la cathédrale de Reims en 1991, les châteaux de Vincennes en 1991 [était l'adjoint de Jean Trouvelot en 1974], et de Maisons-Laffitte, les édifices classés dans le Tarn, la Haute-Garonne, l'Ariège, le Rhône, la Loire; auteur de la "dérestauration" de la basilique Saint-Sernin de Toulouse; missions sur le site d'Angkor, Cambodge, au Saint-Sépulcre de Jérusalem et dans les quatre domaines français en Israël à partir de 1983, missions de conseil en Lettonie, Hongrie, Luxembourg, Monaco, Argentine, Cologne (cathédrale, Allemagne) et Canada; membre consultant de l'ARCAFA Asie du Sud-Est, délégué auprès du ministère des Affaires étrangères, consultant de l'Unesco sur le site d'Angkor, président d'honneur du Conseil international des monuments et des sites, Icomos, en 1986; architecte expert de l'Enregistrement et des Domaines [en 1962], architecte expert près la Cour d'appel et le Tribunal de grande instance de Paris à partir de 1966; professeur assistant à l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris à partir de 1966, participe à des missions d'enseignement d'architecture et d'urbanisme, professeur assistant au Centre d'Études supérieures d'Histoire et de Conservation des Monuments anciens au Palais de Chaillot à partir de 1969, professeur à UP 4; chargé de cours à l'Université catholique de Louvain, Belgique, au "Restauro" à Rome, Italie, et à l'École nationale du Patrimoine; membre de la S.A.D.G. en 1955, figure encore dans l'annuaire 1973; président de la Compagnie des architectes en chef des Monuments historiques; reçu membre titulaire de l'Académie d'architecture le 6 juin 1974 au fauteuil d'Eugène Chauliat (1883-1973), vice-président en 1978; chevalier de la Légion d'honneur, commandeur de l'ordre national du Mérite, commandeur des Arts et des Lettres, Médaille de l'Académie d'architecture, Fondation Corroyer, en 1967, prix Catenacci de l'Académie des Beaux-arts en 1982, Grand prix national du Patrimoine en 1991; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 6 novembre 2002, fauteuil créé par décret du 8 juin 1998; encore vivant en 2006; Archives nationales de France, AJ/52/1309, dossier d’élève; Cité de l'architecture et du patrimoine, fonds dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme (DAU), 133 ifa, DAU-0-BOYV)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
9 décembre 1948 - 21 juin 1955
Sujet concours admission : 
Un passage public
Sujet du diplôme : 
Un Groupe scolaire
Date du diplôme : 
21 juin 1955
Matricule : 
11395
Date de passage en première classe : 
19 juin 1951
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)