Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
02/12/2021 06:45 (il y a environ 2 ans)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Detousches
Prénom : 
Émile
Sexe : 
Nom : 
Detousches
Prénom : 
Charles Marie Émile
Naissance et mort
Date de naissance : 
20 août 1884
Lieu de naissance : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5781. Charles Marie Émile Detousches, né à Saint-Quentin (Aisne) le 20 août 1884, fils de Charles Marie Frédéric Detousches 31 ans architecte, et de Scolastique Désirée Aline Émilie Jeanne Marie Deblarmen [?] Ancelet 22 ans, élève de Jean Paul Guichard et Robert Lesage à l'École du Bâtiment à Paris 6è (à l'atelier le 5 mars 1904, puis de Pierre André, admis en 2è classe le 28 avril 1905, obtient un total de 24 ½ valeurs dont 2 3è Médailles en modelage et mathématiques, 1è classe le 3 novembre 1908, obtient un total de 15 valeurs dont 1 1è Seconde Médaille en projet rendu, deux fois admis 6è au 2è essai du Concours de Rome les 13 mars 1912 et 12 mars 1913, diplômé le 4 juin 1913 (99è promotion, Bâtiment destiné à loger une Cie d’Infanterie), 1è mention au Concours Godeboeuf et dernière mention le 16 décembre 1913 (architecte à ? [Émile Detouches, architecte à Paris 14è, signalé dans l'Annuaire des architectes français, 24è année, 1949 ?]; Archives nationales de France, AJ/52/419, dossier d’élève; Delaire)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
28 avril 1905
Sujet concours admission : 
Un Pavillon en saillie demi-circulaire sur une façade d'hôtel
Sujet du diplôme : 
Bâtiment destiné à loger une Cie d'Infanterie
Matricule : 
5781
N° de promotion : 
99
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
1911-1920