Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Fiori, Ruth
Dernière modification
25/02/2022 08:39 (il y a 11 mois)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Yvon
Prénom : 
Maurice
Sexe : 
Nom : 
Yvon
Prénom : 
Maurice Adolphe
Naissance et mort
Date de naissance : 
8 août 1857
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Yvon, Adolphe (peintre) [1817-1893]
Date de mort : 
28 janvier 1911
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 3259. Maurice Adolphe Yvon [Maurice Adolphe-Yvon], né à Paris le 8 août 1857, fils d'Adolphe Yvon (1817-1893) peintre militaire, bachelier ès sciences en 1875, admissible à l'École polytechnique en 1877, élève de Louis Jules André (à l'atelier le 3 mars 1880), admis en 2è classe le 2 avril 1880, obtient un total de 27 valeurs dont 3 3è Médailles en géométrie descriptive, mathématiques et stéréotomie, et 1 2è Médaille en construction le 4 août 1881, 1è classe et Prix Jean Leclaire le 3 novembre 1881, obtient 14 mentions et 5 Secondes Médailles en projets rendus, esquisses et au Concours Rougevin le 18 février 1886, certificat de capacité en août 1882, diplômé le 26 décembre 1883 (11è promotion, Un Orphéon pour une grande ville de Province [Conservatoire de musique]), dernière mention le 2 décembre 1886 (architecte à Paris 16è [entre 1884 et 1911], et Paris 17è [entre 1894 et 1900]; sous-inspecteur des travaux de l'Exposition universelle de 1889 entre 1886 et 1892; architecte de la Ville de Paris et du département de la Seine, inspecteur des travaux à partir de 1892 [chargé de la 3è division du service d'architecture à sa mort en 1911]; 1er Prix et exécution de l'École coloniale (2, avenue de l'Observatoire à Paris), 1895-97, nommé architecte du Ministère des colonies le 29 octobre 1894; membre du Conseil général des Bâtiments civils [avant 1909], nommé architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux par arrêté en date du 4 juin 1909, chargé de la Colonne de Juillet, en remplacement de Georges Debrie décédé; Panorama du "Tout Paris" à l'Exposition universelle de 1889, casernes de gendarmerie à Arcueil (Val-de-Marne), Levallois-Perret et Courbevoie (Hauts-de-Seine), école de filles de la Ville de Paris rue Saint-Jacques, refuge-ouvroir pour les femmes enceintes avenue du Maine en 1891, en coll. avec Paul Joseph Bapaume [démoli en 1967]; reconstruction de la caserne des Minimes à Paris, constructions particulières; architecte de l'exposition des colonies françaises, des pays de protectorat et de l'Algérie, commissaire-rapporteur pour la Section d'Ethnographie et d'Archéologie, à l'Exposition de Chicago en 1893, commissaire-rapporteur de la Section d'Ethnographie et de Géographie, architecte des pavillons coloniaux à l'Exposition d'Anvers en 1894, et de l'Exposition coloniale à l'Exposition universelle à Paris en 1900; expose au Salon des artistes français à Paris en 1884, Un orphéon, cinq châssis, Médaille de 3è classe, 1888, Chaire à prêcher pour l'église catholique de Dundee (Ecosse), 1891, Panorama "Le Tout-Paris", Exposition universelle de 1889 (Esplanade des Invalides), Médaille de 2è classe, 1892, Refuge-ouvroir pour les femmes enceintes, avenue du Maine, 203, en coll. avec M. Paul Joseph Bapaume, 1898, La lieutenance, à Honfleur (Calvados), aquarelle, et 1911, à titre posthume, Ecole coloniale, avenue de l'Observatoire, 2, et aux Amants de la Nature; professeur de sciences physiques et mathématiques à L'Union française de la Jeunesse, sections du Caire et de Magenta, de 1881 à 1884, professeur d'algèbre et de géométrie à l'Association philotechnique, section du lycée Condorcet, de 1884 à 1887, sollicite le poste de professeur de mathématiques à l'École des Beaux-arts en 1896; Panaromama du Tout-Paris à l'Exposition universelle à Paris en 1889; publication: 'Les Mœurs et les Habitations avant la conquête de l'Amérique, Naissance et Développement de la ville de Chicago', L'Architecture, 7è année, N° 39, 29 septembre 1894, p. 317-321, et N° 40, 6 octobre 1894, p. 325-327; expert près le Tribunal civil de la Seine; membre de la S.A.D.G. le 11 janvier 1884, membre du conseil en 1897, 1901 et 1906, vice-président du conseil en 1902, 1907 et 1908, s'occupe de l'organisation des groupements provinciaux, membre de la Société centrale des architectes en 1892, vice-président [en 1909], membre de la Société de défense mutuelle des architectes, membre de l'Association Taylor en 1880, sociétaire perpétuel, et de la Société des artistes français en 1906; officier d'Académie, chevalier de la Légion d'honneur en 1894, officier en 1900, officier de l'Instruction publique en 1911, décoration étrangère; souffrant depuis quelques semaines, mort le 28 janvier 1911 chez lui à la suite d'une opération chirurgicale, obsèques en l'église Notre-Dame-de-Grâce de Passy le mardi 31 janvier 1911, inhumation à Giverny, Eure, dans un caveau de famille; a légué à l'État, pour le musée du Louvre, toutes les œuvres de son père; Archives nationales de France, AJ/52/385, dossier d'élève; notice nécrologique dans La Construction moderne, 4 février 1911, p. 228; notice nécrologique par Jules Godefroy dans Le Bulletin de la Société des architectes diplômés par le Gouvernement, 4 février 1911, p. 53, accompagnée d'un portrait photographique; notice nécrologique par G. L. dans L'Architecture, 4 février 1911, p. 33-34, portrait photographique dans L'Architecture, 8 avril 1911, p. 113; Delaire)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
3 novembre 1881
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
2 avril 1880 - 2 décembre 1886
Sujet du diplôme : 
Un Orphéon pour une grande ville de Province [Conservatoire de musique]
Date du diplôme : 
2 décembre 1886
Matricule : 
3259
N° de promotion : 
11
Date de passage en première classe : 
3 novembre 1881
Commentaire Parcours : 
Certificat de capacité : août 1882
Ateliers
Date de présence : 
3 mars 1880
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)