Aller au contenu principal

L'Architecture de M. Sebastian Serlio, Bolognois, tres excellent architecte du Roy, traictant de l'art de bien raisonnablement bastir : aussi de la Geometrie & Perspective, Oeuvres pleines d'Erudition [...]

Statut
Publiée
Contributeur
Quantin, Stéphanie
Dernière modification
02/12/2021 12:41 (il y a plus de 2 ans)
Titres
Type de titre : 
Titre : 
L'Architecture de M. Sebastian Serlio, Bolognois, tres excellent architecte du Roy, traictant de l'art de bien raisonnablement bastir : aussi de la Geometrie & Perspective, Oeuvres pleines d'Erudition à tous Peintres, Massons, Tailleurs, Charpentiers, Mesureurs, & Arpenteurs, mis en François, par Iean Martin, Secretaire de Monseigneur le Reverrendissime Cardinal de Lenoncourt.
Localisations
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
Res Pt f° L 5
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
[2] p. (titre), IV f. - 74 f. num. 1-74 dont 1 f. bl. (manque p. 18, x 2 p. 20), fig. gr., [1] pl. gr. (entre p. 69 et 70).
Dimensions
Format : 
Largeur : 
25
Longueur : 
36
Unité de mesure : 
Représentations
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Personne liée à l'oeuvre : 
Barthelemy Macé
Rôle : 
Lieu de création : 
Commentaire Lieu de création : 
Paris
Historiques de collection
Evénement : 
Ex libris ms. « Ex bibliotheca feuillantinorum Monasterii Sti Bernardi de Blerancourt » (page de titre).. Un exemplaire de cet ouvrage figure dans l’inventaire de 1809, voir Arch Bibl 8-37.
Contenus Ouvrage
Note sur l'édition : 
Privilège (page de titre) : "Avec privilege du Roy.". Edition bilingue (français, italien).
Note sur l'exemplaire : 
Inscription ms. à la plume et à l'encre (page de titre) : "ARolliot".
Reliures
Reliure : 
Reliure parchemin.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
P. III : "Il ne vous faut esmerveiller (lecteurs) de ce q pour mectre en lumiere mes oeuvres d'Architecture, je commenceay par mon quastrieme livre, puis laissay aller le troifiefme, car (a la verité) cela ne fut sans industrie, pour ce que si j'eusse premierement divulgué cestuy cy de Geometrie qui contiet peu d'escriture, & qui n'a les figures gueres delectables, ny est (a beaucoup pres) si plaisant a lire q ceulx qui traictent de l'Architecture, combien toutesfois qu'il soit necessaire aussi bien q les discours de Perspective, lesquelz sont de grand labeur & difficiles a comprendre : neantmoins il fault passer par la, & scavoir quelz ouvrages on veult faire avat que les getter en Perspective. Ces deux petitz traictez eussent (paracature) esté mal agreables a la plus grande partie des hommes. Pour ces causes donc, & autres raisons qui me meurent, ie laissay premierement aller le quart contenant les regles generales des cinq manieres de bastimens antiques, fort utiles et nécessaires (...)."
Vérifié avec l'ouvrage. MEL02_2011_CNAM