Aller au contenu principal

Coquet, Adolphe

Statut
Publiée
Contributeur
Doulat, Fabienne
Dernière modification
07/11/2022 13:40 (il y a plus d’un an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Coquet
Prénom : 
Adolphe
Sexe : 
Nom : 
Coquet
Prénom : 
Jean François Adolphe
Naissance et mort
Date de naissance : 
5 mars 1841
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
9 décembre 1907
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 2074. Jean François Adolphe Coquet, né à La Guillotière (Lyon, Rhône) le 5 mars 1841, fils de François Coquet 24 ans marchand de grains, et de Françoise Regnier, élève à l'École des arts et métiers à Aix-les-Bains, puis élève d'Antoine Chenavard et Antonin Louvier à Lyon, Premier Prix d'architecture, élève de Charles Questel à Paris, admis en 2è classe le 28 novembre 1862, son dossier d'élève ne contient que sa feuille de valeurs, obtient un total de 21 valeurs, admis 2è au 2è essai du Concours de Rome le 20 avril 1864, admis 4è au 2è essai le 2 mars 1865, 1è classe le 3 avril 1865, obtient 4 mentions, 2 Secondes Médailles en esquisses les 3 août et 1er décembre 1868, et 2 Secondes Médailles en projets rendus les 3 août et 2 décembre 1869, mention au Concours Rougevin le 19 février 1866, admis 7è au 2è essai du Concours de Rome le 2 mars 1866, Première Médaille et 1er Prix Rougevin le 22 février 1870, 3è logiste au Concours de Rome le 6 juillet 1871 et 1er Accessit au Concours de Rome et dernière mention le 31 octobre 1871 (Palais pour les représentants de la France) (architecte à Lyon; Médaille à l'Exposition universelle de 1889; primé en concours publics, 1er Prix pour le théâtre et casino à Aix-les-Bains en 1882, exécution, reprise en 1886 par Henri Eustache (1861-1922) et Jules Pin (1850-1934), 1er Prix pour l'hospice général de Vichy en 1883, exécution en 1885-1887; monuments (dont le monument aux enfants du Rhône à l'entrée du Parc de la Tête d'Or en 1882-1887), hôpital général de Vichy (Allier) en 1884-1887, hôtels particuliers à Lyon, Saint-Clair et Rive-de-Gier, villas, églises, tombeaux aux cimetières de Rive-de-Gier et de la Guillotière à Lyon, écoles (groupe scolaire des rues Mazenod et Chaponnay, école place Guichard à Lyon en 1887), constructions particulières; actif au Chili de 1875 à 1880: grilles du parc Cousiño à Santiago, décoration de l'hôtel Cousiño, monument de Peña à Valparaiso; actif aux îles Canaries: monument du marquis de la Quinta à la Orotava en 1881, grand sanatorium-hôtel à La Puerta de la Cruz en 1887-1889; expose au Salon des artistes français à Paris en 1873, Projet de mairie pour le IIIe arrondissement de Lyon, quatre châssis; Projet d'un établissement pour la Grande Compagnie hydrominérale de Vals, deux châssis, et 1882, Projet de monument à la République pour la place Perrache, à Lyon; Médaille d'or à l'Exposition universelle de Lyon en 1872, Médaille d'argent à l'Exposition universelle de Paris en 1889, en coll.; publications : Le Mont-Saint-Michel, Notes sur les Antiquités romaines en Afrique, 1875, Les Iles Canaries, 1884, L'Espagne, Étude sur les marbres cipolins du Saillon, L'Art et la construction, Notice Chenavard, Histoire de la Société académique d'architecture de Lyon; membre de la Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal, de la Société académique d'architecture de Lyon le 9 janvier 1873, secrétaire en 1875-1876 et 1883-1884, vice-président en 1889-1890, membre honoraire de la Société de l'Union architecturale de Lyon, et de la Société centrale des architectes en 1883, membre correspondant de l'Académie royale des beaux-arts de San Fernando, à Madrid; officier d'Académie [avant 1900], chevalier de la Légion d'honneur (décret du 31 décembre 1895, ministère de l'Instruction publique), chevalier de l'Ordre d'Isabelle la Catholique; tombé aveugle à 52 ans, s'exerce à la poésie à partir de 1899; mort à Lyon le 9 décembre 1907, obsèques le 11 décembre 1907; Archives nationales de France, AJ/52/360, dossier d’élève, et LH/586/107, dossier Légion d'honneur, contient son extrait d'acte de naissance; Bellier et Auvray, 1882; Charvet, 1899; Delaire, 1907; annonce de décès dans L'Architecture, 14 décembre 1907, p. 409, notice nécrologique par François Roux dans L'Architecture, 28 décembre 1907, p. 421-423, accompagnée d'un portrait photographique en p. 421, et de la liste de ses réalisations; notice nécrologique dans La Construction moderne, 11 janvier 1908, p. 180; Thieme et Becker; DBF; Claudine Zuzinec in AKL)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
19 février 1866
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : mention
Concours : 
Date de jugement : 
22 février 1870
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 1er Prix
Concours : 
Date de jugement : 
6 juillet 1871
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 3ème logiste
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
28 novembre 1862 - 31 octobre 1871
Sujet concours admission : 
1° Base de Candélabre 2° Un cabinet de lecture dans une Promenade publique
Matricule : 
2074
Date de passage en première classe : 
3 avril 1865
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (12 jugements entre le 8 avril 1862 et le 3 avril 1865, 19 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (11 jugements entre le 19 février 1866 et le 31 octobre 1871).
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (12 jugements entre le 8 avril 1862 et le 3 avril 1865, 19 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (11 jugements entre le 19 février 1866 et le 31 octobre 1871).
Sources en ligne
Référence de notice : 
LH/586/107
Date de consultation : 
16/12/2016
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève vérifié
remarque : de la correspondance concernant Jean François Adolphe Coquet se trouve dans le dossier d'élève de Pierre Alexandre Coquet ; lettre de Coquet demandant l'autorisation de concourir pour le grand prix malgré ses 30 ans passés d'un mois (20 mars 1871) ; réponse du directeur lui rappelant les termes du règlement (23 mars 1871).