Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Geneviève François
Dernière modification
16/01/2023 14:16 (il y a 19 jours)
Localisations
Lieu de conservation : 
Commentaire Lieu de conservation : 
Paris, Galerie Brimo de Laroussilhe en 2020
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
0029
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Figure d'applique détachée d'une croix, comme l'indique le trou de fixation sur le seul pied conservé. Le Christ, vivant et victorieux, les yeux ouverts (en perles de verre émaillé), se distingue par sa taille exceptionnelle. Il porte une haute couronne agrémentée de cabochons et de perles d'émail turquoise en partie disparus. Sa poitrine est décorée d'un pectoral, émaillé et gravé, évocation de l'orfroi des longues tuniques portées par d'autres appliques limousines de la même période, comme celle du Louvre, inv. OA 8102 (UK 89153) et de l'Ermitage, inv. ϕ 182 (UK 89482). Le périzonium, dans un état de conservation parfait, déborde sur la ceinture avec deux petits retours d'étoffe, détail rare et original. Il faut souligner également l'expressivité du visage, sublimée par la ciselure soignée de la chevelure et de la barbe.
L'aspect majestueux du Christ, ainsi que sa frontalité hiératique, relèvent pleinement de l'époque romane. Cette oeuvre rejoint le petit groupe de Christ couronnés limousins avec pectoral, parmi lesquels on compte celui de l'ancienne collection Mège, aujourd'hui au Louvre, inv. OA 9956 (UK 89514) et celui de la Walters Art Gallery de Baltimore, inv. 44228 (UK 89464). Le regard fort expressif du Christ, ainsi que le décor somptueux du périzonium le rapprochent également de l'exemplaire du musée des Beaux-Arts d'Angers, inv. 2003.1.164 (UK 90857).
Le Christ de l'ancienne collection Oettingen provient sans doute d'une croix processionnelle, telle que celle du musée de Stockholm, inv. 11054, anciennement à Ukna en Suède (UK 89293). Le grand raffinement de son décor, émaillé, gravé et ciselé, permet d'émettre l'hypothèse qu'il a été créé pour une commande spécifique, sans doute pour une clientèle prestigieuse, au tout début du XIIIe siècle.
États
Etat de conservation : 
Commentaire Etat de conservation : 
couronne pliée et ternie, peut-être suite à une brûlure ; cabochons disparus ; bras droit arraché refait ; mèche de chevelure droite probablement moderne ; main et pied gauche en partie conservés ; lacunes d'émail dans le pectoral ; pied gauche brisé ; usure de la dorure (notamment sur les jambes)
Restaurations
Etat de Restauration : 
Commentaire Etat de Restauration : 
le bras droit arraché à été intégré dans les années 2000 par la galerie Brimo de Laroussilhe
Matérialité
Matériau : 
Commentaire Matérialité : 
émaux : bleu (moyen, clair), vert, jaune, rouge
Matériau : 
Dimensions
Hauteur : 
258
Largeur : 
200
Unité de mesure : 
Représentations
Indexation Garnier-SMF : 
Commentaire Représentations : 
Christ roi crucifié
Créations / exécutions
Type de date : 
Date de création : 
1200 - 1210
Commentaires historiques
Commentaire historique : 
La première mention dans la collection des princes Oettingen Wallerstein daterait de 1833 (d'après lettre du Dr. V. Volckamer, 17 août 1960).
Historiques de collection
Collection : 
Collection Oettingen-Wallerstein, château de Harburg (Bavière) jusqu'en 1948. Commerce d'art, Newhouse Galleries, New York, en 1995. Commerce d'art Trinity Fine Art, Londres, en novembre 1995. Commerce d'art, Paris, Brimo de Laroussilhe, entre 1999 et 2020 (exposé Biennale des antiquaires, Paris, 2002, n° 28).
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
n° 11, p. 32, fig. coul.
Commentaire Bibliographies / archives : 
n° 8, p. 38-41
Référence : 
Médias associés
Commentaire Médias associés : 
Photo CEM-CNRS: Corpus 5286
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Musée du Louvre (Paris) / Ville de Limoges - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
TOME CEM II ; Photo CEM-CNRS: Corpus 5286 ; révision GF
Rédacteur
Lorenzo Margani, INHA