Aller au contenu principal

Cambry, Jacques

Statut
Publiée
Contributeur
INHA 2001
Dernière modification
16/08/2022 18:02 (il y a 5 mois)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Cambry
Prénom : 
Jacques
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
2 octobre 1749
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
31 décembre 1807
Lieu de mort : 
Professions / activités
Date d'activité : 
1805 - 1807
Commentaire Professions / activités : 
Académie celtique, fondateur
Date d'activité : 
1807
Commentaire Professions / activités : 
Société d'agriculture, membre
Biographie
Commentaire biographique : 
prend d'abord l'habit ecclésiastique sans entrer dans les ordres ; voyage en Angleterre, Allemagne, en Suisse et en Italie du nord en tant que précepteur des enfants d'un riche financier ; 1794 : président du district de Quimperlé ; 1798 : administrateur du département de la Seine ; président du département du Finistère ; 1800-1802 : premier préfet de l'Oise ; 1803 : se retire et se voue aux études ; 1805 : nommé président de l'Académie celtique dont il est le fondateur ; membre de plusieurs sociétés savantes ; franc-maçon ;1807 : président du collège électoral du Morbihan
Evénements
Thèmes d'étude
Secteur fondamental d'étude : 
Technique étudiée : 
Commentaire Thèmes d'étude : 
Angleterre; Suisse ; Italie . départements du Finistère et de l'Oise ; celtes ; sépultures
Nicolas Poussin
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
p. 317
Sources en ligne
Référence de notice : 
11894925
Date de consultation : 
16/06/2011
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Notice validée le : 10/07/2007
Notice validée par : manceau
Publié dans le volume 1 du Dictionnaire des historiens d'art
Larousse, t. 4, p. 204 ; Pommier, pp.389-392 ; Hallereau I., Histoire de l'art et archéologie médiévales en Bretagne : histoire, enseignement et culture (1843-1968), mémoire de maîtrise sous la direction de M. Barral I Altet, Université Rennes 2, 2001.