Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
25/02/2022 08:37 (il y a 7 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Expert
Prénom : 
Roger
Sexe : 
Nom : 
Expert
Prénom : 
Henri Roger
Naissance et mort
Date de naissance : 
18 avril 1882
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Expert, Pierre Albert (négociant)
Date de mort : 
13 avril 1955
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5848. Henri Roger Expert, né à Arcachon (Gironde) le 18 avril 1882, fils de Pierre Albert Expert 35 ans négociant, et de Pétronille Marguerite Dupuch 26 ans, élève de l’École des Beaux-arts de Bordeaux, d'abord en peinture de 1900 à 1902, puis élève de Pierre Ferret en architecture de 1902 à 1905, élève de Gustave Umbdenstock (en décembre 1905), admis en 2è classe le 3 janvier 1906, élève de Henri Deglane, puis de Gaston Redon, subventionné par la Ville de Bordeaux, obtient un total de 33 ½ valeurs dont 4 3è Médailles en géométrie descriptive, dessin, dessin ornemental et exercices d'histoire de l'architecture, 1è classe le 28 juillet 1908, obtient un total de 47 valeurs dont 8 Médailles (2 1è Secondes Médailles en histoire de l'architecture, 1 Première Médaille en projet rendu, 3 1è Secondes Médailles en esquisses, 1 Première Médaille au Concours Godeboeuf, et 1 Première Médaille et le 1er Prix Rougevin le 13 février 1912), Grande Médaille d'émulation le 4 août 1909, admis au 2è essai du Concours de Rome les 13 mars 1907 et 11 mars 1908, 6è logiste le 12 mars 1910, 2e Prix de la fondation Stillman en 1910, Prix de Reconnaissance des architectes américains le 12 décembre 1911 (Prix réservé en 1909) (La Décoration d'une île), 10è logiste le 16 mars 1912, 2è Second Grand Prix de Rome le 27 juillet 1912 (Un Casino dans une ville thermale), Prix de Badiola de l’Académie des Beaux-arts en 1912, diplômé le 24 février 1920 (112è promotion, Une Maison de rapport) (architecte, urbaniste et architecte d'intérieur à Paris, d'abord chez André Granet (1881-1974) à partir de 1912, mais aussi chez Ernest Hébrard (1875-1933) en 1912-14; à Paris 17è [entre 1929 et 1951]; Palais du Tourisme et Pavillon des réseaux des chemins de fer à l'Exposition de Grenoble, reconstruction de l'hôtel de ville de Reims; porte d'entrée de l'École nationale supérieure des arts décoratifs 31 rue d'Ulm à Paris 5è en 1929; actif à Tébessa, Algérie, en 1923, à Belgrade, Yougoslavie [Serbie], auteur de la légation française à Belgrade en 1928-33, à Dakar, Sénégal, auteur de la Banque de l'Afrique occidentale française, et à Londres, Royaume-Uni, auteur de l'ambassade de France en 1946-49; architecte des Bâtiments civils et palais nationaux en 1921, architecte en chef, architecte en chef du Panthéon [en 1936], architecte en chef de l'Observatoire [en 1936]; architecte en chef des Bâtiments de France, architecte des Monuments historiques; reconstruction de l'hôtel de ville de Reims en 1918; villas à Arcachon; architecte de la Ville de Bordeaux de 1930 à 1951, membre du comité des architectes conseils de la Ville (Jacques d'Welles architecte en chef); membre du Conseil général des Bâtiments de France; participe à l'Exposition des arts décoratifs à Paris en 1925; participe avec André Granet à l'Exposition coloniale à Paris en 1931, Palais annexe de la Métropole, et à l'Exposition internationale de Paris en 1937; participe à l'aménagement du paquebot Normandie en 1932-35; église Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus à Metz en 1935-55; architecte en chef de l'Exposition de New York en 1939, construit le pavillon de la France en collaboration avec Pierre Patout; agréé M.R.U. pour les Bouches-du-Rhône; professeur chef d'atelier d'architecture à l'École des Beaux-Arts, atelier libre, associé à Georges Gromort de 1919 à 1925, puis ancien atelier de Léon Jaussely de 1925 à 1937 [atelier Daumet], atelier installé 15 rue de Buci [en 1929], puis ancien atelier officiel de René Patouillard-Demoriane de 1937 à 1952 [atelier Constant-Dufeux]; membre de la S.A.D.G. en 1920, membre du conseil, construit le siège de la SADG en 1933, figure encore dans l'annuaire 1951; membre honoraire de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des Beaux-arts ou Grande Masse de l'École des Beaux-arts [en 1929]; membre de la Société centrale des architectes en 1931, vice-président en 1946-48, élu par anticipation membre de l'Académie d'architecture au cours de l'Assemblée générale de la Société centrale du 26 mai 1952; membre du Conseil supérieur de l'Ordre des architectes; chevalier de la Légion d'honneur (J. O. du 7 mai 1926), officier en 1938 (Exposition internationale de 1937), décoration étrangère; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 1er décembre 1954 au fauteuil d'Auguste Perret (1874-1954); mort au château de Calvimont, commune de Cérons, Gironde, le 13 avril 1955, inhumé au cimetière d’Arcachon, carré 15; Archives nationales de France, AJ/52/421, dossier d’élève, et 19800035/810/92015, dossier Légion d'honneur [date du dernier document au dossier : 1977]; fonds au Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 032 Ifa, fonds à l’Académie d’architecture, Paris : 300 pièces (dessins, photographies); http://archiwebture.citechaillot.fr; Delaire; Who's Who in France XXè siècle, 1è éd. 2001; Maurice Culot in DA, 1996; Renate Treydel in AKL, 2003)
Concours
Date de jugement : 
4 août 1909
Concours : 
Date de jugement : 
1907
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2ème essai
Concours : 
Date de jugement : 
1908
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2ème essai
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
3 janvier 1906
Sujet concours admission : 
Une Salle d'abri dans un jardin public
Sujet du diplôme : 
Une Maison de rapport
Matricule : 
5848
N° de promotion : 
112
Date de passage en première classe : 
28 juillet 1908
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
1911-1920 ; subventionné par la Ville de Bordeaux