Aller au contenu principal

Cottin-Euziol, Georgette

Statut
Publiée
Contributeur
ebesson
Dernière modification
02/12/2021 18:35 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Cottin-Euziol
Prénom : 
Georgette
Titre : 
Mme
Qualificatif : 
Sexe : 
Nom : 
Cottin-Euziol
Prénom : 
Phoébé Georgette Angeline Jacqueline
Titre : 
Mme
Naissance et mort
Date de naissance : 
7 mai 1926
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
2005
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 11165. Melle Georgette Angeline Jacqueline Cottin [Mme Phoébé Georgette Angeline Jacqueline Cottin-Euziol], née à El Affroun (Alger, Algérie) le 7 mai 1926, fille de Gabriel Louis Cottin ingénieur, et de Céline Rosalie Lecucq institutrice, membre dès l'âge de 17 ans du Parti communiste français, baccalauréat, élève à l'École spéciale d'architecture, puis élève de Georges Gromort (entrée à l’atelier le 24 avril 1947, AJ/52/1353) et Louis Arretche (admission) et de Pierre Vivien (entrée à l’atelier le 6 novembre 1950, AJ/52/1353) et Guy Lagneau, admise en 2è classe le 15 mars 1948 (avec 978 points, classe normale), obtient un total de 28 valeurs dont 1 Médaille en construction, 1è classe le 21 janvier 1952, obtient un total de 19 valeurs dont 1 Seconde Médaille en projet rendu le 17 janvier 1956, diplômée le 28 novembre 1956 (226è promotion, Un Hôpital clinique de phtisiologie (150 malades) à Alger, mention bien) (architecte de 1956 à 1992; à Alger en 1956-1961, contrainte de quitter le pays en août 1961 en raison d'activisme en faveur de l'indépendance; trois établissements médicaux, quatre lycées, logements sociaux (dont l'ensemble immobilier Poincaré en 1959), sous-préfectures, participe à la reconstruction d'Orléansville [auj. Chlef] détruite par un séisme en 1954; réfugiée à Genève, Suisse, en 1961-1963, travaille dans l'agence des frères Gaillard, ensemble immobilier Le Corbier, garde-meuble de Cointrin, premier consulat d'Algérie à Genève en 1963; à nouveau à Alger de 1963 à 1978; s'engage dans le Parti communiste algérien; bibliothèque universitaire d'Alger en 1964, grand hôtel du Souf à El-Oued en 1966, 230 logements pour la société de HLM Cenestal à Sétif en 1967, groupe scolaire des Genêts à Tizi Ouzou en 1967-1968, siège de Sonelgaz, la société nationale d'électricité et de gaz d'Algérie, à Alger en 1972, théâtre de Tizi Ouzou en 1972, gymnase de Bordj Bou Arréridg en 1973, immeuble pour la Société des grands travaux ALTRA à Réghaïa en 1976-1977; à Antibes-Juan les Pins, Alpes-Maritimes [entre 1967 et 1973]; devenue la cible des anticommunistes algériens, s'y installe en 1978; gendarmerie à Monaco en 1983, et dans les Alpes-Maritimes, piscine municipale à Breil-sur-Roya en 1981, groupe scolaire de la Bastide à Gattières en 1988, foyer pour personnes âgées à Saorge en 1988-1990; puis en Russie et en Tchétchénie en 1991 : centre d'affaires de Kraskino en 1993, de Vladivostok en 1994, complexe de Ryazanovka en 1993, palais présidentiel de Tchétchénie à Groznyï en 1993; membre de la S.A.D.G. en 1966, figure encore dans l'annuaire 1973; mariée à l'artiste Claude Garnier Euziol, son collaborateur; morte à Antibes en 2005; Archives nationales de France, AJ/52/1312, dossier d’élève, et AJ/52/1113, feuille de valeurs; fonds aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône, 138 J 1-520; Le Visage de l'esprit, Georgette Cottin-Euziol, rétrospective de l'œuvre architectural, exposition organisée par le commissariat de l'Année de l'Algérie en France, 2004; Le Dictionnaire universel des créatrices, sous la dir. de Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber, Éd. des Femmes, 2013; Alger : Ville & architecture 1830-1940, par Claudine Piaton, Juliette Hueber, Boussad Aiche et Thierry Lochard, avec les contributions de Malik Chebahi et Nabila Cherif, Arles, Éditions Honoré Clair-Alger, Éditions Barzakh, 2016, p. 335)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
15 mars 1948 - 28 novembre 1956
Sujet concours admission : 
Un mur de soutènement aménagé en château d'eau
Sujet du diplôme : 
Un Hôpital clinique de phtisiologie (150 malades) à Alger
Date du diplôme : 
28 novembre 1956
Matricule : 
11165
Date de passage en première classe : 
21 janvier 1952
Ateliers
Date de présence : 
24 avril 1947
Date de présence : 
6 novembre 1950
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)