Aller au contenu principal

Castaing, Fabien

Statut
Publiée
Contributeur
necheikh
Dernière modification
02/12/2021 08:58 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Castaing
Prénom : 
Fabien
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
22 avril 1922
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
9 mars 2012
Lieu de mort : 
Commentaire Mort : 
inhumé au cimetière de Sabonnères
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 10621. Fabien Castaing, né à Poucharramet (Haute-Garonne) le 22 avril 1922, élève de l’École régionale d’architecture de Toulouse, admis en 2è classe le 6 mai 1941, obtient un total de 8 valeurs, élève de 3è classe (nouveau régime), travaille chez Pierre Férès (1911-ap. 1967) architecte à Toulouse, c'est en allant sur un chantier de celui-ci qu'il est renversé par un camion le 6 avril 1945, ce qui l'oblige à rester alité une année, 1è classe le 5 novembre 1946, diplômé le 17 novembre 1948 (202è promotion, L'exploitation d'une rivière dans le Comminges, mention très bien, prix du meilleur diplôme de la S.A.D.G. 1949) (architecte à Toulouse, Haute-Garonne entre 1949 et 2012; associé à Pierre Viatgé (1912-1985) de 1951 à 1955; fonde en 1955 l'Atelier des Architectes Associés (AAA ou 3A), Fabien Castaing, Michel Bescos, Alex Labat, Pierre Viatgé et Pierre Debeaux, jusqu'en décembre 1972; Atelier des Architectes et Ingénieurs Associés (AIA) de 1972 à 1989, Castaing, Viatgé, Labat et Dis ingénieur, Bescos et Debeaux seulement associés jusqu'en décembre 1973; très nombreuses réalisations à Toulouse: ensembles de logements, dont la cité de la Régie du Gaz en 1949, deux immeubles dans la cité Roguet en 1958, la cité Amouroux en 1963, plusieurs logements dans la ZUP du Mirail sous la direction de Candilis, Woods et Josic (architectes du Team X); maisons particulières, dont les villas Teulières, Aurore et Castaing en 1953, les villas Bernède en 1962 et Espagno à Portet-sur-Garonne (Haute- Garonne) en 1968-79; bâtiments administratifs et équipements publics, archives départementales de la Haute-Garonne, Mémorial de la Résistance, bâtiments universitaires, siège du Conseil régional de l'Ordre des architectes en 1961, bâtiment de l'inspection académique (actuel cité administrative du Conseil général de la Haute-Garonne) en 1962, Mémorial de la Résistance en 1971, tour d'Argent (actuelle Direction Régionale de la SNCF) en 1975; bâtiments universitaires, participe à la construction de l'université de Toulouse Le Mirail en 1966, auteur de deux bâtiments de la cité universitaire Daniel Faucher sur l'île du Ramier en 1967; immeuble bureau Citroën en 1957; marié à Odile Olivié, une fille; retraité en 1990; mort à Toulouse le 9 mars 2012, obsèques en l'église de Sabonnères, Haute-Garonne, le 12 mars 2012, inhumé au cimetière de Sabonnères; Archives nationales de France, AJ/52/1287, dossier d’élève, et AJ/52/1111, feuille de valeurs incomplète; Cité de l'architecture et du patrimoine, fonds dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme (DAU), 133 ifa, DAU-0-CASFA; Toulouse 1945-1975, exposition, Toulouse, Maison de l'architecture Midi-Pyrénées de Toulouse, 2009, commissariat de Bernard Catllar, Toulouse; Jean Louis Marfaing, Toulouse 45-75 : la ville mise à jour, CAUE 31-éd. Loubatières, 2009)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
6 mai 1941 - 17 novembre 1948
Sujet concours admission : 
Une clôture ajourée
Sujet du diplôme : 
L'exploitation d'une rivière dans le Comminges
Date du diplôme : 
17 novembre 1948
Matricule : 
10621
Date de passage en première classe : 
5 novembre 1946
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)