Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Fiori, Ruth
Dernière modification
02/12/2021 18:04 (il y a 7 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Trachsel
Prénom : 
Albert
Sexe : 
Nationalité : 
Nom : 
Trachsel
Prénom : 
Albert Abraham
Naissance et mort
Date de naissance : 
23 décembre 1863
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
26 janvier 1929
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 3479. Albert Abraham Trachsel, né à Lenk (canton de Berne, Suisse) le 23 décembre 1863, originaire de Lenk, fils de Anna Maria Schmid, reconnu par Jakob Trachsel, s'installe avec sa famille à Genève en 1864, élève de Barthélemy Menn (1815-1893) à l'École des beaux-arts de Genève, se lie lors de séjours à Genève dans les années 1880 avec Rodo (1863-1913) et Ferdinand Hodler (1853-1918), puis élève de Julius Stadler (1828-1904) à l'École polytechnique de Zurich en 1881-82, présenté par la légation de Suisse en France le 11 juillet 1882, puis élève de Louis Jules André (à l'atelier le 25 avril 1883), puis de Julien Guadet (à l'atelier le 19 mai 1883), admis en 2è classe le 30 mars 1883, obtient un total de 18 valeurs, demande une bourse du canton de Berne le 15 juin 1888, 1è classe et dernière mention le 16 août 1888 (architecte, peintre symboliste, illustrateur à Paris de 1882 à 1900 [Paris 7è en 1900], travaille pour différents architectes; voyages en Espagne, Nord de la France et Italie; fréquente les milieux symbolistes parisiens à partir de 1889; prend part au concours pour le futur palais de Rumine en 1890; projet de salle d’auditions musicales pour l'hôtel de la comtesse de Béhague 123 rue Saint-Dominique à Paris 7è en 1897-98, non réalisé [auj. ambassade de Roumanie]; expose en 1892 au premier salon des Rose-Croix fondé par le Sâr Péladan (31 œuvres exposées); expose au Salon des artistes indépendants en 1891 et 1892 des architectures utopiques, expose à l'Exposition universelle à Paris en 1900, Projet d'un temple de la Paix à édifier sur la colline de Habsbourg (Argovie), mention honorable; puis à Genève à partir de 1901, abandonne définitivement l'architecture; ne peint plus que des paysages genevois à partir de 1914; publications: Quelques mots sur l'art suisse, 1890, Les Fêtes réelles: poème architectural, Paris, Mercure de France, 1897 [album de fantaisies architecturales], Réflexions sur l'enseignement, Paris, Lib. De la France scolaire, 1898, Rêveries dans la montagne, Paris Fischbacher, 1900, Le Gnome Hombax chez les sorcières, Genève, l'auteur, 1906, La montagne fantastique, Genève, Imp. Centrale, 1909; célibataire; mort frappé de congestion sur le quai de la gare de Genève le 26 janvier 1929; Archives nationales de France, AJ/52/384, dossier d’élève; Delaire, 1907; Brun, SKL, III, 1913; ThB, XXXIII, 1939; Edouard-Joseph, III, 1934; Schurr, VI, 1985; Albert Trachsel (1863-1929), catalogue d’exposition, Genève-Soleure-Fribourg-en-Brisgau, 1984-1985; notice biographique par Sabine Lob-Philippe, in Isabelle Rucki et Dorothée Huber, éd., Architektenlexikon der Schweiz 19./20. Jahrhundert, Bâle, Birkhäuser, 1998, p. 532; Anne Pastori Zumbach in Dictionnaire historique de la Suisse, 2012 : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F22109.php; AKLONLINE)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
30 mars 1883 - 16 août 1888
Date du diplôme : 
16 août 1888
Matricule : 
3479
Date de passage en première classe : 
3 mars 1887
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Légation de Suisse
Ateliers
Date de présence : 
25 mai 1883
Date de présence : 
19 mai 1883
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)