Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Quillot, Anne
Dernière modification
02/12/2021 11:11 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Fournier
Prénom : 
Maurice C.
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
6 octobre 1877
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
1 novembre 1967
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5342. Maurice C. Fournier, né à Panazol (Haute-Vienne) le 6 octobre 1877, fils de Joseph Fournier 23 ans fermier, et de Marguerite Beaudou 20 ans cultivatrice, élève de Georges Scellier de Gisors (à l'atelier le 3 août 1901) et Louis Bernier, admis en 2è classe le 4 novembre 1901, subventionné par le département de la Haute-Vienne, obtient un total de 25 valeurs dont 2 3è Médailles en modelage et dessin ornemental, 1è classe le 3 novembre 1904, obtient un total de 20 ½ valeurs dont 1 2è Médaille en dessin, 1 2è Médaille en modelage, 1 Première Médaille en composition décorative et 2 1è Secondes Médailles en projet rendu et esquisse, Prix de composition décorative en 1906, diplômé le 28 février 1907 (76è promotion, Un hôtel de Caisse d'épargne pour un chef-lieu d’arrondissement, dessins présentés au Salon des Artistes Français de 1908, et publiés dans A. Guérinet, L’Architecture aux Salons, 1908, pl. 53-56), dernière mention le 4 avril 1907 (architecte à Paris 16è [en 1914], Paris 1er [en 1929], et Paris 8è [entre 1931 et 1967], associé à son fils Maurice Fournier fils (né en 1901), cabinet Maurice Fournier & Fils; déclaré admissible à l'emploi de sous-inspecteur au service d'architecture de la Ville de Paris par concours ouvert le 15 octobre 1907, nommé sous-inspecteur de la Ville de Paris, Xe section en 1910; 1er Prix aux concours pour le monument à Marguerite d'Anjou à Angers, Maine-et-Loire [avant 1907], et pour l'agrandissement, la restauration des services judiciaires de Reims en 1910, au Palais de Justice de Reims, en coll., et exécution (incendié en 1918), et les abattoirs de La Villette en 1913, en coll., devient un spécialiste des installations frigorifiques; sa propre villa à Dinard en 1925, casino municipal de Dinard en 1928, cité jardin de Romans, château de Montchauvreux; plan d'aménagement et d'extension des villes: Aurillac, Romans, Dormans; expose au Salon de la Société française des artistes français à Paris en 1908, Caisse d'épargne, 1911, Maternité et hôpital d'enfants, et 1912, Habitations à Paris-Jardins; Habitations à Paris-Jardins; expose au Salon de la Société française des Urbanistes en 1941, Saint-Jacut-de-la-Mer, Plan d'extension; Centre rural pour la jeunesse, et 1942, Verdun, Plans, Croquis; agréé M.R.U. pour la Seine, la Seine-et-Oise et la Meuse; membre de la S.A.D.G. le 15 mars 1907, figure encore dans l'annuaire 1962; membre de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des Beaux-arts ou Grande Masse de l'École des Beaux-arts [en 1929]; membre de la Société française des urbanistes; père de ; mort le 1er novembre 1967; Archives nationales de France, AJ/52/404, dossier d’élève, et AJ/52/1112, feuille de valeurs; Delaire; DBF, XIV, 1979; Bernard Toulier et F. Muel, La Côte d'émeraude, la villégiature balnéraire autour de Dinard et Saint-Malo, Paris 2001; Archives nationales de France, AJ/52/404, dossier d’élève; Marie-Jeanne Dumont in AKL, 2004)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
4 novembre 1901
Sujet concours admission : 
Le Pavillon d'extrémité d'une aile de château
Sujet du diplôme : 
Un hôtel de Caisse d'épargne pour un chef-lieu d'arrondissement
Matricule : 
5342
N° de promotion : 
76
Date de passage en première classe : 
1904
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Prix de composition décorative ; diplômé le 27 février 1907 (76è promotion, Un hôtel de Caisse d'épargne pour un chef-lieu d’arrondissement, dessins présentés au Salon des Artistes Français de 1908, et publiés dans A. Guérinet, L’Architecture aux Salons, 1908, pl. 53-56