Aller au contenu principal

Schmückle-Mollard, Christiane

Statut
Publiée
Contributeur
necheikh
Dernière modification
01/12/2021 19:04 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Schmückle-Mollard
Prénom : 
Christiane
Titre : 
Mme
Qualificatif : 
Sexe : 
Nom : 
Schmückle von Minckwitz
Prénom : 
Christiane
Titre : 
Mme
Qualificatif : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
8 août 1946
Lieu de naissance : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 16060. Melle Christiane Mollard [Mme Christiane Schmückle von Minckwitz, Christiane Schmückle-Mollard], née à Chambéry (Savoie) le 8 août 1946, élève d'André Remondet en 1966-1967, puis de Francis Quénard, admise en 2è classe le 20 juillet 1967, Prix Maréchal sur éléments analytiques, 1è classe le ?, diplômée le ? 1970 (à quelle UP ? sujet du diplôme ?), diplôme d'urbanisme de l'Université technique de Munich en 1977, diplômée du Centre d'Études Supérieures d'Histoire et de Conservation des Monuments Anciens en 1979 (architecte et urbaniste à partir de 1972; à Munich, Allemagne, en 1972-1977; puis à ?; à Paris 16è [en 2016]; exerce en libéral à Bruxelles, Belgique, et Munich; directeur du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement du Val-de-Marne en 1979; première femme architecte en chef des Monuments historiques en 1982, chargée du Val-de-Marne, de la Sarthe, de l'Aude, de l'Hérault et de la Lozère; participe à de nombreux concours à partir de 1980, notamment avec Jean Nouvel; réalisations avec le designer Dominique Averland; architecte de la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame de 1999 à 2012, en charge de la restauration de la cathédrale de Strasbourg; chargée aussi de l'hôtel Carnavalet à Paris; restaurations : abbaye de Saint-Vincent et Couvent de la Visitation au Mans (Sarthe), Couvent des Ursulines à Château-Gontier (Mayenne), châteaux de Sucy-en-Brie et de Grosbois (Val-de-Marne), hospice du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), hôpital Esquirol, cathédrale Saint-Julien du Mans, cathédrale de Strasbourg; étude et mise en place de la ZPPAU de Sète (Hérault) en 1985-88, chargée de mission pour la ZPPAUP de Bonifacio (Corse) en 1996-2001; chargée de cours à l'École d'Architecture de Paris 7 en 1984-1987, au Cours de Tunis en 1993-1995, puis à l'Université du Maine depuis 1996 (CUEP, Faculté de Lettres); membre titulaire de l’Académie d’architecture en 1992, reçue le 25 février 1993 au fauteuil de Philippe Bigot (1924-1992), membre du conseil en 1993; membre du conseil d'ICOMOS France en 1996, vice-présidente du secrétariat international d'ICOMOS, experte auprès de l'ICOMOS et de l'UNESCO pour le patrimoine mondial de l'Humanité, présidente déléguée de la section française de l'ICOMOS; membre de l'UFBA, Union franco-britannique des architecte; chevalier des Arts et des Lettres, chevalier de la Légion d'honneur; Who's Who in France; notice biographique par Élise Koering, in Le Dictionnaire universel des créatrices, sous la dir. de Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber, Éd. des Femmes, 2013)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
20 juillet 1967
Sujet concours admission : 
Une piscine dans un club privé
Matricule : 
16060
Ateliers
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)